Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Pit le Lun 8 Aoû - 14:27

Je veux bien te croire !! Étant plus proche, tu dois parler en connaisseur !!! lol!
avatar
Pit
Résident
Résident

Nombre de messages : 213
Age : 40
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Invité le Mer 24 Aoû - 10:09

Mes collections complètes sont :

Largo Winch

Michel Vaillant

Ric Hochet

XIII

Ce sont surtout celle là mes préférées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Mer 24 Aoû - 10:10

On les a toutes sauf Ric Hochet Wink
As-tu vu l'adaptation de XIII en deux films ?

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Invité le Mer 24 Aoû - 11:26

PiPhie a écrit:On les a toutes sauf Ric Hochet Wink
As-tu vu l'adaptation de XIII en deux films ?

Oui oui je l'ai vu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Mer 24 Aoû - 11:39

Et qu'en as-tu pensé ? Pour notre part, l'admin en a fait une critique ICI, et je rejoins assez bien son analyse Wink

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Invité le Mer 24 Aoû - 23:21

Perso j'ai eu dur d'accrocher, les personnages collent très peux à la peau par rapport à la BD.

Ce qui me choque le plus c'est La Mangouste qui parait quand même vieux dans la BD et trop jeune dans le film.

Et Jones et bien elle ne ressemble en rien à celle de la BD et est pour moi totalement nul.

Le reste correct mais pas emballant en fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Jeu 25 Aoû - 9:30

Oui, pas super emballant, tu as raison, je préfère nettement l'adaptation de Largo Winch, même si l'histoire prend beaucoup plus de libertés par rapport à la BD... il faut se dire que ce qui marche en BD ne marche pas forcément sur écran, et inversement, ce sont quand même deux façons bien différentes de présenter une histoire.

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Invité le Jeu 25 Aoû - 10:02

Que ce soit ici en BD ou en Roman ou que sais je j'ai toujours préféré les adaptations en livre que les films.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Jeu 25 Aoû - 11:08

En fait, chaque histoire est pour moi d'abord envisagée par rapport au mode de communication envisagé : si un auteur écrit un livre, il va se permettre des descriptions, des dialogues, des allers et retours, qui seront souvent difficiles à rendre en film, et donc on préfèrera souvent le livre au film ; de même si on part d'une BD, car donner de l'action à un récit en BD, où chaque image est forcément figée, n'a rien à voir avec un film. Par contre, certains films ont été parfois adaptés en romans a posteriori, pour profiter du succès du film, et bien souvent ces romans sont très décevants à lire, il vaut mieux se limiter au film.
Bien sûr, il y a toujours des exceptions, et de vraies réussites : par exemple, l'adaptation du Seigneur des Anneaux en film est extraordinaire, et apporte vraiment un plus aux fans de Tolkien, Peter Jackson ayant vraiment réussi un coup de maître. Pour moi, dans ce cas, le film vaut le livre et inversement, j'aurais bien du mal à choisir entre les deux. Mais cela reste très rare...

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Ven 2 Sep - 21:05

Les mondes d'Aldébaran, scénario et dessins de Léo, 13 tomes parus aux éditions Dargaud



En 2047, la sonde automatique "Galileo Galilei" découvre la première planète semblable à la Terre. Quatrième planète du système de l'étoile d'Aldébaran, dans la constellation du Taureau, elle a été baptisée Aldébaran-4. Elle est située à 64 années lumière de la Terre, mais le voyage s'avère possible par l'utilisation de procédés mis au point dix ans auparavant, et permettant le dépassement de la vitesse de la lumière. En 2055, le premier vaisseau habité se pose sur Aldébaran-4, dont le nom est vite simplifié en Aldébaran. Cette mission confirme que la planète possède une atmosphère presque identique à celle de la Terre, un climat agréable, et une faune et une flore moins hostile que sur Terre. La planète est également recouverte à plus de 90% d'eau, les terres habitables étant séparées par d'immenses océans, plus de deux fois plus profonds que sur Terre.
En 2061, l'assemblée de l'ONU décide de démarrer le processus de colonisation d'Aldébaran. C'est en 2078 que l'astronef "Johannes Kepler" démarre avec 1500 colons à son bord. L'arrivée sur Aldébaran, le 11 février 2079, sera le jour historique de la fondation de la première colonie humaine hors du système solaire. Le lieu d'atterrissage deviendra la capitale de la colonie, sous le nom d'Anatolie, en hommage à Anatole Lemtérik, premier président du groupe de colons.
Mais en 2079, l'astronef "Johannes Kepler", de retour vers la Terre, disparaît sans laisser de trace avec 14 membres d'équipage à son bord. En 2084, l'astronef "Tycho Brahé", avec 2500 colons et 25 membres d'équipage à son bord, disparaît pendant sa trajectoire vers Aldébaran. Il semble que le système de dépassement de la vitesse de la lumière ne soit pas au point, et tous les vols transluminiques sont suspendus, jusqu'à ce que les théoriciens trouvent une solution au problème. Sur Aldébaran, le satellite qui assurait la communication avec la Terre tombe en panne et cesse définitivement d'émettre. Les colons se retrouvent isolés et livrés à eux-mêmes.
Cent ans plus tard, le contact n'a toujours pas été rétabli. La population d'Aldébaran s'est développée, aidée en cela par une politique stricte incitant les femmes à mettre au monde de nombreux enfants, afin d'assurer la diversité génétique. Malheureusement, une dictature s'est progressivement installée dans la colonie, menée par un gouverneur et des prêtres tout puissants. Les comportements originaux sont vite réprimés, et la musique notamment a été bannie, considérée comme une incitation à l'inactivité et à la rêverie.

L'histoire commence dans le petit village d'Arena Blanca, dont l'activité principale est la pêche. C'est là que vit la jeune Kim Keller, qui n'a encore que 13 ans mais déjà un caractère bien trempé, qui exaspère parfois son entourage, dont sa soeur aînée Nelly, et le jeune Marc Sorensen, 16 ans, qui aimerait avouer à Nelly son attirance pour elle. Kim, elle, est obnubilée par l'idée que le contact avec la Terre sera bientôt rétabli, et rêve de rencontrer de vrais terriens.
Mais des évènements étranges se produisent au village : un nestor, immense animal marin vivant au large, vient s'échouer sur la plage, des poissons des profondeurs remontent à la surface, des pêcheurs reviennent complètement bredouilles, la mer semblant vidée de ses poissons. Une étrange personnage, qui dit s'appeler Driss, arrive au village et prédit une catastrophe, essayant d'inciter les habitants à abandonner l'endroit. Ceux-ci s'y refusent bien sûr, soupçonnant un traquenard pour piller le village. Une journaliste, Gwendoline Lopez, arrive peu après le passage de Driss, qu'elle veut interviewer, et Marc Sorensen se propose de la conduire en bateau à Felton, un village au nord sur la côte, vers lequel est parti Driss. Mais une fois sur la mer, un phénomène inexpliqué se produit : l'eau semble se solidifier, et Marc et Gwendoline ont juste le temps de quitter leur bateau, marchant sur cette eau solide, avant qu'il ne soit englouti. Sur le chemin entre Arena Blanca et Felton, ils retrouvent Kim et Nelly Keller, et leur père. Il sont encore les témoins d'un étrange phénomène sur la mer, et retrouvent Driss, qui leur apprend que leur village a été détruit. En y arrivant, ils ne peuvent que constater les dégâts : le village, en ruine, est recouvert d'une étrange substance brune, et tous les habitants ont été tués. Mr Keller, rendu comme fou par toutes ces morts, dont sa femme, se précipite et se fait à son tour avaler par la substance.
Les trois jeunes gens, Marc, Nelly et Kim, se retrouvent orphelins et désemparés. Il va cependant falloir survivre, et Kim et Marc n'auront de cesse de comprendre ce qui est arrivé à leur village...


La série des mondes d'Aldébaran comprend en fait maintenant 3 cycles, correspondant à 3 planètes. Le premier cycle, en 5 tomes, nous fait découvrir Aldébaran et l'existence de la mantrisse, sorte d'animal géant multiforme vivant dans les eaux d'Aldébaran, et qui présente plusieurs cycles de vie, pendant lesquels elle semble parfois faire preuve d'une intelligence étonnante, très différente de celle des humains. Le second cycle, toujours en 5 tomes, aura pour cadre la planète Bételgeuse, et le troisième cycle, qui est en cours, raconte la colonisation d'Antarès.
C'est une série de science-fiction captivante, dont le thème est les efforts des humains pour coloniser les premières planètes habitables, avec en arrière-plan un message humaniste et écologique. Léo a de plus créé des personnages complexes, qui évoluent au fil des albums. Kim Keller deviendra vite l'élément principal de la série, les contacts privilégiés qu'elle créera avec la mantrisse l'amenant à devenir un personnage important dans le cadre des processus de colonisation. D'autres personnages resteront aussi présents au cours de la série, dont Marc Sorensen. On en apprendra également plus sur la mantrisse.
L'auteur a créé, sur les trois planètes visitées par la série, des mondes étonnamment riches, à la faune et la flore variée, pour lesquelles il laisse libre cours à son imagination. Mais l'ensemble forme un tout très cohérent, et on se laisse captiver par l'histoire. Le dessin de Léo est assez simple mais efficace, utilisant des couleurs assez vives mettant en avant la nature préservée des planètes, en contradiction avec la grisaille polluée de la Terre, sur laquelle nos héros feront de brefs passages.
Au final une épopée captivante que je conseille à tous les amateurs de science-fiction.

La série s'enrichit maintenant en plus d'une série parallèle, Survivants, dont le premier tome est paru cette année. Il s'agit de l'histoire de douze rescapés de l'astronef "Tycho Brahé", tous âgés d'entre 13 et 19 ans. Ils se réveillent de leur hibernation dans une navette de secours qui amorce sa descente vers une planète inconnue, mais dont l'ordinateur a détecté l'atmosphère respirable. A peine débarqués, ils vont devoir s'organiser pour trouver très vite de la nourriture, tout en se protégeant des animaux dangereux qui habitent la jungle où ils ont atterri, et même d'étranges créatures qui montrent un premier degré de civilisation. Dans le groupe se détache la jeune Manon, qui semble nettement plus aguerrie que ses camarades face au danger, et qui deviendra probablement l'héroïne principale de l'histoire.

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Mer 2 Nov - 13:04

Les naufragés d'Ythaq, scénario de Christophe Arleston, dessin d'Adrien Floch, 9 tomes parus aux éditions Soleil



Le vaisseau de croisière "Brume de comète", fleuron de la Silver Star Lines, entame la dernière étape de son voyage vers la lointaine et exotique planète Sumaque, destination prisée des vacanciers fortunés. Outre ses quartiers d'équipage et sa passerelle, le vaisseau comprend de nombreux ponts destinés aux touristes, des cabines luxueuses, et une multitude d'espaces dédiés à la détente et au luxe.
Le "Marina Lounge" est un de ces espaces, offrant un bar accueillant et une vue imprenable sur l'espace voisin du Lagon.
Au moment où commence l'histoire, le "Marina Lounge" ne comprend qu'une seule cliente, Callista, qui a tout d'une aventurière fortunée et caractérielle, et une barmaid, qui est en fait l'officier astronavigateur Granite Welgoat, reléguée provisoirement au rang de serveuse suite à une entorse au règlement. Suite à une panne du distributeur à glaçons se joint à elles le technicien Narvath. Celui-ci coupe alors le lien d'alimentation entre le module du "Marina Lounge" et le reste du vaisseau pour effectuer la réparation.
C'est juste à ce moment que les différents éléments du vaisseau semblent se disloquer, comme si le "Brume de comète" était soumis à l'attraction d'une masse monstrueuse. Il s'avère que cette masse est une planète non répertoriée : Ythaq.
Sous l'effet de la contrainte, le vaisseau se désagrège, et le "Marina Lounge", avec ses trois passagers, se désolidarise et se précipite à toute vitesse vers le sol de la planète. Il finit sa course dans un océan, puis dans le ventre d'un immense prédateur marin. Grâce à une manoeuvre astucieuse, Granite parvient à s'en échapper, et la capsule vient alors s'échouer dans un village Banfoo, détruisant au passage plusieurs habitations.
Les Banfoos forment une communauté paisible, vivant de pêche et de cueillette, et montrant une véritable passion pour la justice. Le moindre conflit se règle devant la cour. Les trois survivants sont donc emmenés dans une sorte de tribunal, où les habitants du village vont décider de leur sort : ils seront soit déclarés innocents, soit offerts en repas à de dangereuses créatures marines. Alors que le plateau de la justice Banfoo ne semble pas pencher en leur faveur, survient in extremis un voyageur Feng. Les Fengs sont un peuple doux et paisible, dont l'étude est la seule passion. Ils voyagent à travers le monde, noircissant des milliers de pages de leurs notes et observations. Les informations apportées par le Feng Tao aux Banfoos va permettre de changer l'équilibre de leur justice.
Pendant ce temps, ailleurs sur Ythaq, l'espoir de retrouver des fragments du vaisseau accidenté et des survivants semble attiser bien des convoitises...


Avec Arleston aux commandes du scénario, cette série de science-fiction se montre évidemment pleine de rebondissements et d'inventivité, le tout assaisonné d'une pointe d'humour. On y retrouve donc tout à fait la patte du scénariste de Lanfeust de Troy, même si l'histoire est très différente. L'action est omniprésente, et l'histoire réserve de nombreuses surprises. Le monde d'Ythaq est un monde d'allure plutôt médiévale, qui recèle une grande variété de peuples et de coutumes, ce qui permet de faire constamment rebondir le récit. On comprend vite qu'un secret étrange se cache derrière les ors et les pourpres des palais d'Ythaq, et on en apprend progressivement de plus en plus sur divers personnages. Le dessin un peu anguleux de Floch sert tout à fait bien l'histoire, et cela donne finalement une excellente série de science-fiction à découvrir.

Pour en savoir plus, on peut consulter le site de la série : http://www.ythaq.com/


Dernière édition par PiPhie le Dim 6 Nov - 9:59, édité 1 fois

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Klemmapuce le Mer 2 Nov - 18:23

Hey! Je les ai tous, sauf le dernier je crois!

Chouette série, qui évolue vraiment bien : souvent dans les BDs Soleil, j'ai un peu l'impression d'une idée de base exploitée plus au moins bien au fur et à mesure de la série jusqu'à ce qu'on arrive vraiment plus à en tirer quoi que ce soit, alors que là, c'est comme pour les Harry Potter (oui, référence de folie, je sais Laughing ), on sent qu'une grande partie de l'intrigue a été décidée vraiment dès le début, et des éléments des premiers tomes prennent tout leur sens quand on lit les derniers, moi ça me plaît bien!
avatar
Klemmapuce
Résident
Résident

Nombre de messages : 747
Age : 27
Localisation : 5 Square Grimmaud
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Mer 2 Nov - 18:32

Tout à fait oui Wink

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Klinn le Mer 2 Nov - 19:11

J'en profite pour demander des conseils pour un achat de BD ! Pit m'a conseillé de lire "le bleu est une couleur chaude". Mais du coup je suis aussi attiré par votre Naufragés d'Ythaq ...
Ma culture dans ce domain est limitée. J'ai lu quelques trolls de troyes et autres Lanfeust, et parcouru un Sillage. Sinon, j'ai surtout lu des bd d'humour : Gaston, Léonard est un génie, agent 212, les femmes en blancs...et les gosses. J'hésite à acheter tous ceux qui me manquent, mais bon, ça en fait quand même une dizaine, et j'ai peur de plus trop aimer cet humour-là, dont je raffolais quand j'étais jeune ^^ !
avatar
Klinn
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 1074
Age : 28
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 04/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Mer 2 Nov - 19:32

Je ne connais pas la BD dont parle Pit, et le choix de BD est tellement vaste qu'il est difficile de te conseiller. Je pense qu'il faut déjà voir le genre que tu aimes : science-fiction, polar, humour, historique, ... Ce qui joue aussi, c'est l'appréciation que tu auras sur le dessin : un dessin qui te plait, qui te semble soigné et détaillé, va te donner aussi envie d'accrocher à l'histoire. En ce qui nous concerne Jean-Fi et moi, il nous arrive de renoncer à l'achat d'une BD dont pourtant le thème nous semblait intéressant juste parce que le dessin ne nous accroche pas du tout.
Sinon, tu peux parcourir les présentations déjà faites ici pour te donner une idée, il y a même une liste récapitulative en première page Wink

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Jean-Fi le Mer 2 Nov - 19:46

Les Gaston, personne ne peut s'en lasser, c'est impossible

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Klinn le Mer 2 Nov - 19:50

J'ai parcouru toutes les pages, mais je n'ai pas été complètement accroché par un truc en particulier.
J'avoue avoir déjà lu une BD dont le dessin me plaisait beaucoup, mais les dialogues étaient vraiment à côté de la plaque, malgré un scénario intéressant ! Alors je ne sais plus par quel bout le prendre ^^ !

J'aimerais me lancer dans une série "type" édition Soleil...mais bon, c'est large !
avatar
Klinn
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 1074
Age : 28
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 04/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Klemmapuce le Ven 4 Nov - 12:58


Annoncé chez mon libraire:

LOUVE, 1
Raïssa
Auteur(s): Surzhenko & Yann
Edition: Lombard

Louve est une fillette bien mystérieuse. Elle est dotée d'un étrange pouvoir, celui de communiquer avec les animaux par la pensée. Pendant que son père Thorgal vit ses propres aventures et que sa mère Aaricia s'occupe du foyer, Louve fait d'inquiétantes rencontres. Dans ce premier volume, elle lie connaissance avec une meute de loups qui terrorise les voyageurs. Bravant le danger, elle va en apprendre un peu plus sur l'origine de son nom... !


Une BD sur Louve, pourquoi pas.... Mais sans Van Hamme ni Rosinski?? affraid
avatar
Klemmapuce
Résident
Résident

Nombre de messages : 747
Age : 27
Localisation : 5 Square Grimmaud
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Jean-Fi le Ven 4 Nov - 13:42

Si je ne m'abuse, Yann a déjà collaboré avec Rosinski Wink

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Ven 4 Nov - 14:05

Faut voir... Smile

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Jeu 22 Déc - 19:16

Thorgal, scénario de Jean Van Hamme, dessins de Grzegorz Rosinski, 33 tomes parus aux éditions du Lombard



Un jour, la troupe de vikings du chef Leif Haraldson est partie en mer dans l'espoir de nouvelles conquêtes et de richesses à ramener. Mais L'aventure tourne mal et un petit groupe de 15 vikings se retrouve perdus sur une mer déchaînée, soumis à la fureur des dieux. Désespérés, ils sont prêts à sacrifier leur chef au dieu de la mer Aegir, sous l'impulsion de Gandalf-le-fou qui espère ainsi prendre la place de Leif à la tête de son peuple. Au dernier moment, une lumière éblouissante apparaît, et leur permet de gagner tous le rivage sains et saufs. Cette lumière provient d'un étrange objet qui ressemble à un petit radeau fermé, et dont, tout à coup, s'échappe le bruit des pleurs d'un nouveau-né. C'est Leif qui découvre le bébé, et il l'adoptera sous le nom de Thorgal Aegirsson, le mettant ainsi sous la tutelle des deux dieux Thor et Aegir.

Thorgal grandit parmi les vikings, mais très tôt, il se montre un petit garçon différent des autres, il est plus sage, plus réfléchi, moins violent que ces vikings avides de conquêtes qui l'ont recueilli. Il semble également avoir une sorte de don pour pénétrer dans des mondes parallèles, entrant ainsi dans le royaume des dieux d'Asgard.
Très vite, il est haï par Gandalf-le-fou, qui voit en lui un héritier inattendu de Leif Haraldson, et par le fils de Gandalf, Bjorn, en même temps qu'une tendre affection le lie à la fille de Gandalf, Aaricia. Celle-ci n'hésitera pas à prendre des risques pour aider son ami, surtout après la mort de Leif, qui laisse Thorgal orphelin, et relégué à l'écart du village, obligé de devenir scalde, par Gandalf, devenu le nouveau chef, puis le roi des vikings du nord.

Maintenant adultes, l'affection qui liait Thorgal et Aaricia est devenue de l'amour. Mais Gandalf essaie d'éliminer Thorgal, et celui-ci ne doit son salut qu'à une étrange femme aux cheveux roux, Slive, qui en échange lui demande une année de sa vie à son service. Slive veut également se venger de Gandalf, qui l'a retenue prisonnière dans une tour lugubre pendant de nombreuses années. L'affrontement avec Gandalf est inévitable, mais l'amour qu'il porte à Aaricia retient Thorgal de lui porter un coup fatal, et il décide de se libérer de Slive. Celle-ci rejoint alors l'île des mers gelées, dont elle est la reine, sur son drakkar de glace.
Mais au moment de son mariage avec Aaricia, la jeune femme est enlevée par le Seigneur des Aigles, au service de Slive. Thorgal devra atteindre l'île des mers gelées pour délivrer sa bien-aimée, et il apprendra en même temps le secret de ses origines : il est le dernier survivant du peuple des étoiles, civilisation très évoluée qui a quitté la Terre dans des vaisseaux spatiaux il y a bien longtemps, et qui a tenté de revenir sur son monde d'origine, mais n'a pu survivre à l'accident de son vaisseau.

Mais le seul désir de Thorgal est de vivre en paix avec la femme qu'il a choisie. Pour cela, il décide de quitter le peuple viking avec Aaricia. Mais si la providence a voulu que ce bébé vive, les Dieux ne tolèrent pas ce pied de nez au destin, et choisissent de mettre cet homme insolent à l'épreuve...


Comment présenter ce chef-d'oeuvre de Rosinski et Van Hamme ? Thorgal est pour nous une BD culte, prétendant très sérieux au titre de BD préférée dans notre bibliothèque qui en compte plus de 2000. J'ai découvert Thorgal à l'adolescence, le premier tome étant sorti en 1980, et je ne me suis jamais lassée de la série.
Thorgal est vraiment une série à part dans le monde de la BD. Il est rare en effet de voir un héros de BD évoluer comme n'importe quel homme, en se mariant, en ayant des enfants qui grandissent et prennent progressivement la relève, alors que leur père voit apparaître ses premiers cheveux blancs.
De plus, la série Thorgal mélange de manière réussie la mythologie viking à la science-fiction. Thorgal est régulièrement confronté au monde des Dieux d'Asgard, ses origines particulières lui permettant d'avoir accès aux mondes parallèles. Mais les Dieux le mettent à l'épreuve, et il doit compter sur sa capacité d'analyse et son intelligence innée, héritage de ses ancêtres du peuple des étoiles, conjuguées avec ses talents guerriers et son talent d'archer hors pair, héritage de son éducation viking, que l'exercice, l'expérience et des dispositions naturelles ont optimisé. Mais Thorgal ne se bat que s'il y est vraiment obligé, il ne tue que lorsque c'est absolument nécessaire, préférant toujours une solution pacifiste. Thorgal est donc une sorte de héros qui n'a pas choisi de l'être, il ne demande qu'à vivre heureux avec les siens, mais il se retrouve continuellement au sein de péripéties diverses, mettant les siens en danger, et attirant de plus en plus l'attention des Dieux.

La série est également marquée par de nombreux personnages secondaires qui prennent une place prépondérante dans le récit. Thorgal et Aaricia auront d'abord un fils, Jolan, un enfant curieux et vif, qui semble présenter le même décalage que son père par rapport à son époque. Il développera d'étranges pouvoirs mentaux, qui lui permettront progressivement d'apprendre à agir sur la matière. Ensuite viendra une petite fille, Louve, qui possède le pouvoir de dialoguer avec tous les animaux.
Parmi les autres personnages, on ne peut pas ne pas mentionner Kriss de Valnor, une aventurière sans foi ni loi, prête à tout pour obtenir le pouvoir et la richesse. C'est clairement une "méchante" très réussie, notamment par le fait qu'elle cache quelques failles au plus profond de son âme noircie. D'autres personnages encore passeront le temps de quelques albums, pour parfois refaire une apparition plus loin dans la série, notamment la Gardienne des Clés, immortelle solitaire qui garde les portes entre les mondes.

Ce qui marque également la série, c'est que, malgré une vaste gamme d'imaginaire, l'ensemble forme un tout très cohérent, orchestré de main de maître par Van Hamme. Ceci dit, depuis le tome 30, celui-ci a cédé les rênes de la série à un autre scénariste, Yves Sente, qui reprend très bien les thèmes de l'univers créé par Van Hamme, mais je trouve malgré tout qu'on sent un tout petit peu que l'élève n'égale pas le maître. Quant au dessin, il est toujours assuré par Rosinski, dont le travail très précis joue beaucoup sur les ombres et donne ainsi un aspect très vivant à son oeuvre. Ces dernières années, il a de plus délaissé le dessin traditionnel avec les contours noirs pour passer à la couleur directe, mélangeant les techniques (gouache, pastels, crayons, etc.) et créant de véritables petits tableaux pour chaque case de la BD, rendant ainsi son dessin encore plus réaliste et vivant.

Rosinski et Van Hamme ayant décidé d'ouvrir la série à d'autres auteurs, et d'autres horizons, elle s'enrichit maintenant de deux séries parallèles, rassemblées sous le titre générique "Les mondes de Thorgal" . L'une, scénarisée par Yves Sente, et dessinée par Giulio De Vita, s'intitule "Kriss de Valnor", et raconte la jeunesse de Kriss et ce qui l'a rendue si dure et mauvaise. Le premier tome est prometteur et montre beaucoup de sensibilité dans l'approche de ce personnage complexe. Une autre série, scénarisée par Yann, et dessinée par Roman Surzhenko, s'intitule "Louve", et se centre sur la fille de Thorgal. Elle ne comprend aussi qu'un seul tome qui me laisse un peu sur ma faim : je trouve que le scénario est un peu confus et tiré par les cheveux, même si on y retrouve les thèmes typiques de la série Thorgal. Il faudra voir comment le récit évoluera.
Par contre, pour les deux séries, les dessinateurs reprennent avec brio les personnages imaginés par Rosinski, et on est assez peu perturbé par le changement. Une troisième série parallèle, racontant la jeunesse de Thorgal est en projet.

Nous possédons en plus deux albums particuliers sortis il y a quelques années : des "BDVD". L'un est centré sur le cycle du pays Qâ de la série Thorgal, et l'autre sur le cycle dit "Dans les griffes de Kriss". Ce sont deux albums annexes qui étudient différents aspects de la série, et accompagnés chacun d'un DVD qui met en scène un des albums de la série, en ajoutant des voix et bruitages sur les vignettes BD animées, et qui contient différents bonus tels que des interviews, des dessins inédits, des reportages divers.

Pour en savoir plus sur la série, on peut consulter le site officiel : http://www.thorgal.com/

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Lun 2 Jan - 16:15

Carmen mc Callum, scénario de Fred Duval (aidé de Olivier Vatine pour le tome 1), dessins de Gess pour les tomes 1 à 8, et de Emem pour les suivants, 11 tomes parus aux éditions Delcourt



Années 2050. La Révolution ultra-libérale a imposé ses dérèglements aux 12 milliards d'êtres humains qui peuplent la Terre et sa proche banlieue. Le monde est dominé par de puissantes multinationales, dont les richissimes dirigeants visent le profit avant tout, souvent au détriment de l'environnement, du bien-être et des vies humaines. Pour cela, ils n'hésitent à entrer en conflit entre eux, utilisant des technologies de pointe, mais aussi les populations qu'ils dominent.
C'est un monde où la technologie a pris une place prépondérante : liaisons neuronales au réseau mondial, nanomachines, bio-génétique, cyborgs impitoyables, stations spatiales, équipements de pointe dans tous les domaines. Quant au système judiciaire, débordé par les conflits mineurs, l'amendement Krenkel lui a permis la cryogénisation des détenus en préventive, les caissons étant accumulés dans d'anciennes plate-formes pétrolières, converties ainsi en pénitenciers off-shore.
Ultime rempart face à l'hégémonie des multi-continentales, l'ONU tente désespérément de préserver le droit des individus et des nations à disposer d'eux-mêmes.

Dans ce monde brutal, Carmen mc Callum est une mercenaire impitoyable qui vend ses compétences aux plus offrants. Fille d'une mère espagnole et d'un père irlandais, elle a été formée par des membres actifs de l'IRA à Dublin, dont son père, devenant ainsi experte dans le maniement des armes les plus sophistiquées. Elle est maintenant célèbre pour la réussite de ses missions d'exfiltration, de sabotage ou d'espionnage industriel.

L'histoire commence alors que Carmen réussit une première : faire évader une cryodétenue. Il s'agit de Naoko Sonoda, une jeune japonaise arrêtée pour traffic de drogue et en cryogénisation depuis 15 ans. Mais l'évasion tourne mal, les fugitifs sont repérés, et leur appareil s'écrase dans la mer. Carmen réussit à s'en sortir, en tirant derrière elle le caisson de Naoko. Elle parvient à s'échapper grâce à l'aide providentielle et un peu forcée d'un certain Russel, ancien agent spécial mis à la retraite anticipée. Mais l'urgence consiste maintenant à trouver un bloc opératoire pour réveiller Naoko, et à échapper aux troupes de Police menée par Scott Brennan, lancées à leur poursuite, et qui sont de plus accompagnées par Elena Dinova, journaliste vedette de la chaîne Pacific Holovista.
Une autre menace s'avèrera être les Yakuzas, qui ont commandité l'évasion de Naoko, et qui sont menés dans l'ombre par le mystérieux Inoshiro Tsuburaya, qui contrôle les opérations à l'aide d'une intelligence artificielle très développée, depuis son île isolée et bien gardée du Japon...


Excellente série de science-fiction, Carmen mc Callum s'appuie d'abord sur un scénario bien ficelé, aux multiples rebondissements. La technologie futuriste est très bien rendue et crédible, et de nombreux personnages viennent progressivement se joindre à l'histoire et enrichir le récit. On y voyage beaucoup également, passant de l'Australie au Japon, des océans terrestres aux étendues arides des stations lunaires. Au fil des albums, le personnage de l'héroïne évoluera, la mercenaire sans scrupule du début montrant d'autres aspects plus humains de sa personnalité. Le dessin est bon, sans être très détaillé, mais est surtout servi par une mise en couleurs éclatante.
La série se découpe en cycles de 2 ou 3 albums, reconnaissables par un sigle différent sur la tranche de la BD. Chaque cycle peut être vu comme une histoire complète, même si certains personnages évoluent d'un cycle à l'autre. De plus, certains albums font référence à une autre série de science-fiction, Travis, qui se déroule dans le même univers. Il existe d'ailleurs des petites histoires éditées en albums qui font se croiser les deux personnages principaux des deux séries, mais que nous ne possédons pas.

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Ven 13 Jan - 22:10

Travis, scénario de Fred Duval, dessins de Christophe Quet, 11 tomes parus aux éditions Delcourt



Années 2050. Les dérèglements climatiques causent des ouragans de plus en plus puissants, comme le dernier annoncé, l'ouragan Valentin, qui menace des millions de vies dans les Antilles. Mais Inger Carlsen, directeur de projet de la multinationale Baxter & Martin, annonce que la station spatiale Huracan, en orbite à 1350 km de la Terre, effectuera bientôt un tir laser, afin de réchauffer les nuages de haute altitude, créant un air chaud qui diminuera l'instabilité, jusqu'à ramener l'ouragan Valentin à une simple tempête.
Cette station de régulation météorologique a été mise au point sur base des travaux d'une équipe de jeunes chercheurs formés d'Inger Carlsen, de Vlad Nyrki et d'Anna Carlsen. Approchés par Baxter & Martin, Anna et Inger ont vendu leurs travaux au consortium, alors que Vlad était en incapacité de décider suite à un accident d'alpinisme qui l'avait laissé dans un état végétatif irréversible.
Pendant ce temps, Travis, pilote de navette indépendant, effectue un vol de routine afin d'aller approvisionner la station Huracan. Il est aidé par une I.A., surnommée Peggy, qui prend l'allure d'une pin-up de western. Mais il va vite se rendre compte qu'il n'est pas seul dans la navette : des terroristes menés par un certain Vlad Nyrki, l'obligent à les introduire dans la station, où ils prennent l'équipe en otage, équipe menée par Anna Carlsen. Vlad et Anna se retrouvent face à face après toutes ces années. Mais Vlad a bien changé, et il est persuadé que son "accident" a été provoqué afin de se débarrasser de lui, alors qu'il était hostile à la proposition de Baxter & Martin. Il n'a maintenant qu'une idée en tête : faire échouer la mission de Huracan. Mais c'est sans compter avec l'ingéniosité et l'entêtement de Travis, qui survit in extrémis à l'explosion de sa navette...


La série Travis se passe exactement dans le même univers que Carmen mc Callum présentée juste avant, mais un peu plus tôt dans le temps. Le récit est toujours dominé par la concurrence impitoyable qui oppose les grandes multi-continentales qui dirigent maintenant le monde. Les dirigeants de ces multi-continentales se retrouvent d'ailleurs dans les deux séries, mais c'est à peu près le seul point commun. Les deux séries peuvent donc se lire complètement indépendamment.
Cependant, le scénariste est le même et l'ensemble des deux séries forme donc un tout très cohérent. Dans Travis aussi, les rebondissements sont bien présents, et les "méchants" ne sont pas toujours ceux que l'on croit. Le dessin de Quet est assez proche aussi de celui du dessinateur de Carmen mc Callum.
La série Travis se découpe également en cycle, mais avec une plus grande continuité de l'un à l'autre.
Au final, un univers de science-fiction riche et bien ficelé !

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  PiPhie le Sam 10 Mar - 13:41



Inclassable et follement débridé, Jean Giraud alias Moebius a marqué de son sceau unique l'univers de la bande-dessinée et du cinéma. À 74 ans, celui qui était considéré comme un dieu de l'imaginaire est mort d'une longue maladie, ce samedi 10 mars. C'est Mathieu Charrier, journaliste sur Europe 1 spécialiste de bande-dessinée, qui a annoncé la nouvelle sur Twitter.

Fasciné par les Indiens et les cow-boys, Jean Giraud commence à dessiner à 12 ans. Quelques années plus tard, il est remarqué par Jacques Dumas alias Marijac, un célèbre dessinateur de bande-dessinée, et commence à travailler dans la mode et la publicité avant de concrétiser sa première histoire, Frank et Jérémie, en 1956.

En 1963, il est contacté par le magazine Pilote pour dessiner le western Blueberry, dont le héros deviendra culte - Vincent Cassel l'a incarné en 2004 dans le film de Jan Kounen. Lancé par le succès, Jean Giraud écoute sa passion pour la science-fiction et devient Moebius, en hommage au ruban de Moebius créé par le mathématicien allemand August Ferdinand Möbius. Le mythe est né.

Après avoir claqué la porte du magazine Pilote, Moebius entre dans la famille de la bande-dessinée de science-fiction underground avec Métal Hurlant et Les Humanoïdes Associés - où il croisera Enki Bilal. Reconnu dans le monde entier avec Arzach, l'histoire "muette" d'un homme et d'un ptérodactyle qui errent, Moebius attire l'attention des artistes du cinéma.

Le réalisateur et scénariste de bande-dessinée franco-chilien Alejandro Jodorowsky lui propose de travailler sur l'adaptation du livre mythique Dune de Frank Herbert, réputé inadaptable. Malgré l'intérêt de Salvator Dali et des Pink Floyd, le projet colossal - Jodorowsky pensait à un film de six heures - s'écroule, faute de moyens. Moebius est alors contacté par Ridley Scott pour collaborer à la direction artiste du film culte Alien (1979). Par la suite, il travaille sur Tron (1982), Willow (1988), Abyss (1989) de James Cameron ou encore Le Cinquième élement (1999) de Luc Besson.

En 2005, une exposition à l'Hôtel de ville de Paris mettait en parallèle les univers de Moebius et Hayao Miyazaki, réalisateur de Princesse Mononoké (1997) et Le Voyage de Chihiro (2001). L'année dernière, la Fondation Henri-Cartier Bresson de Paris organisait la toute première rétrospective consacrée à cet artiste inoubliable. Au milieu des serpents volants, cow-boys virils et autres aliens colorés figuraient les fascinants auto-portraits de Moebius, qui restera pour toujours l'un des visages les plus importants de la bande-dessinée.


_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Jean-Fi le Sam 10 Mar - 13:45


_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bandes dessinées, faites découvrir vos séries...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum