Ces bouteilles qui font rêver...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Sam 28 Fév - 17:41

J'ouvre ce topic pour faire un peu dans le rêve et la démesure. Le Whisky est l'alcool qui génère les prix les plus impressionnants, loin devant le Cognac qui ne présente que peu de bouteilles d'exception.
Que ce soit Bowmore, Dalmore, Glenmorangie, Auchentoshan, Macallan, Glenlivet et d'autres maisons qui proposent de temps en temps des bouteilles âgées de plus de 40 ans, la maison Chivas qui sort des embouteillages limités...je vous propose de découvrir ici quelques unes de ces raretés au fur et à mesure que je les dénicherai dans mes recherches maltesques.

Commençons donc par la maison Chivas qui a déjà à son actif quelques embouteillages glorieux.

Lors du couronnement d'Elisabeth II, la maison a créé spécialement pour l'occasion le célèbre Royal Salute 21 ans, décliné en trois couleurs de bouteille et en porcelaine. Présentée dans un étui en velours luxueux et coordonné, fermé par un cordon de fils dorés, ce fut un des premiers embouteillages grand luxe. Encore aujourd'hui, son prix est généralement réservé à quelques collectionneurs ou des amateurs un peu fêlés du bulbe et dont je fais partie. Je dispose ainsi de deux des trois embouteillages possibles.
Voici l'embouteillage Emerald que je viens de ramener de Montréal. Son prix usuel tourne actuellement entre 140 et 250 €, je l'ai dénichée en zone free-tax pour un peu moins de 90 €.



Plus vieux: le Royal Salute 25 ans. Cette bouteille en porcelaine blanche a été spécialement créée pour le mariage du Prince héritier de l'empereur du Japon, Naruhito avec la jolie princesse Masako Owada. Tirage ultra-limité, comptez 1.300 € pour vous l'offrir, si vous en trouvez une, ce n'est pas gagné.



Voici l'étape suivante, le Royal Salute de 38 ans. Cet embouteillage a été créé pour commémorer l'anniversaire du couronnement de la reine d'Angleterre. La bouteille est réalisée en porcelaine imitant le granit et le bouchon en forme de couronne est carrément en or 24 carats. Selon mes sources, l'étiquette serait également une feuille d'or 24 carats. La bouteille est protégée dans un coffret en bois d'acajou du plus bel effet. Dénommée également Stone of Destiny, les très chanceux qui auront la chance de s'en offrir une devront débourser la somme coquette de 600 € au moins.
On est encore dans le domaine du raisonnable. Laughing



Dernière version rare de la maison Chivas, le Royal Salute 50 ans. Cet embouteillage a a été réalisé en 2003 pour commémorer le 50ème anniversaire du couronnement d'Elizabeth II. Ce blend (le Royal Salute est toujours un blend) s'appuie essentiellement sur un single malt de la distillerie Strathisla distillé en 1949 et d'autres single malts dont le plus jeune a bien sûr 50 ans de fût. La bouteille est présentée dans un coffret en chêne français réalisé à la main et garni de fine laine blanche provenant de moutons écossais de la Speyside, là où est produit le Strathisla.
Il n'existe que 255 bouteilles en porcelaine de couleur émeraude, son étiquette est en or 24 carats sur fond en argent massif.
Elle a été vendue au départ à 10.000 $ et en vaut actuellement selon Christie's au moins 16.500 $ de par sa rareté.
Si l'une de ces bouteilles devait être effectivement vendue à ce prix, elle battrait la maison Dalmore au record de prix pour une bouteille de whisky.



La suite de ce voyage au pays du luxe et de la démesure dans un prochain post. Wink


Dernière édition par Jean-Fi le Sam 28 Aoû - 13:52, édité 2 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Dim 1 Mar - 19:34

Passons à la maison qui a longtemps détenu le record de prix et de rareté du single malt, j'ai nommé Bowmore.

Bowmore est le single malt des Islay qui est le plus connu au monde, et cela se paie.

Le 22 novembre 1955, le distillat choisi et destiné à passer de longues en chais s'écoule lentement de l'alambic. Le maître stillman est en train de sélectionner le single malt qui va passer 40 ans dans des fûts de chêne avant sa mise en bouteille.
Tout au long de son vieillissement, ce sont pas moins de 7 stillmen qui vont ainsi surveiller années après années l'évolution de ce qui deviendra la whisky le plus cher du monde lors de sa mise en vente.
En 1975, le fût de sherry Oloroso espagnol commence à donner des signes de faiblesse et se déforme, le stillman décide alors de transférer le single malt dans un fût de bourbon en chêne américain pour les 20 années suivantes.

En 1996, le single malt est enfin embouteillé. La part des anges a été telle que seules 306 bouteilles seront tirées, numérotées individuellement et offertes dans un superbe coffret en chêne et un decanter en cristal. En 1999, un de ces coffrets fut volé au Canada et une rançon demandée. L'histoire ne dit pas si elle fut payée.
Finalement, seuls 294 coffrets seront commercialisés au prix de 7.000 $. La plupart ont été rapidement achetés par des collectionneurs et ces merveilles resteront à jamais dans des vitrines.

J'ai eu l'honneur et l'avantage de déguster une bouteille de cette merveille avec un de mes anciens fournisseurs qui en possédait deux et s'était juré d'en ouvrir une avec un véritable amateur de whisky et pas un collectionneur fortuné.

Le magasin Carrefour situé près de chez moi a mis l'un de ces coffrets en vente il y a quelques années au prix de 299.999 BEF, soit 7.500 €. Le voici:





Autre merveille de la maison Bowmore: le 1957.

Distillé le 14 janvier 1957, ce single malt a été mis en vieillissement dans les fûts habituels de la maison, mais ceux portant les n° 216 à 220 ont été placés sous surveillance constante et régulière afin de ne le mettre en bouteille qu'à son apogée.
D'année en année, le maître de chais a précieusement conservé ces fûts dans un coin jusqu'au jour où le degré alcoolique mesuré révéla une terrible nouvelle: il était à 40°.
L'embouteillage devait se faire sans traîner et ce fut un immense soulagement pour le stillman car son single malt était un joyau. Après 38 années de vieillissement, la part des anges n'a laissé que 861 bouteilles. Autant dire que son prix et sa rareté sont à l'avenant. Les rares bouteilles encore en vente se négocient vers les 3.500 €.




Moins rare, mais tout aussi célèbre: le Black Bowmore 1964.

Ce single malt a été distillé le 5 novembre 1964 et mis à vieillir dans des fûts de chêne ayant contenu du Sherry Oloroso. Jusque là, rien de bien particulier puisque c'est la méthode usuelle chez Bowmore. Mais, les fûts sont placés dans un chais bien particulier dont le niveau se situe sous la mer et les murs constamment battus par les embruns très salés qui font la particularité d'Islay. La robe du Black Bowmore va ainsi acquérir au fil des années une couleur très sombre que bien peu de single malt présenteront un jour naturellement.

Le premier embouteillage date de 1993 et a fourni 2.000 bouteilles de 29 ans. En 1994, 2.000 bouteilles de 30 ans et en 1995, 1.812 bouteilles. Ce single malt est l'un des plus recherchés des collectionneurs et vaut largement plus de 1.000 € la bouteille, quelle que soit son édition. Les bouteilles numérotées sont toujours présentées dans un coffret en bois vieilli
imitant une caisse de stockage et garni de toile de jute:



De temps en temps, Bowmore met quelques bouteilles sur le marché et les prix continuent leur escalade car il y en a de moins en moins et le single malt est de plus en plus vieux évidemment. Le dernier embouteillage date de début 2007, a 42 ans et vaut environ 3.500 €. Il existe 812 bouteilles de ce millésime et il semblerait que ce soit les toutes dernières de ce single malt a la couleur si sombre.
Son vieillissement est tel que le degré alcoolique est à peine de 40,5°, il s'en faut donc de très peu qu'il ne puisse plus être appelé whisky. C'est l'une des principales raison qui fait qu'il est très rare de voir des whiskies de plus de 40 ans.

Moins connu, mais tout aussi recherché par les collectionneurs, le White Bowmore 1964. Celui-ci fait partie de ce qui s'appelera The Trilogy:

Distillé la même année que le Black Bowmore, le premier des trois a vieilli dans des fûts de bourbon, ce qui rend sa couleur nettement plus claire que le Black Bowmore.



Le second a été mis en fût de Sherry Fino et le troisième en fût de Sherry Oloroso. La dernière version mise en bouteille est âgée de 43 ans et vaut également plus de 3.500 € sur le marché, quel que soit le fût d'origine.

1964 reste encore à ce jour l'année la plus historiquement intéressante chez Bowmore.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Jeu 23 Avr - 14:41

Les Lowlands sont les whiskies écossais qui mûrissent le plus vite et leur caractère général s'accomode assez peu d'un vieillissement prolongé.
Une des rares exceptions est la marque Auchentoshan dont le single malt vieillit exceptionnellement bien.
Le plus vieux des single malts des Lowlands est l'Auchentoshan 1957, distillé en 1950 et vieilli en fût de sherry jusqu'en 2007.
Récemment, un étudiant anglais en a gagné une lors d'un concours et s'est vu remettre sa bouteille par Iain McCallum, directeur de la distillerie, lors de la visite des installations.
Le jeune homme a précisé qu'il la conserverait pour une grande occasion, c'est donc qu'il a l'intention de la boire un jour.
Il est possible d'en acheter pour la modique somme de 2.950 €.


_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Invité le Dim 5 Juil - 7:20

Et le Springbank barley malt 1966 ?.....une petite photo ???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Dim 5 Juil - 10:32

Tu en as une ?

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Invité le Dim 5 Juil - 22:18

Pas encore de bouteille dans le bar...vu le prix, mais l'an prochain, il sera goûté à Limburg...çà fait deux ans...qu'il me chatouille les papilles


Dernière édition par singlemalt le Lun 6 Juil - 13:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Lun 6 Juil - 13:17

Au fait, si tu cherches de bonnes bouteilles dans la région du centre, le traiteur Piron à La Louvière, rue De Brouckère 71 est pas mal achalandé.
J'ai acheté récemment chez lui pour une amie un coffret de Isle of Jura recouvert de véritable peau de saumon Wink

Il n'est pas spécialement bon marché, mais a plus de 200 bouteilles en stock.
Sinon, tu as aussi The Source à Chapelle-Lez-Herlaimont dans le zoning commercial. Quelques bouteilles plus standards en stock et un grand choix également, assez cher généralement, mais parfois de sérieuses promotions Smile

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Invité le Lun 6 Juil - 13:44

Merci du conseil Laughing
Mais à La Louvière, il n'est effectivement pas bon marché,
par contre La Source, c'est vraiment exagéré....j'ai vu des bouteilles 20, 30, 40 €
plus chères........

En Belgique, il y a les caves Saint-Jacques à Tournai qui à en général des prix corrects .
A Nalinnes, aussi, la Barrique .

Mais en principe, je peux avoir de bons prix chez The Nectar .
Van Zuylen au Pays-Bas est souvent bon marché..............et le reste de mes bouteilles.....e-bay en Belgique et en Allemagne .
(c'est là que je fais les meilleures affaires)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Jeu 9 Juil - 16:40

Dans le domaine de la rareté, l'honorable Mr Richard Paterson, digne stillman de la maison Dalmore, a mis en vente aux enchères le plus vieux whisky jamais mis sur le marché.
Le Dalmore 62 ans a été assemblé au départ de prestigieux fûts datant respectivement de 1868, 1876, 1926 et 1939.
12 bouteilles furent ainsi réalisées et la première d'entre elles a été vendue en 2005 pour la modique somme de 32.000 £, soit un peu plus de 41.000 €. Chacune de ces bouteilles porte un nom unique, l'exemplaire vendu s'appelant Kildermorie du nom du ruisseau qui alimente la distillerie. Je rappelle que pour porter cette mention de 62 ans, la bouteille contient du single malt d'au moins 62 ans, pas moins.
Les 11 onzes autres ont été vendues rapidement à des prix qui ont atteint les 66.000 £. Kildermorie, la première vendue, est en la possession de Whyte & Mackay, célèbre négociant de whiskies et dont Mr Paterson est le Master Blender.

Le plus fort reste à venir:
Le richissime acheteur d'une de ces bouteilles l'a ouverte et vidée le soir même avec quelques amis
La défunte portait le nom de Matheson.



J'ai personnellement rencontré Mr Paterson à plusieurs reprises et j'ai eu l'occasion de déguster en sa compagnie plusieurs raretés dont le tout nouvel embouteillage de la maison, le King Alexander III appelé également le 1263.
Ce single malt est tout bonnement exceptionnel et je compte bien un jour m'en offrir une bouteille
Elle est vendue actuellement dans les 125 €, mais j'ai un filon pour l'avoir à 106 €



Pour la petite histoire, la maison Dalmore arbore fièrement les bois de cerf comme emblème suite au fait que l'un des ancêtres des MacKenzie, dont faisait partie le créateur de la maison Alexander Matheson, aurait sauvé le roi d'Ecosse Alexandre III d'un cerf en le tuant d'une seule flèche.


Dernière édition par Jean-Fi le Mer 9 Nov - 19:03, édité 5 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  StfMarj le Jeu 9 Juil - 21:28

J'adore ce topic, il me fait rêver... Pour le moment, je connais peu de choses et possède peu de bouteilles mais depuis que je suis inscrite sur le forum, j'ai plus envie de goûter de nouveaux whiskies. Et quand on connaît l'histoire d'une bouteille, on a encore plus envie de la découvrir...
avatar
StfMarj
Résident
Résident

Nombre de messages : 938
Age : 42
Localisation : Sennevières 60 France
Date d'inscription : 03/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Ven 10 Juil - 0:06

C'est tout le problème de ce topic

Rares sont les bouteilles qui seront un jour à déguster et encore plus rares seront les goûteurs.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  PiPhie le Ven 10 Juil - 0:29

Jean-Fi a écrit:C'est tout le problème de ce topic

Rares sont les bouteilles qui seront un jour à déguster et encore plus rares seront les goûteurs.

Pas logique ça... scratch
Il y aura toujours au moins un goûteur pour chaque bouteille dégustée... élémentaire mon cher Watson

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12168
Age : 48
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Invité le Ven 10 Juil - 8:38

Tout est relatif.....en fait .

Quand on à un salaire moyen de 1500€/mois, s'acheter une bouteille à 150....c'est un dixième du salaire, c'est à mon sens plus ou moins raisonnable .

Mais l'ouvrir, c'est déjà, franchir un autre cap, on sait bien qu'étant ouverte, s'il est très bon...il ne finra sans doute pas l'année .

Et si on craque pour un 40 ans à plus de 150...alors celle-là....faudra vraiment une occasion plus que spéciale, pour entamer le flaçon !

C'est pour cela qu'en général, j'achète et ouvre quelques années plus tard, le plaisir n'en est que plus fort Laughing

J'ai encore des Port Ellen acheté il y a 4 ou 5 ans.....à moins de 100€ à l'époque

Ceux-là vont encore attendre un peu...

Maintenant, je peux comprendre qu'un salaire de 15.000€ peut se permettre d'en acheter une à 1500€ et de l'ouvrir sans problème...

Mais on a chacun ses valeurs, ses limites .

J'ai eu ma période à moins de 50€.....celle à moins de 100€.......150€......
Aujourd'hui, je suis dans celle à moins de 200€.....d'années en années, on repousse les limites....

On ne vit qu'une fois, faut en profiter, y a pas de mal a se faire du bien...et on a que le bien que l'on se fait !!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Ven 10 Juil - 9:59

Comme toi, je suis dans la catégorie moins de 200 €, mais c'est surtout parce que j'ai déjà tellement de bouteilles dans les catégories inférieures que je ne trouve plus si facilement à tester et acheter.

Mais c'est clair, après nous, ce sont les rats, autant en profiter un max Smile

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Invité le Ven 30 Oct - 13:16

Hélas, je me borne au moins de 100€ mais j'y fait aussi de belle découverte, la dernière est un Dalmore 15Y

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Record à nouveau battu

Message  Jean-Fi le Ven 30 Sep - 23:33

Qui a dit que c'était la crise ?

Lesoir.be a écrit:Un homme d’affaires chinois a profité d’une halte dans un magasin de produits détaxés de l’aéroport de Singapour pour faire un dernier « petit » achat : une bouteille de whisky à près de 150.000 euros.
La flasque de single malt écossais Dalmore, de 62 ans d’âge, était présentée sous cloche à l’aéroport international Changi de la cité-Etat, au prix de 250.000 dollars de Singapour (199.400 dollars américains).

« Il n’y en a que douze comme celles-là dans le monde », a expliqué lundi à l’AFP le porte-parole de l’aéroport, précisant que l’homme d’affaires chinois a versé un dépôt de la moitié du prix pour sécuriser l’achat. Il s’agit d’un « habitué de Singapour », a ajouté le porte-parole, sans vouloir donner plus d’indications sur l’amateur fortuné.

Selon l’Association du scotch whisky, basée en Ecosse, Singapour a détrôné l’Espagne à la troisième place des importateurs du précieux breuvage, après les Etats-Unis et la France.

Pour encore enfoncer le clou, il s'agit d'une des 12 bouteilles dont j'ai parlé ici même en juillet 2010, le prix de la première bouteille ayant établi le premier record à plus de 40.000 €.
Je n'ose pas imaginer le prix qu'atteindra la dernière. No

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Mar 8 Nov - 19:29

Richard Paterson a décidé de faire pire encore:

Le Dalmore Trinitas est un assemblage à partir de single malts de 1868, 1878, 1926 et 1939. Seules trois bouteilles ont été produites. Pour "blender" ce somptueux mélange, un fût de chêne blanc américain a été fabriqué à la main et préparé par Mr Paterson lui-même. Il a d'abord rempli le fût avec un Dalmore extrêmement rare (on parle d'un single malt de 40 ans apparemment) afin que le bois neuf l'absorbe pour ensuite le vider et le remplir cette fois avec deux très anciens xérès de la très célèbre maison Gonzalez Byass, un Mathusalem Oloroso et un Pedro Ximenez.
La première bouteille a été immédiatement achetée par un collectionneur américain, la seconde par The Whisky Exchange pour sa collection privée et la troisième a été mise en vente pour la modique somme de 100.000 £, soit 118.000 €.

La carafe en cristal soufflée à la bouche est décorée par un médaillon en forme d'hélice stylisée et son âge (64 ans) en argent 925/1000. Chacune des trois carafes repose dans un coffret en chêne anglais recouvert de placage en ébène de Macassar. 12 couches de laque ont ensuite été appliquées pour le protéger et obtenir une superbe finition durable. Chaque coffret a nécessité plus de 100 heures de travail manuel.





Mise à jour:
La troisième bouteille a trouvé preneur pour 120.000 £ en juin 2011.

C'est pas PiPhie qui l'a achetée pour moi

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Jeu 19 Jan - 19:27

J'ai regroupé dans une partie du site les bouteilles de légende et j'en ai créé une nouvelle pour Johnnie Walker.

C'est par ici

A l'avenir, je ne parlerai plus ici des nouveautés, je publierai directement sur le site. Ce sujet sera réservé aux éventuels commentaires.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Invité le Jeu 19 Jan - 21:42

Les bouteilles sont superbes!
Je n'ose imaginer le contenu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Dim 26 Fév - 19:52

Le Johnnie Walker Jubilee expliqué en vidéo:


_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Mar 21 Jan - 17:40

LeFigaro a écrit:Nouveau record de ventes en Asie. Une bouteille de whisky a été cédée 681.850 dollars (environ 504.000 euros), lors d'une vente aux enchères organisée ce week-end à Hongkong par la célèbre maison Sotheby's. Cet onéreux breuvage qui décroche ainsi la palme de la bouteille de whisky la plus chère au monde est un écossais pur malt Macallan de 6 litres. Ramené au litre, le précieux liquide s'est ainsi vendu 105.000 dollars (environ 78.000 euros), ou encore 3200 dollars (2364 euros) le verre de 3 cl!

Sa particularité? Un contenant luxueux. Le savoir-faire français n'est pas étranger à ce prix record, puisque le flacon a été fabriqué spécialement par le prestigieux maître verrier et bijoutier français Lalique. La rareté du liquide explique également ce prix astronomique: la marque Macallan n'a commercialisé que 5 bouteilles de cette cuvée «Imperiale M Decanters» de 6 litres enfermée dans le luxueux contenant estampillé Lalique.
Plus de 50 heures de travail pour le flacon

«La bouteille Imperiale M Decanters est la plus grande bouteille jamais fabriquée par Lalique. Chaque flacon a nécessité l'intervention de 17 artisans, dont deux personnes titulaires du précieux titre d'ouvrier de France, et totalise plus de 50 heures de travail», a précisé un porte-parole de Macallan.

Le précieux a ainsi battu les estimations de départ ainsi que le précédent record de vente pour une bouteille de whisky, déjà une bouteille Macallan, vendue 460.000 dollars (339.756 euros) en 2010 au livre Guinness des records.

Si le prix est un record, je me permets de rappeler qu'au litre, ça n'en est pas un. Dalmore détient le record à plus de 200.000 $ pour une bouteille de 70 cl  Wink

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  hamsterj le Mer 22 Jan - 5:32

 affraid 

Hé bien Jean-Fi, elle est oú la photo de la bouteille dans ton bar ?...   
avatar
hamsterj
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 1239
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Mer 22 Jan - 7:17

La porte blindée passe mal en photo

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  hamsterj le Jeu 23 Jan - 5:39

lol! 
avatar
hamsterj
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 1239
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Jean-Fi le Mar 26 Aoû - 14:56

Nouvelle page consacrée cette fois à Macallan, à voir en cliquant ICI Smile

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces bouteilles qui font rêver...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum