Promenades sur la Terre du milieu

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  PiPhie le Sam 1 Aoû - 22:57

Le seigneur des anneaux

Trois Anneaux pour les Rois Elfes sous le ciel
Sept pour les Seigneurs Nains dans leurs demeures de pierre
Neuf pour les Hommes Mortels destinés au trépas
Un pour le Seigneur des Ténèbres sur son sombre trône
Dans le Pays de Mordor où s'étendent les Ombres
Un Anneau pour les gouverner tous
Un Anneau pour les trouver
Un Anneau pour les amener tous
Et dans les ténèbres les lier
Au Pays de Mordor où s'étendent les Ombres




1. La communauté de l'anneau

Il y a bien longtemps, des anneaux magiques furent créés, pour les Rois Elfes, les Seigneurs Nains, et les Rois des Hommes. Mais un anneau supplémentaire fut créé en secret par Sauron, le Seigneur des Ténèbres, afin de gouverner tous les autres.
La Terre du Milieu fut alors le théâtre d'une grande guerre qui opposa les troupes de Sauron à la grande alliance des elfes, menés par le Haut-Roi Gil-galad, et des hommes, menés par le roi du Gondor, Elendil brandissant l'épée Narsil. Elendil fut tué lors de la bataille, mais son fils Isildur, s'emparant de l'épée de son père, réussit à arracher l'anneau de pouvoir du doigt de Sauron, avec l'épée brisée Narsil.
L'anneau revint donc à Isildur, mais le corrompît, puis l'abandonna. Isildur fut tué et l'anneau fut oublié.
Bien plus tard, l'anneau fut retrouvé par deux jeunes hobbits. L'un d'eux, Sméagol, se laissa aveugler par la puissance qu'il sentait émaner de l'anneau, et tua son compagnon pour s'en emparer. Après s'être enfui de chez lui, Sméagol se laissa ronger par l'anneau de pouvoir, et devint Gollum, une créature abjecte vivant dans les ténèbres. Mais Gollum égara l'anneau qui fut alors trouvé par un simple semi-homme...

Aujourd'hui, dans la Comté, les hobbits, un peuple paisible aux moeurs pastorales, se préparent joyeusement à fêter le cent onzième anniversaire de Bilbon Sacquet. Les hobbits sont des gens de petite taille, aimant les plaisirs simples, comme faire la fête et fumer de l'herbe à pipe. Ils sont rejoints par Gandalf, le magicien gris, qui apporte avec lui de merveilleux feux d'artifice magiques.
Mais lors de son discours, Bilbon disparait soudainement. Rentré chez lui, il prépare ses affaires pour quitter la Comté afin de terminer paisiblement sa vie dans des contrées plus douces. Il laisse sa demeure en héritage à son neveu, Frodon Sacquet, ainsi qu'un bijou étrange, cet anneau qui lui a permis de se rendre invisible.

Mais après des recherches menées par Gandalf, il apparait que cet anneau à l'apparence simple, est en fait l'anneau unique de pouvoir perdu par Sauron. Gandalf charge alors Frodon d'emmener l'anneau à Fondcombe, où un conseil des peuples de la Terre du Milieu devra décider qu'en faire. Frodon sera accompagné de Sam, un jardinier qui lui est tout dévoué, et sera rejoint sur la route qui sort de la Comté, par Merry et Pippin, deux jeunes hobbits facétieux.

Mais Sauron a déjà appris la réapparition de l'anneau, et lance ses Nazguls, terribles spectres de rois morts, à la poursuite des hobbits.
Après bien des péripéties, et après être rejoints par le rôdeur Aragorn, les hobbits arriveront à Fondcombe, la demeure du Seigneur Elfe Elrond. Là se créera la Communauté de l'anneau, composée des quatre hobbits, d'Aragorn, de Boromir, fils de l'Intendant du Gondor, de Gimli, fils du Seigneur Nain Gloïn, de Légolas, elfe du Royaume sylvestre, et enfin de Gandalf. Cette communauté est chargée d'escorter Frodon jusqu'à la Montagne du Destin, dans le pays de Mordor, afin de détruire définitivement l'anneau, et de réduire à néant la puissance de Sauron


2. Les deux Tours

La Communauté de l'anneau a été dissoute. Frodon et Sam se dirigent seuls vers le Mordor, dans un paysage rocailleux et désertique où ils finissent par se perdre. Mais ils sont suivis par Gollum, qui espère toujours récupérer l'anneau. Les deux hobbits réussisent à capturer Gollum et à l'obliger à leur montrer le chemin vers le Mordor.

Pendant ce temps, Aragorn, Légolas et Gimli se lancent à la poursuite des uruk-haïs, qui ont enlevé Merry et Pippin pour le compte de Saroumane, le magicien blanc qui s'est rallié à Sauron, et qui espère ainsi récupérer l'anneau. Mais le groupe d'uruk-haïs est attaqué à son tour par une troupe de cavaliers du Rohan, menés par Eomer. Les uruk-haïs sont décimés, mais Merry et Pippin réussissent à s'enfuir sans être vus par personne dans la forêt de Fangorn, où les attendent de bien curieuses rencontres.

Sans avoir pu rejoindre leurs deux jeunes amis hobbits, Aragorn, Légolas et Gimli sont contraints de rebrousser chemin, et gagnent le Rohan, où le roi Théoden, soumis aux maléfices de Saroumane, apparaît comme un vieillard sénile, incapable de gouverner sans l'aide de son perfide conseiller, Grima Langue-de-Serpent. Mais les maléfices de Saroumane finiront par être levés, et Théoden pourra mener la grande bataille qui se prépare...


3. Le retour du Roi

La première bataille au gouffre de Helm a été une victoire pour l'alliance des elfes et des hommes, face aux uruk-haïs et aux orques d'Isengard. Merry et Pippin, de leur côté, ont trouvé un allié inattendu en Sylvebarbe, gardien des arbres, du très ancien peuple végétal des Ents. Constatant les dégâts infligés à la forêt par Saroumane, le peuple des Ents marche sur Isengard et détruit l'oeuvre de Saroumane. Restés sur place, Merry et Pippin sont rejoints par Gandalf, Aragorn, Légolas, Gimli et Théoden. C'est alors la chute de Saroumane et la fin de la puissance de l'Isengard.

La troupe repart vers le Rohan, puis Gandalf reprend la route, sur son blanc coursier Gripoil, emmenant avec lui Pippin, afin de prévenir le Gondor de la menace qui pèse sur les murs blancs de la cité de Minas Tirith, gérée par l'Intendant Denethor. Les troupes de Sauron marchent en effet sur Minas Tirith, et Aragorn devra enfin accepter d'apparaître comme le roi légitime du Gondor, unique descendant d'Isildur, afin de mener la grande bataille qui se prépare et de trouver des alliés inattendus que lui seul peut convaincre, grâce au pouvoir de l'épée Anduril, dont la lame fut reforgée par les elfes de Fondcombe à partir des morceaux de Narsil.

Pendant ce temps, Frodon et Sam arrivent à rentrer en Mordor, mais Gollum a préparé un piège aux deux hobbits, et le poids de la puissance de l'anneau devient de plus en plus difficile à porter pour Frodon...


Dernière édition par PiPhie le Dim 2 Aoû - 13:02, édité 5 fois

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12168
Age : 48
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Jean-Fi le Dim 2 Aoû - 9:41

Qui n'a jamais entendu parler de la saga écrite par Tolkien ? Ne l'ayant jamais lue, rebuté par son écrit très descriptif, j'ai laissé le résumé à PiPhie plus rôdée à placer les nombreux personnages de l'écrivain et je prends la suite pour la "technique".

La célèbre trilogie de Peter Jackson a donné un film en trois parties qui forment un tout de plus de 11 heures dans la version longue. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, cette version semble plus courte que la version cinéma pourtant édulcorée de plus d'une heure de "détails". La version longue est non seulement plus complète et détaillée, mais ces ajouts la rendent plus homogène et agréable à suivre et vous découvrirez entre autres quantité d'explications à divers épisodes qui émaillent l'aventure.

La Communauté de l'Anneau

Le premier épisode pose les bases de l'histoire en montrant tout d'abord une impressionnante scène de bataille au cours de laquelle on verra la seule incarnation physique de Sauron. Ensuite, un assez long passage montre la vie des Hobbits dans la Comté et ses magnifiques paysages néo-zélandais. On se rend déjà compte de l'immensité du travail fourni par les équipes qui ont construit l'environnement des semi-hommes qui habitent dans des maisons à leur taille, ensevelies sous les collines.
Plus tard, ce sera Fondcombe et le monde elfique, construits dans les arbres géants et merveilleusement décorés et agrémentés de cascades, de ponts et de jardins. Les décors sont somptueux et la foison de détails est incroyable de richesse et de délicatesse.
La troisième partie du voyage nous fera alors entrer au Gondor via l'Argonath, deux immenses statues de pierre à l'effigie des anciens rois et encadrant un fleuve paisible aux rives boisées.
Du point de vue des décors extérieurs, ce premier volet est celui qui a nécessité le plus de travail en extérieur et de construction de la part de l'équipe de tournage. Tout est magnifique et magique et donne envie de découvrir la Nouvelle-Zélande.
John Howe et Allan Lee ont réalisé là un travail exceptionnel et leurs illustrations sont publiées dans plusieurs livres.

Passons au casting:

Le premier rôle important est celui de Bilbon Sacquet qui est incarné par Ian Holm. Le personnage est naïf et curieux de tout et l'acteur y a mis beaucoup de talent à rendre les multiples facettes du caractère du vieil Hobbit. Son rôle n'est pas très éloigné de celui du père Cornélius dans Le 5ème élément.
Frodon, neveu de Bilbon, est interprété par le jeune Elijah Wood dont c'était l'un des premiers grands rôles après son interprétation dans Deep Impact. Son personnage de Frodon est complexe et parfaitement rendu tout au long de l'aventure et du cheminement intérieur au fur et à mesure que l'Anneau le torture de plus en plus pour atteindre son paroxysme juste au moment de jeter enfin ce dernier dans la fournaise du destin. Les très grands yeux bleus clair d'Elijah donnent énormément d'expression à son visage très poupon et l'acteur s'en est brillamment servi pour y montrer les étapes de la quête sans retour du personnage. Contrairement à son rôle plutôt minable dans Sin City, l'acteur a vraiment réalisé une étonnante performance dans le rôle de Frodon.

Gandalf est incarné par Ian McKellen, Magnéto dans la saga des X-Men, et il interprète un magicien haut en couleur, autoritaire et bienveillant à la fois, facétieux au début, endurci et impitoyable ensuite. Le regard de l'acteur est également pour beaucoup dans le charisme qu'il a montré pour interpréter ce rôle. Tout au long du film, il sera un peu le patriarche de la troupe et celui qui réfléchit et pose ses pions sur l'équichier dans la partie qu'il joue contre Sauron et Saroumane. Pour la petite histoire, l'acteur avait été sélectionné parmi d'autres pour reprendre le rôle de Dumbledore dans les Harry Potter après le décès de Richard Harris.

Aragorn le rôdeur qui deviendra le roi Elessar est interprété par Viggo Mortensen dont c'était le premier grand rôle. Auparavant, il avait joué des seconds rôles peu marquants, notamment dans Daylight et USS Alabama. Il sera ensuite repris comme premier rôle dans Appaloosa et Hidalgo. Dans ce rôle clé d'Aragorn, Viggo incarne le héros sans peur ni reproche qui voue sa vie à la sauvegarde des intérêts de tous. C'est le personnage le plus positif de l'histoire, lui qui ne laisse jamais ses ambitions personnelles passer avant l'intérêt des autres. Son allure de beau ténébreux au regard clair et limpide lui permet de rallier à sa cause tous ceux qui l'encadrent, sorte de Zorro au pays des elfes.

Saroumane est quant à lui incarné par un Christopher Lee très proche du Comte Dooku dans Star Wars 1, la Menace Fantôme. Charismatique et autoritaire, il interprète le négatif de Gandalf de façon exemplaire, plus retors et machiavélique et son absence totale de scrupules est bien rendue dans une attitude générale et un regard noir et profond qui fait frissonner. A l'époque âgé de 79 ans, Christopher Lee a maintenant 87 ans et sera encore à l'affiche de films déjà prévus. Il fait partie des derniers monstres sacrés encore en vie.

Legolas, l'elfe blond, est incarné par le jeune Orlando Bloom que nous reverrons ensuite dans la saga des Pirates des Caraïbes et Kingdom of Heaven. C'était à peine son troisième film et son premier rôle important. Il interprète un elfe virevoltant et plein de légèreté, mais aux convictions fortes et inébranlables. Après Aragorn, il est le second personnage que rien ne peut dévier de la voie tracée. Il est ici le lien entre les hommes et les elfes.
Face à tant de grâce et de finesse, on trouve en Gimli l'increvable John Rhys-Davies, l'un des plus célèbres second rôle du cinéma d'aventures, notamment les Indiana Jones et Allan Quatermain. Son immense gabarit a dû être réduit par les effets spéciaux pour incarner le nain bougon qui deviendra le compère inséparable de Legolas. A eux deux, c'est un peu Laurel et Hardy en plus sérieux, mais avec de temps en temps quelques moments de cabotinages de bon aloi et permettant de faire une petite pause relaxante dans la vision d'une saga tout de même assez sanglante et violente.
Dans la version originale, John Rhys-Davies se charge également de la voix de l'Ent Sylvebarbe.

Dans le rôle de Boromir, fils ambitieux de l'intendant du Gondor, on retrouve Sean Bean, un visage habitué des seconds rôles sur lequel on ne sait jamais mettre un nom, notamment dans Ronin, Equilibrium, Goldeneye et Flight Plan. Son rôle est ici plus développé qu'habituellement et l'acteur nous livre un personnage qui évolue bien au fil de l'histoire pour passer du Capitaine dévoré d'ambition au héros mort l'épée à la main.

Dernier rôle masculin important: le seigneur Elrond. Ce personnage est un elfe immortel qui a déjà participé à la première guerre contre Sauron et perdu toute sa confiance envers les hommes. Incarné par Hugo Weaving (l'Agent Smith dans la saga Matrix), il est autoritaire, froid et sévère, sage et respecté de tous. Son visage très typé sert bien le rôle et il est tout à fait crédible. Il est le père d'Arwen, la promise d'Aragorn, incarnée par la délicate Liv Tyler. Peu connue, l'actrice tourne peu de rôles importants comme la fille de Bruce Willis dans Armageddon ou l'Incroyable Hulk. Elle nous livre ici une elfe fragile, amoureuse et emplie de tristesse et quasi tout le temps la larme à l'oeil. Son visage très fin et très pâle sert bien le rôle tout en délicatesse de celle qui doit devenir la femme d'Elessar, roi du Gondor.

Autre elfe, la reine Galadriel du royaume de Lothlorien est incarnée par Cate Blanchett. Son rôle, bien que mineur en temps d'image, est assez important vu que c'est elle qui va fournir à nos héros les "accessoires" utiles à leur quête. Tout de blanc vêtue, elle campe une elfe vaporeuse et légère mais au visage fort et déterminé. L'un de ses plus grands rôles est celui de la reine Elizabeth Ière dans Elizabeth et Elizabeth, l'âge d'or. Elle a également interprété Katharine Hepburn dans Aviator et plus récemment, l'ennemie intime d'Harrison Ford dans Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal.

Petite anecdote du casting: le réalisateur Peter Jackson a joué un tout petit rôle de villageois à Bree au début de cet épisode.

En ce qui concerne les effets spéciaux, que dire sinon que c'est absolument parfait. Les équipes en charge ont réalisé un travail titanesque sous la direction d'Allan Lee et John Howe pour le côté artistique. A aucun moment du film, on ne peut douter de la différence de taille des personnages comme les Hobbits ou le nain Gimli qui chevauche à plusieurs reprises sur le cheval de Legolas. Quand on se rend compte de la taille réelle des deux acteurs, on ne peut qu'applaudir la performance des équipes techniques. Les décors sont superbes et grandioses, les paysages donnent envie de voyager et les Uruk-Haïs et autres orques sont abominables et repoussants à souhait. Le coffret de l'édition longue dont je dispose propose pas moins de 17 documentaires et 2000 images sur le film pour un total de 6 heures, réparties sur 2 DVD.
En version longue, le film comporte 30 minutes de scènes supplémentaires et est fourni sur 2 DVD également, pour une durée totale de 3h20. Mon édition spéciale est en outre complétée par une réplique des statues de l'Argonath.

Dernier élément important du film: la somptueuse musique d'Howard Shore qui a composé ici une bande-son exceptionnelle et épique, marquée par des passages délicats et légers et d'autres plus vigoureux et lourds, marquant de leur empreinte chaque partie du film. Cette oeuvre exceptionnelle lui a valu un Oscar.
Pour cette première partie, il a été aidé en plus par la chanteuse Enya dont le morceau May it be illustre parfaitement toute la finesse et la légèreté du monde elfique. La chanteuse a fourni deux morceaux pour ce premier épisode.


Dernière édition par Jean-Fi le Dim 2 Aoû - 17:21, édité 2 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17025
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Jean-Fi le Dim 2 Aoû - 12:56

Les deux Tours

Second volet de la trilogie, on entre de plein pied dans la guerre entre le bien et le mal. Les paysages sont plus rocailleux et le ciel plus sombre. Les terres déjà dévastées par l'armée de Saroumane apparaissent brûlées de partout et les arbres ont été abattus. Le Rohan est encore un peu épargné par la guerre et ses vastes plaines sont encore vertes, mais plus pour longtemps. Les décors se sont fait plus moyen-âgeux pour coller au type de civilisation du Rohan.
Au niveau des effets spéciaux, les loups d'Isengard sont magnifiquement réalisés, ressemblant un peu à des hyènes de taille démesurée. La bataille du gouffre de Helm est dantesque avec ses milliers d'orques et d'uruk-haïs, ses trolls et toutes les machines de guerre comme les catapultes, balistes et autres trébuchets.
De même, la bataille des Ents contre la tour noire de Saroumane avec l'effondrement du barrage et l'inondation qui s'ensuit est admirablement réalisée, ainsi que l'animation des arbres géants qui lancent des pierres énormes.

Au casting, quelques nouveaux personnages comme le roi Théoden incarné par Bernard Hill et son funeste conseiller Grima interprété par Brad Dourif.
Bernard Hill preste un roi fier et autoritaire, soucieux du bien-être de son peuple avec tous les doutes que cette fonction implique. Je trouve qu'il est très à son aise dans ce rôle plutôt féodal et il porte son armure de combat de façon tout à fait cohérente et crédible. C'est lui qui incarnait le commandant de bord du Titanic et il a joué des seconds rôles dans Le Roi Scorpion, Gandhi et Gothika, entre autres.

Brad Dourif incarne avec brio le perfide Grima et son visage émacié met parfaitement en image le caractère faux et hypocrite du personnage. Dourif avait incarné un professeur de laboratoire qui clonait les aliens dans le 4ème volet de la saga: Alien, la Résurrection.
Miranda Otto est en charge du personnage d'Eowyn, nièce de Théoden. La jeune femme incarne une fille en apparence délicate et fragile, mais bouillant intérieurement de participer aux hostilités aux côtés d'Aragorn dont elle est tombée amoureuse. Peu connue avant ce film, on la retrouve au casting de La Guerre des Mondes et le Vol du Phoenix.

Sam Gamegie, Merry et Pippin, les hobbits, sont respectivement interprétés par Sean Astin, Dominic Monaghan et Billy Boyd. Tous trois n'ont pas une grande filmographie à leur actif, exception faite pour Monaghan qui participe à la série Lost.
L'intendant du Gondor, Denethor est incarné par John Noble. Sa filmographie se compose essentiellement de séries TV de seconde zone. Il campe ici un personnage à la fois rongé d'ambition et pétri de lâcheté et de couardise, allant jusqu'à envoyer son second fils Faramir à une mort certaine pendant qu'il se remplit la panse seul dans son château.
Au passage, le rôle de Denethor n'apparaît dans les Deux tours qu'en version longue, pas dans la version cinéma, il n'apparaît alors que dans Le retour du Roi.
Le second fils de Denethor, Faramir, frère de Boromir, est interprété par David Wenham déjà entraperçu dans 300 et Van Helsing. Son visage plus fin que celui de Sean Bean est au service d'un rôle plus "romantique" et moins versé dans l'art de la guerre et il rend bien tout le tourment que lui cause le rejet de son père qui pleure toujours son meilleur fils.

Enfin, Andy Serkis interprète de façon tout à fait hallucinante le Gollum, la créature pervertie par l'anneau. Quand la créature est rendue en effets numériques, il ne fait que la voix, mais il a interprété le personnage maquillé pour des scènes où il apparaît seul. Andy Serkis était au casting du film Le Prestige dont j'ai rédigé la critique il y a peu. Andy Serkis sera le Capitaine Haddock dans Tintin de Steven Spielberg, prochainement à l'affiche.

A nouveau, Peter Jackson s'est octroyé un petit rôle dans le film, celui d'un soldat défendant le gouffre de Helm. De même, Alan Lee, le directeur artistique de la saga, joue un tout petit rôle de réfugié au même gouffre.

En ce qui concerne la musique, c'est toujours Howard Shore qui est aux commandes. Cette fois, la musique est plus lourde et tonitruante, notamment pour illustrer les batailles. Comme le monde elfique n'est que très faiblement montré dans cet épisode, peu de musique légère et cristalline, c'est plus pompeux et épique, comme un peplum de la belle époque des Ben-Hur, Cléopâtre et Spartacus.

En édition longue et limitée, comme le coffret dont je dispose, le film est fourni en 2 DVD pour une durée totale de 3h34, soit 42 minutes de scènes coupées réintégrées dans le film, 2 DVD de bonus ultra-complets et une statuette de Gollum livrée avec un DVD explicatif. Comme le premier coffret, celui-ci a également été dessiné par Alan Lee.


Dernière édition par Jean-Fi le Dim 2 Aoû - 17:36, édité 3 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17025
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Jean-Fi le Dim 2 Aoû - 12:57

Le retour du Roi

Troisième et dernier volet, c'est également le plus long. Cette fois, la guerre est totale en Terre du Milieu et le pays est complètement ravagé par les batailles. Le ciel est noir au départ du Mordor et avance vers le Gondor. Les décors du Mordor sont essentiellement faits de roches et l'énorme cité noire de Minas Morgul est bardée de gargouilles toutes plus sinistres l'une que l'autre. Les Nazguls montent de gigantesques dragons qui volent en rase-mottes au-dessus des batailles, emportant dans leurs griffes hommes et chevaux ou lâchant d'énormes pierres sur les assiégés.
La montagne du Destin est un volcan qui vomit de la lave en continu et la porte noire du Mordor est une gigantesque muraille de bois et de fer actionnée par deux trolls géants.

La cité blanche, Minas Tirith, est somptueuse de beauté, étincelant au soleil. Complètement construite dans la montagne, du pied à son sommet, elle en fait partie intégrante et ses multiples niveaux la rendent en principe imprenable.
La bataille entre les forces de Sauron et les hommes du Gondor, au pied de la cité, est extraordinaire de débauche physique. Les tours d'attaques, les catapultes et trébuchets qui envoient d'énormes pans de roche, les trolls géants et les oliphants, éléphants géants armés de 4 défenses, tout est démesuré et violent. Rien que la charge des oliphants qui écrasent d'un seul coup de patte un cavalier sur son cheval vaut le déplacement.
On y ajoutera l'armée de spectres commandée par Aragorn, Anduril à la main, et tout y est pour un grand moment de bataille.

Du côté de Frodon et Sam, Sméagol les a emmenés au travers des marais dont les eaux troubles referment des milliers de cadavres et fait grimper au-dessus de la cité noire de Minas Morgul par un escalier secret vertigineux pour enfin les jeter dans les pattes d'une araignée géante qui ressemble fortement à Aragog dans Harry Potter et la Chambre des Secrets.
Dans tous les domaines, les effets spéciaux sont exceptionnels de qualité, tout est fluide et parfaitement intégré aux images et l'ensemble est "crédible" visuellement.

Au casting, Karl Urban interprète Eomer, Capitaine du Rohan, soldat valeureux qui se bat aux côtés de son roi. Robuste et fier dans son armure de cavalier, il incarne un Lancelot tout à fait dans son élément. Je l'ai trouvé plus à sa place ici que dans Pathfinder. Il est à l'affiche actuellement dans le nouvel épisode de Star Trek et a interprété divers seconds rôles dans Les Chroniques de Riddick, le Vaisseau de l'angoisse, Doom ou encore La mort dans la Peau.
Dans cet épisode, on découvre Sméagol avant qu'il ne devienne le Gollum, les deux personnages sont interprété par Andy Serkis que l'on ne reconnaît quasi qu'au niveau des yeux. On découvre enfin l'évolution passée du personnage au fur et à mesure que l'Anneau le rend fou et dépendant.
Encore une fois, Peter Jackson occupe un petit rôle, celui du capitaine des corsaires qu'Aragorn va attaquer avec son armée de spectres.

La musique d'Howard Shore est à nouveau puissante et épique, mais on retrouve, comme dans le premier volet, des passages plus doux et légers, très elfiques. L'une des chansons finales est interprétée par Annie Lennox et plusieurs morceaux musicaux ont été composés par Viggo Mortensen et Billy Boyd, pour des passages importants de leurs personnages respectifs.

Ce dernier volet est plus long de 52 minutes que la version cinéma, agrémenté ça et là de scènes coupées ou raccourcies à l'origine, pour une durée totale de 4h12. Tout comme les deux autres volets, la version longue semble plus courte car plus fluide et exempte de raccourcis imposés par des impératifs commerciaux. Tout y est bien détaillé et les amateurs du genre se régaleront.
Mon coffret limité est ainsi composé de 2 DVD pour le film, 2 pour les innombrables bonus, 1 DVD consacré à la création de la musique de la trilogie et une reproduction magnifique de Minas Tirith qui sert de boîte à bijoux. Il y avait même moyen grâce à ce coffret, de se procurer une reproduction de Minas Morgul, mais le prix demandé et l'aspect commercial m'ont arrêté. Je le regrette un peu tout de même.

Ainsi se termine la trilogie du Seigneur des Anneaux. J'espère, avec PiPhie, avoir donné envie à ceux et celles qui ne l'ont jamais vue, de s'y coller au moins une fois, aidé de ce résumé détaillé pour une meilleure compréhension de l'histoire. Beaucoup sont rebutés par l'exceptionnelle longueur du film, 11h08 exactement, mais je vous certifie que c'est un tort. Chaque fois que nous le visionnons, nous regardons un film par soirée et aucun de nous n'a le moindre moment envie de fermer l'oeil. Quand vient le moment de changer de disque, soit plus ou moins après 2 h de film, nous sommes étonnés que c'est déjà l'entracte. Laughing
Nous avons vu une fois les trois films en version cinéma et au moins 3 fois en version longue et ne nous en lassons pas.

Bien évidemment, il faut aimer le thème du film pour s'attaquer à une telle vision, mais si on excepte les créatures qui apparaissent un peu partout, c'est un peplum assez traditionnel qui illustre la guerre éternelle entre le bien et le mal.

J'ai les 3 CD des bandes-originales, des dizaines de reproductions en plomb des personnages et les deux plus belles épées du film, Anduril, épée du roi Elessar et Hadhafang, épée d'Arwen. PiPhie a en plus les bijoux qui ornent les oreilles d'Arwen et le pendentif qu'elle a remis à Aragorn et que l'on voit souvent pendant le film. De vrais accrocs quoi Smile

J'ai même dû me procurer un exemplaire supplémentaire de ces bijoux pour la fille d'un ami qui en rêvait après avoir vu le film.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17025
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  PiPhie le Dim 2 Aoû - 19:11

A film exceptionnel, critique exceptionnelle Smile

Peter Jackson restera dans les annales du cinéma comme étant le réalisateur qui a osé s'attaquer au superbe roman de J.R.R.Tolkien, considéré pendant longtemps comme quasi inadaptable, du fait de la complexité du récit et du monde imaginé par l'auteur, fourmillant de créatures diverses et de paysages dantesques.

Non seulement, Peter Jackson y est arrivé mais il l'a fait avec une précision et un brio qui forcent l'admiration. Il a su mettre en image le monde de Tolkien de façon époustouflante, tout en restant très fidèle à l'histoire. Une particularité du tournage est que les trois films ont été tournés quasi simultanément, même si certaines scènes supplémentaires ont été rajoutées par la suite, ce qui rend l'ensemble uniforme et harmonieux. Une grande partie du tournage a été effectuée en Nouvelle-Zélande, le pays d'origine de Peter Jackson, dont les paysages fabuleux ont permis de donner vie à la Terre du Milieu.
Les méthodes les plus pointues ont été utilisées pour rendre les effets spéciaux fluides et indétectables, criants de réalisme. Une mention spéciale pour cela au studio Weta Workshop, responsable d'une grande partie du travail. Les trucages informatiques ont laissé parfois la place à un travail manuel précis et soigné : il faut voir dans les bonus le travail de réalisation des cottes de mailles, construites anneau par anneau !

Les trois films ont reçu 17 Oscars en tout, dont 11 pour Le retour du Roi, qui fait partie des films qui ont reçu le plus d'Oscars, avec Ben-Hur et Titanic.

Nous considérons tous les deux Le Seigneur des Anneaux comme l'un des meilleurs films de tous les temps, au vu de la qualité atteinte ici. Un des outsiders, la série des Harry Potter, présente la même qualité de création d'un monde magique fascinant, mais souffre un peu à mon avis d'un manque d'homogénéité, vu que les films ont été pris séparément, et tournés par des réalisateurs différents, sans compter les quelques changements d'acteurs importants.

Pour ma part, j'avais lu le roman de Tolkien avant que l'on parle du projet de Peter Jackson, et je l'ai relu depuis, ce qui m'a permis de mettre les images du film sur le récit. Je confirme que les films sont très fidèles au livre, mis à part quelques raccourcis.
Ainsi, la rencontre des hobbits et de Tom Bombadil, personnage fantasque imaginé par Tolkien, n'apparaît pas dans le film, mais elle ne sert de toute façon pas vraiment l'histoire. Le rôle d'Arwen est un peu plus développé dans les films, la princesse elfe n'ayant dans le livre qu'un rôle très effacé de promise d'Aragorn. La chevauchée d'Arwen pour amener au plus vite Frodon blessé à Fondcombe est en fait une trouvaille de Peter Jackson, et l'épée d'Arwen, Hadhafang, n'apparaît même pas dans le livre, même si on dit qu'elle est mentionnée par Tolkien dans d'autres ouvrages. La fin de Saroumane est également un peu différente dans le livre, puisqu'il y apparaît encore après le couronnement final d'Aragorn. Tolkien développe même l'avenir de Sam, qui deviendra maire d'Hobbittebourg.

Pour les accros comme moi, il faut en plus lire l'histoire de Bilbon le Hobbit avant Le Seigneur des Anneaux, afin de mieux comprendre comment l'Anneau Unique est arrivé dans les mains de Bilbon. Le roman Bilbon le Hobbit ayant d'abord été écrit pour les plus jeunes par Tolkien, a également l'avantage d'être de lecture plus simple, ce qui permet d'entrer plus doucement dans le style de Tolkien. Une adaptation cinématographique est en projet.
J'ai également lu Les Contes Inachevés, recueil de nouvelles de la Terre du Milieu, où l'on apprend entre autres l'histoire de Galadriel et Celeborn, et l'origine des magiciens dont font partie Gandalf et Saroumane.
Il existe encore d'autres romans de la Terre du Milieu écrits par Tolkien, que je compte petit à petit me procurer...

En résumé :

BRAVO Mr JACKSON



Dernière édition par PiPhie le Dim 2 Aoû - 19:29, édité 1 fois

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12168
Age : 48
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Jean-Fi le Dim 2 Aoû - 19:20

Bilbon le Hobbit qui sortira bientôt au cinéma, toujours réalisé par Peter Jackson

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17025
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  StfMarj le Lun 3 Aoû - 12:12

Critique exceptionnelle et complète ! Nous avons vu les films il y a quelques années déjà et lire vos critiques me donnent envie de les revoir, mais nous patienterons jusqu'à l'achat de l'écran plat car il s'agit du genre de films qui se savourent, et qu'on ne peut visionner en présence des enfants ou dans des conditions loin d'être optimales comme nos conditions actuelles (un pauvre téléviseur 51 cm...).
Oui, je sais, c'est encore l'âge de pierre ici en ce qui concerne la tv...
lol!
Ai-je sauté une ligne mais il me semble que ces deux "accrocs" n'ont pas mentionné que la princesse Arwen a une digne héritière et homonyme à quatre pattes...
avatar
StfMarj
Résident
Résident

Nombre de messages : 938
Age : 42
Localisation : Sennevières 60 France
Date d'inscription : 03/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Jean-Fi le Lun 3 Aoû - 13:24

Ben oui, c'est bien du film que vient le nom de notre princesse à longs poils

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17025
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  PiPhie le Sam 8 Aoû - 11:15

En tous les cas, nous avons formé une bonne équipe pour partager notre passion, n'est-ce pas... lol!

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12168
Age : 48
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  zepelin le Mar 26 Avr - 10:17

La première vidéo du tournage du film The Hobbit, par Peter Jackson :



avatar
zepelin
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 2708
Age : 36
Localisation : Namur - Belgique
Date d'inscription : 24/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  zepelin le Lun 30 Mai - 22:33

Plus d'infos sur le film The Hobbit (en Anglais) :

"THE HOBBIT: AN UNEXPECTED JOURNEY" AND "THE HOBBIT: THERE AND BACK AGAIN" ARE ANNOUNCED AS TITLES OF PETER JACKSON'S EPIC TWO-FILM ADAPTATION OF J.R.R. TOLKIEN'S TIMELESS CLASSIC THE HOBBIT

First film slated to open on December 14, 2012 and second film to be released on December 13, 2013

New Line Cinema, Warner Bros. Pictures and MGM have announced the titles and release dates for filmmaker Peter Jackson’s two-film adaptation of J.R.R. Tolkien’s enduringly popular masterpiece The Hobbit. The first film, titled “The Hobbit: An Unexpected Journey,” will be released on December 14, 2012. The second film, titled “The Hobbit: There and Back Again,” is slated for release the following year, on December 13, 2013.

Both films are set in Middle-earth 60 years before Tolkien’s “The Lord of the Rings,” which Jackson and his filmmaking team brought to the big screen in the blockbuster trilogy that culminated with the Oscar®-winning “The Lord of the Rings: The Return of the King.” The adventure of “The Hobbit” follows the journey of title character Bilbo Baggins, who is swept into an epic quest to reclaim the lost Dwarf Kingdom of Erebor from the fearsome dragon Smaug.

Under Jackson’s direction, both movies are being shot consecutively in digital 3D using the latest camera and stereo technology. Filming is taking place at Stone Street Studios, Wellington, and on location around New Zealand.

Ian McKellen returns as Gandalf the Grey, the character he played in “The Lord of the Rings” trilogy, and Martin Freeman, who just won a BAFTA TV Award for Best Supporting Actor for his role in the BBC series “Sherlock,” takes on the central role of Bilbo Baggins. Also reprising their roles from “The Lord of the Rings” movies are: Cate Blanchett as Galadriel; Orlando Bloom as Legolas; Ian Holm as the elder Bilbo; Christopher Lee as Saruman; Hugo Weaving as Elrond; Elijah Wood as Frodo; and Andy Serkis as Gollum. The ensemble cast also includes (in alphabetical order) Richard Armitage, Jed Brophy, Adam Brown, John Callen, Stephen Fry, Ryan Gage, Mark Hadlow, Peter Hambleton, Stephen Hunter, William Kircher, Sylvester McCoy, Bret McKenzie, Graham McTavish, Mike Mizrahi, James Nesbitt, Dean O’Gorman, Lee Pace, Mikael Persbrandt, Conan Stevens, Ken Stott, Jeffrey Thomas, and Aidan Turner.

The screenplays for “The Hobbit” films are by Fran Walsh, Philippa Boyens, Guillermo del Toro and Peter Jackson. Jackson is also producing the films, together with Fran Walsh and Carolynne Cunningham. The executive producers are Ken Kamins and Zane Weiner, with Philippa Boyens serving as co-producer.

“The Hobbit” films are productions of New Line Cinema and MGM, with New Line managing production. Warner Bros Pictures is handling worldwide theatrical distribution, with select international territories as well as all international television licensing being handled by MGM.

Miam miam
avatar
zepelin
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 2708
Age : 36
Localisation : Namur - Belgique
Date d'inscription : 24/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  PiPhie le Lun 30 Mai - 22:45

@zepelin a écrit:Plus d'infos sur le film The Hobbit (en Anglais) :

Tiens, j'avais pas remarqué...

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12168
Age : 48
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Jean-Fi le Lun 30 Mai - 23:12

Finement observé

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17025
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  zepelin le Lun 30 Mai - 23:59

Damned! lol!
avatar
zepelin
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 2708
Age : 36
Localisation : Namur - Belgique
Date d'inscription : 24/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Jean-Fi le Mar 31 Mai - 13:36

Que vient faire le personnage de Frodon dans le film ?

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17025
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Klemmapuce le Mar 31 Mai - 14:36

Excellente question!!
Et je ne me rappelais pas de Legolas non plus scratch
avatar
Klemmapuce
Résident
Résident

Nombre de messages : 747
Age : 27
Localisation : 5 Square Grimmaud
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Jean-Fi le Mar 31 Mai - 16:45

Legolas, il est vieux, donc pas de souci à déjà le trouver dans le film, mais Frodon, je comprends pas trop.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17025
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  PiPhie le Mar 31 Mai - 19:56

Oui moi aussi je me posais la question, je ne pense pas que Frodon ou Legolas apparaissaient dans le roman, et c'est vrai que pour Frodon, ça ne parait pas logique, même si les hobbits vivent vieux...

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12168
Age : 48
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Yan le Mar 31 Mai - 20:13

Rhôôôô, vous chipotez là....
avatar
Yan
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 1040
Age : 44
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 12/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Klemmapuce le Mar 31 Mai - 21:00

Yan, on est fan ou on ne l'est pas! Pas de demi-mesure, surtout chez les afficionados du Seigneur des Anneaux....

Je suis allée vérifier: pas de Frodon naturellement, mais pas de Legolas non plus dans le roman..... Suspect Une occasion de replacer les acteurs et de rajouter des trucs farfelus quoi....
avatar
Klemmapuce
Résident
Résident

Nombre de messages : 747
Age : 27
Localisation : 5 Square Grimmaud
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Jean-Fi le Mar 31 Mai - 22:20

C'eut été dans le passé, on pouvait imaginer des flashbacks pour expliquer, mais là, je suis dubitatif (en un seul mot ).

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17025
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Lord of the rings

Message  zepelin le Jeu 2 Juin - 16:02

A mon avis, on aura le vieux Bilbo qui racontera à Frodon ses aventures, pour faire le lien entre la saga de LOTR et ce film... Rolling Eyes
avatar
zepelin
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 2708
Age : 36
Localisation : Namur - Belgique
Date d'inscription : 24/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Promenades sur la Terre du milieu

Message  zepelin le Jeu 21 Juil - 15:34

Comme vous le savez peut-être, Peter Jackson est en ce moment-même entrain de réaliser une nouvelle série de films dans l'univers du Seigneur des Anneaux, basés sur la nouvelle The Hobbit.
Il poste régulièrement sur sa page facebook des vidéos du tournage, avec interviews des acteurs, dont Ian McKellen (Gandalf), Hugo Weaving (Elrond), Andrew Sirkis (Gollum), et tous les acteurs jouant les nains dans le film.
Voici déjà les 3 vidéos postées jusqu'à présent :





Plus d'infos sur son profil Facebook : https://www.facebook.com/PeterJacksonNZ
avatar
zepelin
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 2708
Age : 36
Localisation : Namur - Belgique
Date d'inscription : 24/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  PiPhie le Jeu 21 Juil - 16:37

Mmmmhhhh alléchant tout ça... et ça donne envie de se refaire Lord of the Rings aussi Laughing

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12168
Age : 48
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Klemmapuce le Jeu 21 Juil - 17:52

@PiPhie a écrit:Mmmmhhhh alléchant tout ça... et ça donne envie de se refaire Lord of the Rings aussi Laughing

avatar
Klemmapuce
Résident
Résident

Nombre de messages : 747
Age : 27
Localisation : 5 Square Grimmaud
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenades sur la Terre du milieu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum