Seat Leon 1.9 TDi 110 cv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seat Leon 1.9 TDi 110 cv

Message  Jean-Fi le Mar 12 Fév - 12:10

Voiture essayée Seat Leon
Motorisation Diesel 1.9 TDi 110 cv
Conditions de l'essai
Essayeur Jean-Fi (internaute)
Origine du véhicule
Véhicule de remplacement du 16 au 18 Mars 2005
203 kms parcourus sur routes, autoroutes et en ville
Temps sec et ensoleillé-Vent modéré-T° 12°

Habitabilité

Vue de l'extérieur, la Leon semble assez cossue et spacieuse. La longueur est de 4,18 m pour une largeur de 1,74 m (Dimensions quasi identiques à la Golf de même génération). Dès que l'on pénètre dans l'habitacle, cette impression disparaît pour laisser la place à un sentiment de frustration, voire d'étouffement quand on passe à l'arrière. C'est une fausse grosse voiture dont la carrosserie très ronde présente un rapport encombrement/habitabilité assez défavorable. No





La place pour les jambes est correcte à l'avant et insuffisante à l'arrière pour des personnes de plus d'1m60. La console centrale gêne un peu au niveau des genoux du chauffeur. Le siège conducteur est réglable en hauteur, mais on atteint vite les limites pour la tête. re No


Le volant réglable en hauteur et profondeur permet d'adopter une bonne position de conduite. Pour une voiture de cette taille, le coffre est mesquin avec une ouverture de forme ovale et pas très large. La profondeur est moyenne et la hauteur insuffisante.
Les dossiers arrières sont rabattables en 1/3 - 2/3, mais ne permettent pas l'obtention d'un plancher plat. Suspect




Performances et agrément moteur

Le moteur de cette voiture est le 1.9 TDi de 110 cv que l'on retrouve habituellement dans les voitures du groupe VW. Ce bloc délivre 110 cv à 4.000 tours/min et un couple de 290 Nm à 1.900 tours/min. Peu bruyant au démarrage à froid, il monte vite en température et se montre particulièrement silencieux.


L'insonorisation semble bien réalisée sur ce modèle par rapport à d'autres véhicules équipés du même moteur. L'embrayage est un peu dur, mais pas désagréable à manœuvrer grâce à une course assez courte. Les performances moteur sont excellentes grâce au couple généreux obtenu dès le régime de 1.700 tours minute, mais on atteint vite les limites du chassis avec des pertes d’adhérence sur le train avant. Un anti-patinage serait le bienvenu.


Consommations

Je n’ai disposé de cette voiture que quelques jours et effectué que 300 kms avec, c’est donc difficile de juger la consommation. Pour ma part, elle s’est établie au-dessus des 7l/100, ce qui est trop élevé pour ce genre de voiture, mais un véhicule de prêt qui subi plus de 50 chauffeurs différents chaque année, dont la plupart ne prennent aucun soin, ne peut que souffrir plus qu’une voiture privée.
Compte tenu de la façon dont je l'ai conduite, je pense qu'une conduite calme sur autoroute devrait permettre de descendre vers les 5,2 l/100 et qu'une conduite type rallye devrait amener des maxima vers les 9 l/100.


Confort

La position de conduite est relativement bonne, mais comme toutes les voitures du groupe VW, le confort des sièges n’est pas terrible. C’est dur, très dur, trop dur ! Les réglages permettent de trouver une bonne position de conduite et le soutien lombaire est très correct. Les inégalités de la route sont bien filtrées, mais avec beaucoup de bruits. La monte pneumatique ne convenait à mon avis pas à cette voiture. Le compartiment moteur est bien insonorisé et le silence à bord est très bon, sauf sur routes dégradées. ABS, 4 vitres électriques, rétroviseurs rabattables électriquement, climatisation automatique, 4 airbags, autoradio CD, ordinateur de bord, miroir de courtoisie éclairée… l’équipement est très complet.




Sécurité

L’équipement de sécurité de série est complet, la tenue de route est bonne avec une tendance sous-vireuse, surtout en conduite agressive. Un petit bémol pour le freinage que j’ai trouvé peu endurant. Quelques freinages appuyés amènent vite une certaine mollesse dans les réactions des disques avants. L’ABS n’est pas trop envahissant dans ses réactions. La puissance généreuse du moteur nécessiterait un contrôle de traction, absent sur le modèle essayé. Des pneus en bon état et de bonne qualité devraient permettre d'améliorer ce point. Merci à l'agence de location No

Un très gros point noir à souligner: la visibilité arrière est nulle à cause de l'énorme montant de coffre, des vitres de custode et des appuie-têtes. La petite taille de la vitre de coffre placée relativement haut complète le tableau. :evil:



Qualité

Mon essai a été trop court pour juger objectivement, mais j’ai trouvé les plastiques intérieurs un peu légers et bons marchés. La peinture des pare-chocs semble fragile vu le nombre d’éclat aperçus. Mais encore une fois, une voiture de location souffre plus qu’une voiture privée. En roulant, le couvercle de l’airbag passager est soudainement tombée par terre ! affraid
Conséquence d’un accident antérieur ? Surprenant en tout cas ! scratch


Conclusion

La Seat Leon n’est pas une voiture que je retiendrai comme futur véhicule. Sa taille extérieure la place dans une catégorie qui ne lui correspond pas par rapport à son habitabilité intérieure. Une Clio en fait presqu’autant pour moins cher et moins encombrant.
La Golf ou l’Astra me semblerait un meilleur choix dans ce segment, certainement pour le coffre qui frise le ridicule. La ligne de carrosserie est assez belle et pas trop anodine et l’équipement proposé en font un rapport prix/fourniture intéressant par rapport à la Golf, mais cette dernière l’emporte haut la main point de vue espace intérieur.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17021
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum