Formule 1 - Saison 2014

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 26 Mai - 9:59

Sur la grille, la place de Maldonado est vide, il a eu un problème pendant le tour de chauffe et ne prendra pas le départ. S'en suit une confusion dans les places et 3 pilotes seront sanctionnés plus tard pour ne pas avoir respecté leur emplacement prévu. Guttierez, Bianchi et Chilton écopent ainsi de 5 secondes pénalité au stand.

Le départ se passe sans encombre à l'avant du peloton et Nico conserve sa position devant Lewis. Vettel a pris un bon départ et passé Ricciardo également passé par Kimi.
Perez est accroché par Button et se cartonne. La SC entre déjà en piste. Grosjean en profite pour passer en pneus médiums pour espérer ne plus s'arrêter.
Dès le restart, Vettel a un souci moteur. Il rentre au stand et repart en dernier mais abandonne le tour suivant.

Les Mercedes ont rapidement 10 secondes d'avance sur Kimi, Ricciardo et Fernand.
25ème tour, Sutil se crashe à la sortie du tunnel, nouvelle SC. Mercedes respecte la hiérarchie de la piste pour faire rentrer ses pilotes, Lewis est furieux, il devra passer Nico en piste.
Vergne est relâché par son stand devant les moustaches de Magnussen, les commissaires apprécieront sûrement.
Kimi est rentré plus tôt que prévu suite à une crevaison lente, il se retrouve 14ème derrière Kobayashi.
Massa est parti 16ème et occupe maintenant la 5ème place, mais ne s'est toujours pas arrêté.

Vergne abandonne sur problème moteur, suivi par Bottas pour la même raison.
C'est ensuite au tour de Guttierez de se planter dans les barrières, devant le nez de Kimi. Bianchi occupe une superbe 10ème place mais est sous la menace d'une pénalité de 5 secondes pour avoir purgé la précédente sous SC.

A 10 tours de l'arrivée, Lewis lâche prise d'un coup et perd 4 secondes sur Rosberg. Il a un problème de vision. Après course, il expliquera qu'il a pris une poussière dans l'oeil.
A la radio, Red Bull lance Ricciardo à ses trousses pour essayer de lui piquer la seconde place.

Button passe son équipier au chausse-pied et passe ainsi en 6ème place. Kimi qui est revenu sur Magnussen se loupe et les deux pilotes se retrouvent coincé dans Loews. Kimi rentre au stand passer les supertendres et essayer de remonter dans les points.

A l'arrivée, Nico emporte son second grand prix de Monaco devant Lewis et Ricciardo. Alonso termine derrière à 30 secondes suivi d'Hulkenberg, Button, Massa, Grosjean, Bianchi et Magnussen.

Hors des points, les derniers pilotes classés sont Ericsson, Raikko, Kobayashi et Chilton qui termine son 25ème GP de F1, le rookie conserve le record de terminer chaque course à laquelle il participe.

Au classement mondial, Nico reprend le lead de 4 points sur Lewis. Alonso 3ème a exactement la moitié des points de Nico, 7 d'avance sur Ricciardo et 14 sur Hulkenberg.
Chez les constructeurs, Mercedes est à 240 points devant Red Bull (99) et Ferrari (78). Marussia marque ses deux premiers points en F1 et prend la 9ème place devant Sauber et Caterham.

Au sein des teams pour la bagarre entre équipiers en qualif' et en course, ça donne:

-  4-2 et 4-2 pour Lewis face à Nico
- 5-1 et 5-1 pour Daniele face à Seb
- 4-2 et 6-0 pour Fernand face à Kimi
- 6-0 et 4-1 pour Romain face à Crashtor
- 3-3 et 5-1 pour Jenson face à Kevin
- 4-2 et 3-2 pour Hulk' devant Checo
- 4-2 et 3-3 pour Esteban face à Adrian
- 4-2 et 2-4 pour JeV face à Daniil
- 4-2 et 3-3 pour Valteri face à Felipe
- 4-2 et 3-3 pour Jules face à Max
- 5-1 et 3-3 pour Kamui face à Marcus

Mercedes a emporté les 6 premières courses et 5 doublés consécutifs.

Prochain GP: Montréal le 8 juin. Lewis sera revanchard, d'autant qu'il a déjà remporté ce GP à 3 reprises et réalisé trois fois la Pole.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  schumi7F le Mer 4 Juin - 13:49

moi je dis félicitation à Jules pour sa course et CDG pour Vergne qui a encore la poisse car la 5 ème place était pour lui!
avatar
schumi7F
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 2300
Age : 38
Date d'inscription : 26/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Mer 4 Juin - 14:33

Pour JeV, c'est pas la poisse, c'est le team qui a merdé. Ca ne devrait plus arriver ce genre de connerie.
Pour Jules, belle course, mais un peu de chance avec les éliminés. Mais bon, fallait tout de même être à l'arrivée et donc, beau résultat

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Mar 10 Juin - 15:00

Manche 7: Canada

Peu de changement en ce qui concerne la première ligne: elle est occupée par les deux Mercedes, Nico en pole. Lewis a fait une petite erreur dans son dernier run et perd la pole pour 8/100ème. Vettel occupe la troisième place.
Derrière, ce sont les deux Williams, Bottas devant Massa, qui sont à leurs basques. Ricciardo, Alonso, Vettel, Vergne, Button et Raikko complètent le top 10.
Guttierez partira des stands, il n'a même pas fait un seul tour en qualif' suite à un gros carton en EL. Koba partira dernier suite à une pénalité de 5 places pour changement de BdV.
Tous les pilotes sont en pneus super tendres, sauf Hulk' qui est en tendres.

A l'extinction des feux, c'est chaud boulette entre Nico et Lewis qui prend un petit avantage mais se fait tasser de façon plutôt virile dans le gazon. Vettel en profite pour brûler la politesse à l'anglais.
Au 4ème virage, Chilton part à la dérive et percute violemment son équipier. Les deux Marussia sont out et la Safety Car entre en piste.
Elle restera 7 tours en piste avant de libérer les bolides.

Après 4 tours, Lewis passe Vettel et fonce à la poursuite de Nico qui est déjà à plus de 2 secondes.
La première salve de ravitaillement ne change pas grand'chose. Seules les Force India restent en piste et pointent en 4 et 5ème place, Sergio devant Hulk'.

Massa passe Alonso tandis que Lewis attaque Nico qui loupe son freinage et doit tirer tout droit au virage 4. Il reste devant Lewis mais les commissaires lancent une enquête.
L'incident se soldera par un averto pour Nico.

Seconde salve de ravitaillement, Perez rentre faire son premier arrêt, Vettel, Bottas leur second.
Les Mercedes semble souffrir d'un manque de puissance et Hulk' revient sur eux. Les flèches d'argent n'ont plus d'ERS et donc les freins arrières commencent à souffrir.
Lorsque Rosberg rentre, il ressort derrière Massa très rapide et apparemment parti pour ne plus s'arrêter, du moins selon ce que pense son team.
Lewis rentre le tour suivant et ressort devant Nico mais derrière Massa. C'est la première fois qu'une autre voiture qu'une Merco est en tête de la course en 2014.  affraid

Peu de temps après, Lewis abandonne, les freins sont morts et son équipier tourne 2 secondes moins vite. Derrière, la chasse est lancée.
Finalement, Massa doit rentrer.
En tête, Nico est chassé par Perez lui-même à la lutte avec Ricciardo suivi par Vettel qui prend de l'avance sur Hulkenberg suivi par Bottas, Massa et Alonso, le tout en moins de 8 secondes.
A la radio, Williams demande à Bottas de switcher les positions et le finlandais met un point d'honneur à se louper immédiatement pour laisser passer Felipe.
Bottas se fait ensuite passer par Alonso puis Jenson.

Ca attaque dans tous les coins et Ricciardo surprend Perez pour foncer sur Nico. Il reste 4 tours. En 3 tours, c'est réglé, Ricciardo est en tête.
Vettel attaque et passe Perez qui se décale pour réattaquer de suite, mais Massa qui n'a rien compris le harponne sauvagement, abandon pour les deux, sans blessure heureusement.
La Safety Car sort pour laisser l'australien franchir le drapeau à damiers et emporter sa première victoire, la première non-Mercédes cette saison. Avec ses soucis de freins, Nico sauve tout de même 18 points alors que son équipier a abandonné.

Bonne opération pour lui, très mauvaise pour Lewis qui est relégué à 22 points

Après la course, les commissaires jugeront Perez coupable du crash avec Massa. Faut qu'on m'explique, mais bon, ils ont les datas, je n'ai que l'image. Ca lui vaudra 5 places en Autriche. Massa braille à qui mieux mieux que c'est injuste, qu'il pouvait gagner, que Perez devrait passer devant un peloton d'exécution, bla bla bla. Comme 'hab', c'est la faute des autres, jamais la sienne et il s'en sort encore très bien.

La citation du jour vient de Vettel qui commence à pleurnicher aussi (mimétisme de Massa ?):

Vettel a écrit:"Je suis désolé de le dire mais notre voiture est un concombre qui ne va nulle part en lignes droites. Et j’attendais plus d’options stratégiques intelligentes de la part de l’équipe pour dépasser. Malgré mes relances à la radio, ce n’est jamais venu."

Et Ricciardo, il a gagné comment Ducon ?  Suspect 

Bref, course haletante et surprenante, les Merco ne sont plus invincibles et le sympathique australien emporte sa première et méritée victoire. Son quadruple CDM d'équipier commence vraiment à l'avoir mauvaise derrière ses sourires de façade.
Chez Ferrari, ce ne sont plus des grimaces, mais carrément la tête des jours les plus noirs: Fernand termine sixième grâce à son ancien équipier et Kimi est 10ème. Sans Felipe, c'était P8 et P12, soit 4 points au lieu de 9 pour les rouges

Prochain GP dans 15 jours sur le Red Bull Ring en Autriche. Lewis va être remonté comme un coucou shooté par le médecin de Lance Armstrong

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Mer 25 Juin - 11:14

Manche 8: Spielberg,
circuit Red Bull Racing (ancien A1-ring racheté et modernisé par le team).

Quelques petites surprises en qualification: Lewis a loupé son premier tour chrono en Q3 en quittant la piste des 4 roues et donc vu son temps annulé. Son second tour l'a vu partir à la faute et il se retrouve donc en 9ème position sur la grille.
Nico Rosberg s'est fait piquer la pole par la Williams de Massa juste devant celle de Bottas.
Vettel ne passe même pas la Q3 et démarre en P12 alors que son équipier est en P5.  lol! 
Les Ferrari ne sont guère fringantes, Fernand est 4ème à une demi-seconde de la pole et Kimi est 8ème à 2 secondes.

Au départ, Lewis prend un départ canon et remonte en 5ème place pour très vite passer Alonso et foncer à l'assaut des Williams et de son équipier. Grosjean part des stands suite à un changement de boîte de vitesses.
Avant la fin du second tour, Vettel a une coupure presque totale du moteur mais ça redémarre et il peut se relancer. Il a déjà un tour de retard et plus de 40 secondes sur Grosjean.

La première salve de ravitaillements commence et tout le monde passe en pneus soft après le premier relais en super soft.
Massa en tête rentre 5 tours après Rosberg, suivi par Bottas. Il se fait passer par les deux Merco et son équipier.

Guttierez rentre au 23ème tour mais repart trop, roue arrière pas fixée. Cela lui fera un Stop & Go de 10 secondes.
Perez parti loin sur la grille à cause de sa pénalité du Canada remonte bien jusqu'en 4ème position.
Maintenant en tête, les deux Mercedes doivent à nouveau gérer les hautes températures des freins, surtout Lewis qui a dû taper dedans pour remonter.
Son second arrêt sera plus long d'une seconde que celui de Nico.
Perez rentre en fin de GP chausser à nouveau les super softs et remonte fort. Il parvient rapidement à passer Button puis Magnussen suivi comme son ombre par Hulkenberg. Le mexicain butera sur Alonso tandis que Ricciardo arrive à passer Hulk dans le dernier tour.

Nouvelle victoire de Rosberg devant Hamilton et Bottas monte sur son premier podium. Massa, Alonso, Perez, Magnussen, Ricciardo, Hulkenberg et Raikkonen complètent les points. Vettel a abandonné sur ordre du team pour préserver la mécanique, il était trop loin pour espérer des points.

Lewis a clairement perdu la course à cause de sa mauvaise qualification et pointe maintenant à 29 points de Rosberg. Deux abandons, ça coûte cher quand votre équipier termine 1er ou 2ème. Ceci dit, il partait 9ème alors que Nico était 3ème.
Williams n'a jamais pu jouer la victoire, ils ont préféré jouer la prudence sachant que leurs voitures usent plus leurs pneus que les Mercedes. Pour moi, tenter un pari sur l'une des deux voitures aurait pu leur permettre de jouer au moins la seconde place, mais la situation de Williams recommandait la sûreté, ils reviennent de trop loin et c'eut été dommage de louper le coche comme au Canada.

Sergio Perez a pu signer le meilleur tour grâce à ses pneus super tendres.

Chez Red Bull, ça râle sec, Horner ira jusqu'à lancer une phrase assassine à l'encontre de Renault:

La différence entre Mercedes et Renault ? Avec Mercedes, quand vous appuyez sur le bouton Push to pass, la voiture va plus vite. Avec Renault, elle s'arrête.
Ambiance

Chez les Rouges, c'est pas beaucoup mieux. En course, l'ingénieur de Kimi lui a demandé d'accélérer et il a répondu: Donnez-moi plus de puissance  lol! 

Prochain GP le 6 juillet à Silverstone.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Sam 19 Juil - 11:12

Manche 9: Silverstone

On est en Angleterre, donc il pleut. La qualif' va se jouer sur une piste un peu mouillée mais qui s'assèche par endroits alors qu'il pleuviotte ailleurs.
A ce petit jeu et en pneus intermédiaires, Nico et Lewis sont aux avant-postes avec Kvyat en trouble-fête pendant la Q1. Coup de tonnerre: les Williams et les Ferrari se font surprendre par l'amélioration brève de la piste et sont éliminés: 17 et 18 pour Valteri et Felipe, 19 et 20 pour Fernand et Kimi.
  lol! 
En Q2, Lewis passe devant Nico, toujours avec Kvyat bien placé et les Red Bull qui montent en puissance. En Q3, Lewis s'adjuge la pole provisoire mais lors de son dernier tour avec la fine pluie, ses deux premiers secteurs ne sont pas terribles et il avorte sa tentative. Nico s'entête et à raison, c'est la pole. Vettel, Button, Hulkenberg et Magnussen vient s'insérer devant Lewis, cela le fera partir en 6ème position.  No
Maldo a été exclu de la qualif', plus assez d'essence à bord pour le contrôle. Jenson et Vet' se sont fait sucrer un chrono car passage des 4 roues hors piste.

Dimanche, il fait beau et sec, les stratégies pneus sont uniformes: pneus médiums sauf pour la Scudéria qui va partir en pneus durs. La stratégie d'un seul arrêt est possible selon Pirelli.

Au départ, bon envol de Nico et de Lewis qui passe Vet et Hulk. Derrière, Kimi s'en va hors piste et remonte devant les Caterham et Massa qui a eu un souci au départ. Mais le finlandais décolle à 160 sur une vilaine bosse et part en perdition dans le rail gauche pour revenir dans celui de droite. Carton pour Massa qui ne peut l'éviter. Safety car et et aussi vite, drapeau rouge. Les barrières de sécurité doivent être remplacées, ça prendra près d'une heure.
Bonne opération pour Lewis qui est 4ème sur la nouvelle grille de départ avec juste les deux Mclaren pour le séparer de Nico. Bottas, parti 14ème grâce aux pénalités des autres, pointe déjà 9ème, tout comme Fernand parti 17ème qui est remonté en 13ème position.

Le nouveau départ est lancé sous SC et comme à leur habitude, les Mercedes sont pas moments très lentes en piste pendant le tour de chauffe, ce qui fait gueuler geignard Massa dans son stand. A la rentrée de la SC, Nico s'envole en laissant Jenson sur place tandis que Lewis avale tout cru Magnussen. Dès le tour suivant, il bouffe Jenson mais est déjà à 4 secondes de Nico.
Derrière, Bottas est déchaîné et passe les autres voitures les unes après les autres.

Vettel est le premier à rentrer au stand et chausse les médiums, ce qui signifie qu'il fera au moins un autre arrêt pour chausser les durs. Alonso prend un Stop & Go de 5 secondes pour s'être positionné 2 bons mètres trop en avant sur la grille. Il purgera sa pénalité lors de son arrêt pneus.
18ème tour, Nico rentre et remet des médiums, donc stratégie à deux arrêts également. Lewis reste en piste et perd peu de temps par rapport à lui. Va-t-il tenter un seul arrêt et chausser les durs plus tard ?
Bingo, il le fait au 25ème tour (il en reste 27), mais son arrêt est long  Suspect .

En piste, il est toujours second mais remonte sur Nico pour revenir à deux secondes. Virtuellement, il gagne la course si aucun des deux n'a de soucis.
29ème tour, Nico est soudain au ralenti, boîte de vitesses bloquée et Lewis passe en tête. Il a 25 secondes d'avance sur Bottas  affraid 
Le finlandais rentre chausser les pneus durs et laisse sa place à Vettel mais il revient sur lui comme un boulet et le laisse sur place. Il pointe à 41 secondes du leader. Derrière, Alonso est en bagarre avec Button suivi par Vettel et Magnussen.
Grosse bagarre entre Fernand et Vet' qui pleurent tous les deux à la radio parce que l'autre vilain passe hors piste, ferme la porte, tourne trop large... Une vraie classe de maternelle.  Laughing 
A deux reprises, Fernand claque tout de même sévèrement la porte à la gueule de Vet', c'est très limite de fair play et de sécurité.
Finalement, Vettel réussi à passer mais ça a été très très chaud, ils ont failli se toucher plusieurs fois mais c'est l'espagnol qui a dû lâcher prise car il était à gauche pour le prochain virage droit. Vet' pleure encore à la radio, mais toujours aucune réaction de Charlie Whiting.

Devant, Lewis roule le coude à la portière, suivi à 40 secondes par Bottas qui assure 8 secondes devant Ricciardo. Button fait le forcing pour revenir sur l'australien mais il lui manquera 2 ou 3 tours pour le passer.
Lewis se permet le luxe de rentrer changer ses pneus pour assurer et il remet des durs. En ressortant des stand, il a encore 20 secondes d'avance, no problémo.

A l'arrivée, Lewis marque son 5ème succès cette saison (contre trois à Nico) et revient à 4 points du leader malgré un abandon de plus que l'allemand. Il termine la course à un tour du 10ème  affraid 
Bottas signe son meilleur résultat en F1 et Ricciardo monte sur la troisième marche du podium, devant Button, Vettel, Alonso, Magnussen, Hulkenberg, Kvyat et Vergne.
Superbe course de Bottas qui a remonté 12 places et de Fernand (10 places). Le comportement de l'ibère nerveux aura tout de même été très limite par moments, mais bon, faut pas rêver, personne ne prendra de mesures et ça a tout de même obligé Vettel à se battre en piste pour quelques points, ça ne peut pas lui faire de tort


Curieusement, Kimi n'écope d'aucune sanction malgré sa conduite très dangereuse qui aurait pu sérieusement blesser plusieurs autres pilotes, y compris lui-même. Il s'en sort avec des contusions au genou et à la cheville, ce qui lui fera rater les essais privés la semaine suivante. Qui a dit blessure diplomatique ?   On sait tous que Kimi adore les essais  Laughing 

Dans les bagarres de teams, ça donne:

- 4-5 et 5-4 pour Lewis face à Nico
- 6-3 et 8-1 pour Daniele face à Seb
- 7-2 et 9-0 pour Fernand face à Kimi
- 9-0 et 6-2 pour Romain face à Crashtor
- 5-4 et 7-2 pour Jenson face à Kevin
- 7-2 et 5-3 pour Hulk' devant Checo
- 5-3 et 3-5 pour Esteban face à Adrian
- 5-4 et 4-5 pour JeV face à Daniil
- 6-3 et 6-3 pour Valteri face à Felipe
- 6-3 et 6-3 pour Jules face à Max
- 7-2 et 6-3 pour Kamui face à Marcus

En gros, ce sont Vettel, Raikkonen et Crashtor qui se font le mieux latter  lol! 

Au championnat pilotes, Nico a 165 points, Lewis 161, Daniele 98, Fernand 87, Valteri 73, Vet' 70, Hulk 63 et Jenson 55.
Chez les constructeurs, Mercedes compte 326 points, Raides boules 168, Ferrari 106, Williams 103, Force India 91, Mclaren 90, Toro Rosso 15, Lotus 8 et Marussia 2.
Sauber et Caterham ont toujours un score vierge.
Si ça continue comme ça chez les rouges, Williams va passer devant.

Prochain GP: Hockenheim ce week-end.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Sam 19 Juil - 16:08

Manche 10: Hockenheim

Ca commence fort pour Lewis: à peine après avoir établi un chrono, il connait apparemment un souci de freins et sort de la piste pour aller taper violemment les barrières. Emmené au centre médical pour contrôle, il a l'air OK mais sera 16ème sur la grille, 15ème après pénalité pour Guttierez.
Sans grande surprise, Nico s'adjuge la pole devant les Williams de Bottas et Massa, Magnussen et Ricciardo, devant Vettel , Alonso, Kvyat, Hulkenberg et Perez.
Button, Kimi, Jev, Romain et Lewis suivent et Sutil, Guttierez (3 places suite à Silverstone), Bianchi, Crashtor, Koba et Chilton. Ericsson partira dernier, il n'a pas pu rouler en qualif' suite à des soucis techniques.

La course s'annonce difficile pour Lewis, MAIS on annonce des possibilités de pluie et vu la météo depuis jeudi, personne n'a roulé avec les pneus intermédiaires et pluie, ça pourrait rendre les choses intéressantes.
A priori, Lewis pourrait passer 6 ou 7 pilotes au départ s'il peut s'infiltrer proprement et vu les performances de sa voiture. Ses mécanos pourront-ils réparer et régler la voiture à 100% ?

On verra demain, mais pour Nico, la course risque fort de se dérouler dans un fauteuil car les Williams ont du mal au démarrage. Vivement demain  Smile

Confirmation de dernière minute: disque de frein avant droit cassé pour Lewis.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Dim 20 Juil - 19:32

Contrairement aux prévisions de la veille, la météo s'annonce correcte, probablement sans pluie. La température de piste est 20° sous celle d'hier, les pneus devraient moins souffrir.
Suite à sa casse de disque de freins hier, Lewis a été autorisé à partir de la grille mais avec 5 places de pénalité pour cause de changement de boîte de vitesses. Le changement de disque (Brembo remplacé par Carbone Industrie) a été accepté par la FIA comme élément de sécurité et non de performance.
Ericsson partira des stands vu qu'il n'a pas fait la qualification.

Au départ, Nico s'envole parfaitement ainsi que Lewis qui gagne 3 places tandis que Massa et Bottas luttent côte à côte avec Magnussen au milieu du jeu de quilles. Le geignard brésilien prend son virage comme si la Mclaren n'existait pas et c'est l'envol en tonneau. Heureusement pour lui, il n'a rien de cassé, mais comme d'habitude, c'est la faute de l'autre. Entre lui, Perez et Crashtor, les sud-américains commencent à me gonfler sévère.
A cause de ce carton Ricciardo a été obligé de passer dans les matitis et perdre plusieurs places.

La Safety car est évidemment de sortie mais très brièvement, personne ne rentre au stand.
Au restart, Lewis passe Chilton, Crashtor et Romain en un demi tour. Au 6ème tour, il est déjà 13ème puis 12ème en avalant Sutil.
10ème tour, accrochage ebtre Kvyat et Perez  Suspect , le russe doit rentrer au stand changer ses pneus et contrôler l'état de la voiture.
Lewis continue sa remontée et passe Kimi à l'arrache, avec une touchette légère sans conséquence pour lui, le finlandais perd un petit morceau de son aileron. Il a Ricciardo en point de mire.
Pendant que tous les pilotes partis en pneus super tendres passent au stand, Lewi en tendres remonte et passe Perez. Ouf, le dernier fou furieux est derrière lui, c'est déjà une bonne chose.
Vettel est en grosse bagarre avec les deux Ferrari et les passe tous les deux.
Après cette salve de ravitos, Lewis est en seconde position  affraid  mais il doit rapidement laisser passer Bottas en pneus plus frais et sur une stratégie différente.
Au 27ème tout, il rentre enfin passer les pneus super tendres et ressort 8ème.
Lewis attaque Ricciardo et passe pour s'élance vers Jenson et le passer au tour suivant au forceps, plutôt limite, et il y laisse une partie de son aileron avant.
Il continue sur sa lancée et passe Hulkenberg.

Alonso rentre au 34ème tour suivi par Kimi qui a décidé sèchement de rentrer en discutant avec son ingénieur. Son pneu avant gauche est mort, il était temps. Vettel fait de même pour se retrouver avec Fernand sur le dos, mais l'espagnol profite de l'occasion et passe.
Perez (encore lui) attaque Sutil et le percute.

Lewis rentre au 43ème tour chausser des pneus tendres et ressort 5ème. Vettel rentre également car son pneu avant gauche commence à perdre des bandelettes.
Kvyat s'arrête en urgence, le feu aux miches.
2 tours plus tard, Lewis attaque Fernand et passe pendant que Vettel gagne sa bagarre avec Jenson.
Soudain, Sutil part en toupie en plein milieu de la ligne droite des stands, Safety car assurée, génial pour Lewis qui fonce au stand remettre des super tendres.

Ben non, les commissaires allemands prennent des risques insensés pour écarter la voiture, en traversant la piste, Charlie Whiting ne bronche pas  scratch 
Les mauvaises langues comme moi diront que des allemands n'allaient pas risquer de compromettre la victoire de Nico (allemand) avec son équipier anglais qui revenait derrière.
On verra ce que la FIA va penser de cela après la course.

Lewis revient en piste derrière Alonso et le bouffe tout cru pour foncer à la chasse au Bottas.
Derrière, c'est la grosse bagarre entre Ricciardo et Alonso, ça se passe et se repasse comme des fous furieux, superbe. Vettel en profite pour se relaxer un peu devant et derrière, c'est l'autre Nico qui passe Jenson.
Lewis est dans la zone DRS de Valteri mais la Williams est une vraie fusée en ligne droite et le pneu avant gauche de Lewis est à l'agonie, impossible d'attaquer vraiment.

A l'arrivée, Nico empoche sa 4ème victoire cette saison et reprend 10 points sur Lewis 3ème (parti 20ème). Nouvelle seconde place pour Bottas qui permet à Williams de passer Ferrari au CDM et revenir à seulement 6 points d'Alonso au classement pilote. Il offre également son 300ème podium à Williams (Felipe a offert 3 crashes )
Vettel échoue au pied du podium devant Fernand, Daniele, Hulk', Jenson, Kevin (belle remontée après son accrochage par Massa) et Checo (sa voiture est blindée à mon avis).
Kimi termine 11ème  Sleep  devant Crashtor (l'a rien cassé aujourd'hui  scratch ), JeV, Esteban, Jules, Koba, Max et Marcus.

Red Bull et Mclaren progressent mieux que Ferrari, mais Force India stagne. Y'a du mieux chez Sauber, mais toujours pas de points et chez Lotus, on se demande s'ils vont continuer à creuser.
La suppression du FRIC (Front and Rear Interconnected suspension system) semble n'avoir influencé aucun team sauf Lotus. Ce système qui existait depuis pas mal de temps permettait d'équilibrer les suspensions avant et arrière par l'hydraulique et limitait le tangage et le roulis et stabilisait également la hauteur de caisse. La FIA a jugé la semaine dernière que le système était devenu exclusivement aérodynamique et donc illégal. Encore une mesure prise comme ça, en pleine saison, et très probablement pour espérer limiter la marche en avant des leaders du championnat.
Perdu, les Merco ont toujours une belle avance sur tout le monde, seule la Williams de Bottas semble en mesure de lutter pendant que celle de Massa sert aux crash tests.

Prochaine manche dans 8 jours en Hongrie. Reste à espérer que ce sera aussi disputé qu'aujourd'hui

Dans les bagarres de teams, ça donne:

- 4-6 et 5-5 pour Lewis face à Nico
- 7-3 et 8-2 pour Daniele face à Seb
- 8-2 et 10-0 pour Fernand face à Kimi  affraid 
- 10-0 et 6-3 pour Romain face à Crashtor
- 5-5 et 8-2 pour Jenson face à Kevin, se défend bien le gamin, mais il manque d'expérience en course
- 8-2 et 6-3 pour Hulk' devant Checo, le germain est propre, sympa et fiable autant que le sombre héros est brouillon, agressif et arrogant
- 6-3 et 4-5 pour Esteban face à Adrian
- 5-5 et 5-5 pour JeV face à Daniil, mais le russe était devant le français avant d'abandonner sur casse moteur.
- 7-3 et 7-3 pour Valteri face à Felipe (no comment )
- 7-3 et 7-3 pour Jules face à Max, Jules a repris les commandes
- 7-2 et 7-3 pour Kamui face à Marcus

La petite anecdote du mois:

Madame Suzie Wolf, épouse de Toto Wolf (patron de Mercedes Racing) et pilote d'essai pour Williams (dont Toto a encore quelques actions), a roulé en essais libres en Angleterre et avec pneus, essence et réglages identiques à Felipe, pour terminer à seulement 2/10 du geignard. Pas mal du tout.  Smile 
Mais la méchanceté machiste est venue de Checo Perez qui a déclaré qu'elle serait mieux dans sa cuisine qu'en piste. Evidemment, beaucoup de gens lui sont tombé dessus et il a affirmé avoir blagué.  Rolling Eyes 
Quand on voit comment il se comporte en piste, j'ai juste envie de lui dire que Suzie sait conduire ET cuisiner, que lui ne fait ni l'un ni l'autre
Et physiquement, elle est vachement mieux foutue que lui

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 21 Juil - 9:18

JeanFi a écrit:Ben non, les commissaires allemands prennent des risques insensés pour écarter la voiture, en traversant la piste, Charlie Whiting ne bronche pas   
Les mauvaises langues comme moi diront que des allemands n'allaient pas risquer de compromettre la victoire de Nico (allemand) avec son équipier anglais qui revenait derrière.
On verra ce que la FIA va penser de cela après la course.

Lewis pense exactement la même chose et Fernando, sans parler de la raison, signale également que la SC aurait dû être déployée.
Toujours aucune explication de la FIA  Rolling Eyes

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Mer 23 Juil - 11:50

Niki Lauda a écrit:McLaren a le même moteur que nous et leur voiture est une merde. Où sont-ils ? Nulle part. Même chose avec Ferrari, une autre voiture de merde

 lol! 

L'a jamais sa langue dans sa poche l'autrichien, mais il a tout de même présenté ses excuses publiques à Ferrari et aux tifosi ainsi qu'à Lucas Di Montetrémollo par téléphone

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Ven 25 Juil - 16:48

Quelques petites infos et commentaires du paddock avant le GP de Hongrie ce week-end:

- Ferrari abandonne déjà l'évolution de la F14T pour se concentrer sur 2015. Partis comme ça, Williams risque fort de conforter sa nouvelle troisième place au CDM devant la Scudéria, ce qui permettrait à Fernando de rompre son contrat dès le mois prochain via une clause de performances.
- Massa continue à pleurer et critiquer les jeunes pilotes suite à son envolée à Hockenheim, accident dont il accuse Magnussen alors que les commissaires ont qualifié cela d'incident de course. Comme toujours, le geignard brésilien préfère accuser les autres que de se remettre en question. Il est, de mémoire, l'un des pilotes ayant le plus d'accidents à son actif parmi ceux en activité: sur 34 abandons dans sa carrière, 19 sont dûs à des accrochages, accidents ou autres sorties de piste, sur un total de 201 GP ! Crashtor Maldona en compte 8 sur 21 en 67 GPs, Romain 8 sur 19 en 55 GPs et Koba 7 sur 19 en 70. Ce sont pourtant les 3 pilotes le plus critiqués à un moment ou l'autre pour leurs erreurs en piste.
- Aux premiers essais du Budapest, Lewis a signé le meilleur temps lors des deux séances, 1 et 3/10 devant Nico, 1 seconde devant Alonso  affraid 
- Corina Schumacher a mis son jet privé, immatriculé M-IKEL, un Falcon 2000 en vente. Acheté 25 millions il y a plusieurs années, il serait en vente pour 20 millions.
- Michaël Schumacher poursuit sa rééducation à l'hôpital avant de peut être rentrer chez lui en août
- Le GP du Mexique a été confirmé pour 2015, Bernie confirme une course en ville en Azerbaidjan, à Baku en 2016, et celui du New-Jersey serait enfin organisable en 2016 également. Quelles courses sauteront à la place ? On parle de Monza, au grand dam des italiens et des fans de F1. Monza est, avec celui de Silverstone, le seul GP ayant toujours existé. Le Nûrburgring a un nouveau contrat et pourrait figurer au calendrier sous le nom de GP d'Europe, comme par le passé, pour ne pas priver les organisateurs d'Hockenheim de leur GP.
- Lotus sera motorisée par Mercedes l'an prochain, à la place de Mclaren qui passe chez Honda.
- Caterham a changé de proprios, un consortium quatari serait l'un des principaux actionnaires. Peu de changements en piste, les Caterham sont toujours ce qui se fait de plus lent en F1, et même pas fiable en plus  Laughing 
- Vettel n'aime pas la Formule E (électrique) et le dit. PAs grave, il n'aime plus rien depuis qu'il ne gagne plus avec la meilleure voiture et qu'il est laminé par son équipier. C'est comme Jacques Villeneuve, il a des avis négatifs sur à peu près tout, mais on sait tous ce qu'il a fait en F1 à part son titre avec une fusée, et encore parce que Schum' a déconné.
- Les politiciens anglais voudraient que Bernie annule le GP de Russie à Sochi à cause de ce qui se passe en Ukraine. La FIA et Bernie plieront-ils comme pour Barhein en 2011 ?
- Le team Mercedes a fait une journée de cohésion à bicyclette: Toto Wolf s'est fait une triple fracture du bras, Paddy Lowe s'en tire avec quelques contusions  et Jock Clear, l'ingé piste de Lewis, a trois côtes cassées. Susie Wolf, que Checo Perez a gentiment qualifié de cuisinière alors qu'elle est pilote d'essai chez Williams va devoir également faire l'infirmière. On demandera au mexicain ce qu'il a à dire sur le sujet, juste pour se poiler encore.  Laughing

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Dim 27 Juil - 9:35

Manche 11: Budapest

Ca commence encore une fois très fort pour Lewis , une fuite d'essence a généré un incendie dans son premier tour en Q1. Voiture détruite et donc changement de châssis, moteur complet et boîte de vitesses. Il partira des stands. Maldo a eu également un souci technique et partira dernier sur la grille.
Vu la circuit, Lewis pourra s'estimer heureux s'il arrive à marquer quelques petits points tant ce tracé est délicat pour les dépassements. Pour le moment, c'est vraiment lui qui récolte toutes les emmerdes.

Raikkonen a été éliminé de la Q1 à cause de son team: son ingé lui assurait que son chrono serait suffisant pour passer en Q2, Jules Bianchi en a décidé autrement

Petite averse locale au début de la Q3 et Nico part hors piste sans dommage, mais Magnussen derrière lui ne peut éviter le carton. Drapeau rouge pour réparer la barrière de pneus.
Au restart, Bottas, puis Vettel signent d'excellents chronos mais finalement, Rosberg fait un tour canon et s'adjuge encore la pole.
On annonce 80% de chances de pluie pendant la course, faut espérer que Lewis puisse en profiter pour remonter et qui sait, faire un gros résultat tout de même.
Vettel partira second devant Bottas et Ricciardo, Alonso, Massa, Button, Vergne, Hulkenberg et Magnussen.
Kvyat a fait une erreur lors de son dernier tour en Q2 et est parti hors piste. Il sera 11ème devant Sutil, Perez (que son stand a stoppé pour cause de panne hydraulique), Guttierez, Grosjean, Bianchi, Raikko, Koba, Chilton, Ericsson et Maldo.

Avec Perez et Crashtor en milieu et fin de peloton, je serais étonné de ne pas voir la Safety Car très rapidement en piste, reste à voir qui ils élimineront. Et bien sûr, Massa est sixième, donc susceptible d'aller encore au contact par la faute d'un autre  Suspect 

La course va être passionnante j'espère, mais Nico Rosberg est dans un fauteuil pour la victoire et reprendre encore une bonne avance au CDM.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 28 Juil - 8:37

Une grosse averse est venue inonder la piste avant le départ mais elle a cessé. Tous les pilotes ont opté pour les pneus intermédiaires car la piste devrait sécher en quelques tours.
Lewis Hamilton partira des stands comme prévu, mais derrière Kevin Magnussen qui doit faire de même. Ca va faire une voiture rapide à dépasser au plus vite dès le départ  No 

Kvyat vient s'y ajouter, moteur calé sur la grille.

Au départ, Nico s'envole bien et Bottas brûle la politesse à Vettel. Jenson Button a passé Massa et Ricciardo et n'est pas très loin de bouffer également Alonso. Lewis, pneus et freins froids, visite les bas-côtés de la piste au deuxième virage Son aileron avant gauche est un peu endommagé mais ses chronos sont top et il remonte comme une fusée. En tête, Nico visite également le gravier mais sans trop y perdre, il a déjà 10 secondes d'avance après 7 tours.
Au 9ème tour, il est déjà 13ème après avoir passé Kimi lorsqu'Ericsson se crashe. Aussitôt, c'est la SC qui entre en piste. Tous le monde plonge au stand, sauf les 4 premiers qui ont déjà passé la ligne et doivent faire un tour supplémentaire.
Button est relâché de façon un peu légère et ça passe tout juste devant le nez d'Hulkenberg. Jenson est reparti en pneus intermédiaires, ce qui signifie un pari sur le retour de la pluie. Risqué car on ne l'annonce qu'au mieux dans 30 minutes, trop tard pour les pneus. Pire: Mclaren fait le pari sur les deux voitures vu que Magnussen reste en piste avec les mêmes gommes. No
Dans la pitlane, Perez et Guttierez sont côte-à-côte, aucun ne veut lâcher prise, c'est chaud mais ça passe. Rosberg rentre un tour plus tard et ressort 4ème. Ricciardo mène la course devant Massa et Button.
Bottas, Vettel et Alonso l'ont suivi au stand. La SC va rentrer mais Romain trouve que c'est trop tôt et va bravement taper le rail, elle reste donc en piste.  Laughing  La piste reste piégeuse alors que presque tout le monde a passé les slicks, ça va encore être mouvementé.

Au restart, Button passe Ricciardo pour mener le GP et 5 tours plus tard, Alonso passe Rosberg qui a des soucis de température de freins. Lewis est 10ème. Button doit rentrer, ses pneus sont morts et il n'a pas plus plu ( Laughing  Laughing ).
Au tour suivant, Hulkenberg attaque Perez et le touche, c'est terminé pour lui. Perez pas content s'en va toucher Vettel pour se venger puis Crashtor va taper sur Bianchi. Massa n'a toujours touché personne ni commis d'erreur  scratch
Lewis est 7ème, à la poursuite de Vettel qui bute sur Rosberg coincé derrière Vergne.  Smile 

Au 23ème tour, Perez se crashe enfin correctement et la SC revient en piste. Ricciardo et Massa, les pilotes de tête, rentrent immédiatement, suivis par Bottas. Daniele ressort P6, Felipe P7 et Valteri voit passer tout le monde, P13 pour lui. Koba abandonne pendant la SC, c'est nettement plus fair-play.

Je me cite:

Hier, Jean-Fi a écrit:
Avec Perez et Crashtor en milieu et fin de peloton, je serais étonné de ne pas voir la Safety Car très rapidement en piste, reste à voir qui ils élimineront.

Au restart, Fernand mène la course et s'envole en laissant Vergne bouchonner Rosberg.
Grosse bagarre entre Nico et Jev' et entre Lewis et Vet'.
Button passe Sutil et Nico rentre au stand, incapable de passer Vergne. Son arrêt est assez long et il ressort 13ème des stands. Pendant son arrêt, Vettel en a profité pour coller un bout de pneumatique sur le rail où Perez a percuté et repart comme si de rien n'était. Lewis en a profité et s'attaque aussi vite à Vergne qu'il passe virilement (t'as vu Nico comment qu'on fait ? )

JeV' et Vet' rentrent mettre les pneus durs, peut-être pour tenter de finir ainsi, mais il reste 34 tours.
Alonso voit revenir Lewis dans ses rétros alors que Nico est bloqué 9ème derrière Bottas. L'allemand passe au forceps et le finlandais est obligé de sortir, un peu agressif tout de même de la part de Nico.
Alonso rentre pour laisser la tête de course à Hamilton . L'espagnol ressort 5ème et Lewis rentre le tour suivant mettre les pneus durs. C'est Ricciardo qui reprend les commandes. Lewis sort des stands derrière Fernand, mais devant Nico
Kimi rentre mettre des pneus tendres et ressort devant le nez de Vettel qui l'attaque aussi vite, c'est plutôt musclé et Iceman reste devant.

Théoriquement, Lewis devrait gagner la course car tous les pilotes devant lui ou juste derrière doivent encore rentrer.
Nico demande à son stand quelle est la stratégie de Lewis et Radio Mercedes demande aussi sec à l'anglais de laisser passer (stratégie différente et un arrêt encore à faire pour Nico). Lewis n'a pas bien compris et son équipier n'arrive pas à venir dans sa zone DRS. Pas question de freiner pour laisser passer malgré un ordre répété et les plaintes de Nico sur la fréquence.

Ricciardo rentre et laisse les commandes à Fernand qui tente d'aller au bout. Lewis se rapproche seconde par seconde. Nico rentre chausser des tendres et ressort P7 loin derrière Ricciardo qui fond sur Lewis. Bottas rentre également mais chausse des durs  scratch 
Rosberg passe Kimi puis Massa et aligne les chronos qualif'. Il est à 12 secondes du podium et il reste 9 tours.
Alonso, en délicatesse avec ses pneus morts, coupe la chicane et reste devant Lewis. Petit message radio de l'anglais pour dénoncer le vilain à Charlie Whiting. Plus que trois tours et Ricciardo passe Lewis grâce à ses pneus plus tendres et plus frais, superbe manoeuvre. Nico fait le forcing derrière en tournant 2,5 secondes plus vite. Daniele attaque Alonso et passe pour s'envoler vers la victoire. Lewis montre son nez partout à Fernand mais il doit maintenant montrer son cul à Nico dont les crocs laissent des marques sur son aileron arrière. Attaque de Nico qui se prend la porte dans la gueule. C'est terminé et la seconde victoire qui échappe à Mercedes cette saison est encore pour Ricciardo, magistral aujourd'hui. Lewis, parti 22ème des stands, fait la gueule sur la plus petite marche du podium, Alonso occupant la seconde place.

Rosberg termine 4ème devant Massa, Kimi, Vet', Valteri, JeV' et Jenson. Sutil, Magnussen, Maldo, Kvyat, Bianchi et Chilton complètent le classement.
Malgré une course qui s'annonçait catastrophique pour Lewis et relax pour Nico, l'anglais reprend finalement 3 points au CDM et devient ainsi le britannique ayant fait le plus de podiums en F1 (63).
Lewis a fait une course de fou et prouvé encore une fois qu'il peut dépasser quasi partout et tout le monde, même sur un tracé qualifié de Monaco de campagne par tout le monde.

Après la course, Lauda a donné publiquement raison à Lewis pour ne pas avoir respecté la consigne du team. Selon Toto Wolf, Mercedes a maintenant suffisamment de points au championnat constructeur pour permettre à ses pilotes de jouer leur carte personnelle. Le team va donc revoir ses stratégies en interne.
Mercedes n'est plus qu'à 257 points du score record de Red Bull en 2011 (650), alors qu'il reste 387 points à distribuer  affraid
Grâce au super boulot de Fernand et enfin une 6ème place pour Kimi, Ferrari repasse devant Williams de 7 points.

C'est maintenant la pause estivale pendant trois semaines  No  avant le GP de Belgique à Spa le 24 août Smile

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 28 Juil - 15:55

Jacques Villeneuve à propos de la consigne donnée à Lewis a écrit:"Il n’y avait aucune raison ou aucun sens dans cette demande parce qu’il était évident que, pour que Nico passe, Lewis lâche deux secondes sur sa propre course. Cela n’aurait pas aidé Nico à gagner parce qu’il était déjà presque au bout de ses pneus. Et deux tours plus tard Nico était même plus lent que Lewis.
"Nico se plaignait et gémissait à la radio parce qu’il savait que tout ce qu’il voulait faire c’était détruire la course de Lewis, et pas aider la sienne. Son stratagème n’a pas fonctionné.
"Rosberg savait que ses pneus étaient cuits. Il serait alors passé devant Lewis et l’aurait retardé jusqu’à son arrêt, ce qui aurait fait perdre à Lewis des points."

Je ne suis pas très souvent d'accord avec ses commentaires et critiques à tout và, mais là, cela a pas mal de sens et semble très logique.
Personnellement, je pense que ce serait tout de même assez machiavélique de la part du "gentil" Nico, mais la F1 n'est pas un monde de bisounours et Lewis n'est pas non plus le plus gentil des garçons.

L'avenir nous dira cela plus clairement, mais je ne crois tout de même plus depuis longtemps à leur grande camaraderie.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 25 Aoû - 9:38

Manche 12: Spa

Après un mois de vacances, le cirque de la F1 reprend son parcours par Spa. Les essais libres ont montré sans surprise que les Mercedes étaient toujours devant mais plus autant qu'avant. Red Bull se rapproche de GP en GP, Williams monte en puissance ainsi que Mclaren, mais Force India marque le pas.
Les qualifications se déroulent sous la drache bien belge et les Mercedes sont alors à 2 secondes devant tout le monde  affraid 
Rosberg fait le meilleur temps en Q1 et Hamilton en Q2, mais la pole revient à l'allemand suite à une petite erreur de Lewis.
Vettel et Alonso sont en seconde ligne, devant Ricciardo et Bottas.

Sur la ligne de départ, Fernand a un souci et ses mécanos quittent la piste trop tard, l'espagnol écopera de 5 secondes de pénalité au stand.
A l'extinction des feux, Lewis et Vet' prennent un excellent envol et Nico se retrouve troisième, mais Vettel attaque Lewis de façon trop optimiste aux Combes et va hors piste en permettant à Nico de le repasser.
Au second tour, Nico attaque Lewis en extérieur de virage et vient le percuter en plein pneu arrière gauche, crevaison immédiate pour l'anglais et un gros bout d'aileron cassé pour l'allemand. Au stand, Wolff, Lowe et Lauda fulminent car Lewis doit se taper plus de 6 kilomètres avant de rentrer changer son pneu. De plus, la manoeuvre de Nico était très très limite et facilement évitable. Le débriefing va être très chaud.
Bianchi et Grosjean rentrent tous les deux après une touchette, crevaison pour Jules.

Lewis rentre enfin et passe en pneus médiums (les plus durs de ce week-end) mais se retrouve dernier. Lotterer qui remplace Kobayashi pour ce week-end abandonne après 4 petits tours, coupure totale de l'électronique. Dommage, il avait bien battu Ericsson en qualif'.

Vettel sort un peu large et Ricciardo lui chipe aussitôt la seconde place.

5 tours plus tard, Rosberg rentre changer ses pneus et son nez, il ressort 15ème en pneus médiums, juste derrière Kimi en tendres.
Massa, puis Vet' et Kvyat rentrent le tour suivant, puis c'est le tour de Ricciardo et Alonso suivis par Button et Grosjean. Tous repassent les tendres. Bottas mène alors la course alors que Massa est perdu dans les limbes du peloton. Fernand en a profité pour purger ses 5 secondes de pénalité.
Le finlandais rentre à son tour et c'est maintenant l'australien qui mène les débats devant Raikko qui fait enfin une belle course.

Rosberg attaque Vettel dans tous les coins mais pas moyen de passer. Il se fait même passer par Bottas en pneus frais.

Lewis rentre chausser des pneus tendres mais il est toujours en queue de peloton à près d'une minute du leader, c'est fichu pour lui sauf si la SC doit sortir.

Nico rentre chausser les médiums suivi par Kimi puis Vet' et Perez. Jenson passe Rosberg mais se fait vite reprendre par l'allemand puis par Kimi. La chasse est bien lancée derrière Ricciardo, Bottas et Alonso.
L'australien laisse le lead' de la course à Bottas en passant au stand tandis que Rosberg passe Fernand et monte sur le podium.
Bottas rentre le tour suivant et ressort derière Vettel, mais la Williams est vraiment rapide en ligne droite et la Red Bull se fait passer.

A la radio, Lewis demande à son team pour abandonner et épargner son moteur, il a déjà un déficit d'un bloc sur Nico suite à l'incendie en Hongrie. Son ingénieur essaie de le calmer en espérant une Safety car. On sent bien que Lewis est dégoûté et n'en veut plus, très étonnant de sa part, mais pas non plus incompréhensible et son argument est valable.

Devant, Ricciardo est parti pour la victoire, il ne s'arrêtera plus. Nico et Vettel rentrent passer des tendres et remontent en piste 4 et 5èmes. Bottas en profite pour passer Nico au sommet du raidillon mais l'allemand lui rend la politesse au tour suivant puis s'attaque à Kimi. La Ferrari ne peut rien face à la Mercedes, Nico est second à 20 secondes de Ricciardo mais 2"5 plus rapide !

Derrière, un finlandais chasse l'autre pour le podium tandis que Vettel, Magnussen, Alonso et Button se battent pour la 4ème place, c'est hot hot hot.

Bottas finit par avoir le dernier mot face à Kimi tandis que Lewis reçoit enfin le feu vert pour abandonner.

Magnussen résiste à Alonso et l'aide un petit peu à aller visiter la pelouse, les commissaires vont pas trop aimer ça et Fernand montre le poing au danois. Button passe Fernand et attaque Kevin qui l'envoie également dehors. C'est Vettel qui en profite pour passer 4ème et Fernand qui reprend son dû à Jenson.
L'anglais lui rend la politesse et l'espagnol laisse un bout d'aileron dans l'aventure à cause d'un freinage un poil tardif.

Devant le drapeau à damiers, c'est encore une fois Ricciardo qui chipe la victoire à Mercedes, troisième fois de la saison et cette fois grâce à l'attaque suicidaire de Nico sur Lewis. Le doublé échappe ainsi à Mercedes mais Nico fait une très bonne opération en prenant 18 points à Lewis. Bottas termine 3ème devant Kimi et Seb'.
Magnussen qui a terminé 6ème se voit pénalisé de 20 secondes et retombe 12ème. C'est donc Jenson, Fernand, Sergio, Daniil et Hulk' qui complètent les points.

Après course, Lauda et Wolff ont déclaré que l'agression de Nico était inacceptable et que des sanctions seraient prises. Selon Lewis, qui cite ses patrons comme témoins, Nico aurait déclaré qu'il aurait pu éviter l'incident mais qu'il n'en avait pas eu envie.
Cette fois, la guerre est clairement déclarée et on peut s'attendre à un retour de flamme en piste dans les prochaines courses.

J'étais fan de Rosberg, même en préférant Lewis, mais là, c'est terminé. Il s'est montré minable et capable de tout pour gagner. Digne de Senna, et ce n'est pas un compliment.
J'avais des doutes sur le coup de Monaco et sur les suppositions de JV pour la Hongrie, je n'en ai plus. Il a repris à son compte les bassesses que Schumi a été capables de faire dans ses jours les plus sombres. S'il gagne le titre grâce à ça, ce sera dégueulasse.
Il ne faudra pas qu'il vienne pleurer si Lewis lui rentre dedans la prochaine fois, il aura raison.

Au classement, Nico mène de 29 points sur Lewis qui voit Ricciardo revenir à 35 points tandis que Valteri pointe à 11 points d'Alonso. Vettel suit Bottas de 12 points.
Mercedes mène de 157 points face à Red Bull, Williams est à 10 points de Ferrari et Force India à 2 de Mclaren.

Dans les bagarres entre équipiers, ça donne:

- Nico vs Lewis: 8-4 et 6-6, 4 victoires pour Nico contre 5 pour Lewis
- Daniele vs Seb: 7-5 et 10-2, 3 victoires pour le kangourou
- Fernand vs Kimi: 10-2 et 11-1
- Romain vs Crashtor: 11-0 et 7-4, chacun 6 abandons mais Crashto confirme son surnom vu le nombre de sorties de piste qu'il totalise
- Jenson vs Kevin: 6-6 et 10-2
- Hulk' vs Checco: 9-3 et 6-5
- Adrian vs Esteban: 5-6 et 7-4
- Daniil vs JeV: égalité parfaite à 6 partout
- Valteri vs Geignassa: 9-3 et 8-4
- Jules vs Max: 9-3 et 8-4
- Kamui vs Marcus: 8-2 et 8-3
- André vs Marcus: 1-0 et 0-1 mais abandon technique pour Lotterer

Prochaine course dans 15 jours au temple de la vitesse: Monza.


Dernière édition par Jean-Fi le Lun 8 Sep - 9:59, édité 1 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 8 Sep - 9:59

Manche 13: Monza

Nous voici dans le temple de la vitesse pour le dernier grand prix européen.
Sans surprise, les Mercedes ont dominé les essais libres, mais Nico a eu un souci de boîte de vitesse et a donc peu roulé.
En qualif', Lewis montre clairement ses ambitions pour dimanche: il emporte les trois parties de la qualification et signe ainsi sa 36ème pole position au nez et à la barbe de son équipier.
Bottas et Massa sont juste derrière, suivis par les deux Mclaren de Kevin et Jenson puis Fernand, Seb', Daniele et Sergio. Kimi est 11ème sur la grille grâce à la pénalité de Kvyat qui prend 10 places pour son sixième moteur de la saison (5 autorisés). Les Lotus sont de plus en plus larguées et doivent maintenant lutter avec Sauber et Marussia.

Au départ, Lewis a un problème électronique et se fait passer par Massa et Magnussen qui a pris un départ fulgurant. Nico s'envole rapidement en tête et Lewis ne tarde pas à passer Magnussen puis s'engage à la poursuite de Massa. Bottas s'est loupé et pointe 11ème alors que Vettel est juste derrière Magnussen maintenant 4ème. Button est 6ème devant Alonso.

La bataille est lancée entre les Mercedes et Nico loupe un premier freinage au bout de la ligne de départ. Fort heureusement pour lui, il parvient à éviter les blocs en plastique et remonte en piste devant ses poursuivants mais il a perdu 1 bonne seconde. Massa revient sur lui et signe le meilleur tour mais se fait passer par Hamilton.

En tête, le MT est signé alternativement par les deux pilotes Mercedes. Derrière, Bottas dépasse successivement Perez puis Alonso, il pointe maintenant aux fesses de Jenson qu'il dépasse rapidement avant de fondre sur Vettel.
L'allemand évite de justesse l'humiliation en rentrant au stand le premier. Sergio, Kimi, Kevin et Fernand l'imitent rapidement, tous le monde chausse les pneus les plus durs pour un probable unique arrêt.
Massa rentre à son tour et ressort 5ème derrière JeV puis c'est au tour de Rosberg de rentrer, laissant le lead à Lewis. Valterri rentre également mais ressort au plein milieu des fous furieux qu'il avait passés. Il va devoir repasser Magnussen et Perez.

Hamilton rentre pour remonter en piste juste derrière Nico tandis que Daniele se retrouve 12ème après son arrêt. Le russe Kvyat est toujours en piste à la 5ème place.

Bottas repasse Checo et fond sur Kevin.
En tête, Nico est sous pression par un Lewis déchaîné et il part à nouveau à la faute, au même virage (le 1). Cette fois, Lewis est passé et il creuse immédiatement un petit écart. Chez Mercedes, je pense qu'ils sont soulagés de voir que le dépassement n'a pas eu lieu en piste et on ne doute pas que Nico restera sage pour assurer la seconde place au lieu de tenter une attaque suicide.

Derrière, Bottas continue sa remontée et attaque Magnussen qui le met presque dehors. Il n'aura pas intérêt à faire ça deux fois.
Alonso abandonne, lâché par son Kers et l'électronique qui a coupé le moteur. Ricciardo passe Kimi tandis que Bottas passe enfin Magnussen pour fondre sur Vettel. La Williams est vraiment impressionnante en vitesse de pointe.

La sanction tombe, Kevin écope de 5 secondes de pénalité. Mais vu qu'il s'est déjà arrêté, il pourra se contenter de prendre la pénalité après la course car un arrêt fait perdre 26 secondes. Checo et Jenson sont en lutte acharnée, ça se passe et se repasse dans tous les virages, c'est musclé mais correct. Vettel doit laisser passer Valtteri qui est maintenant 4ème derrière Massa.
Ricciardo profite de la lutte entre Checo et Jenson pour passer l'anglais et le mexicain en deux tours.

En deux temps trois mouvements, Ricciardo double son équipier qui doit maintenant surveiller ses fesses avec Kevin, Checo et Jenson.
A deux tours du drapeau à damier, Guttierez se rabat sèchement sur Romain pour la 15ème place. Idiot et inutile et il y gagne juste une crevaison. Dans le dernier tour, Kvyat loupe complètement son freinage au virage 1 et rate de peu la voiture de Kimi pour aller emplafonner les blocs synthétiques que Nico a évités deux fois.

Lewis gagne assez facilement devant Nico et Felipe, Valtteri termine à une brillante 4ème place alors qu'il était 11ème au premier virage. Ricciardo, Vettel, Perez, Button, Raikko et Magnussen (5 secondes ajoutées) complètent les points. Le danois a perdu les points de la 7ème place.

Lewis emporte sa 28ème victoire et signe son 4ème hat-trick. Il revient à 22 points de Nico. Chez les constructeurs, l'humiliation est complète pour Ferrari qui se fait repasser par Williams au CDM. Les deux pilotes Williams ont inscrit 27 points alors que Kimi n'en a marqué que 2.
Red Bull se montre de plus en plus performante, mais Vettel souffre toujours autant malgré un châssis remis à neuf. Encore une fois, Ricciardo s'est montré nettement plus performant. Dans le paddock, ça pouffe sur ses 4 titres obtenus avec une voiture ultra-dominatrice. Chez Ferrari, les progrès sont minces et des rumeurs insistantes laissent entendre que Lucas Di Montetremollo pourrait quitter la Scuderia. Chez Lotus, le développement de la voiture 2014 a été stoppé pour que le team se concentre sur la prochaine saison.
Chez Sauber, toujours aucun point, c'est la pire saison jamais connue par l'équipe et on parle d'une nouvelle vente du team.

Dans les bagarres entre équipiers, ça donne:

- Nico vs Lewis: 8-5 et 6-7, 4 victoires pour Nico contre 6 pour Lewis
- Daniele vs Seb: 7-6 et 11-2, 3 victoires pour le kangourou
- Fernand vs Kimi: 11-2 et 11-2
- Romain vs Crashtor: 11-1 et 7-1
- Jenson vs Kevin: 6-7 et 11-2
- Hulk' vs Checco: 9-4 et 6-6
- Adrian vs Esteban: 6-6 et 8-4
- Daniil vs JeV: égalité 7-6 et 7-6
- Valteri vs Geignassa: 10-3 et 8-5
- Jules vs Max: 10-3 et 9-4
- Kamui vs Marcus: 9-2 et 9-3

Prochaine course dans 15 jours à Singapour.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Mer 10 Sep - 10:09

Comme je l'avais déjà prévu depuis quelques jours, le patron de Ferrari s'est fait virer. Luca Di Montezemolo sera remplacé par Sergio Marchionne, actuel patron de FIAT. Ferrari n'est plus détenu qu'à concurrence de 10% du capital par Piero Ferrari, descendant direct d'Enzo.
Le groupe FIAT-Chrysler est maintenant un groupe américain à tous les niveaux.
Je doute que débarquer le patron, un gars qui était tout de même passionné et totalement au service de la Scuderia suffise à ramener le constructeur au top niveau de la F1.

Je pense également qu'Alonso ne sera plus longtemps chez les Rouges et va répondre à l'appel du pied de Mclaren-Honda pour 2015, d'autant qu'une clause de performance (si Ferrari n'est pas 3ème au CDM constructeur) lui permettrait de rompre son contrat sans indemnité. Or, Williams vient à nouveau de devancer les rouges au classement et la montée en puissance des blancs n'est pas de bonne augure pour le cheval cabré. Et vu les performances de Kimi depuis le début de saison, Alonso ne suffira pas seul à ramener les points nécessaires, surtout que Red Bull est également devant.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Jeu 11 Sep - 8:44

rtbf a écrit:Montezemolo, âgé de 67 ans, dont 23 à la tête du célèbre constructeur d'automobiles de sport et de son écurie de Formule 1, touchera cinq fois son salaire annuel, soit 13.71 millions d'euros.

Il recevra également 13,25 millions d'euros au titre d'une clause de non concurrence qui l'empêchera de travailler pour une société rivale de Ferrari jusqu'à mars 2017.

C'est la crise paraît-il Suspect

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Sam 20 Sep - 19:19

Manche 14: Singapour

Place au GP de nuit sur le circuit de Marina Bay à Singapour. Sur le papier, les Red Bull devraient se rapprocher des Mercedes tandis que les Williams devraient avoir un peu de mal.
Première partie de qualif', c'est Alonso qui inscrit le premier temps de référence pendant que Rosberg se loupe au freinage. Hamilton prend la tête, mais les pilotes de fond de grille passent les super tendres, 2,5 secondes plus rapides. Les leaders sont donc obligés de faire de même et c'est Kimi qui emporte la Q1. Les Raides boules sont à l'aise, les Ferrari aussi et les Williams sont pas trop mal. En plus des Caterham et Marussia, ce sont Sutil et Crashtor qui passent à la trappe.
En Q2, Alonso, Perez, Ricciardo, Massa, Kimi et Lewis se disputent le haut de la feuille des temps. Seuls les 4 premiers ne changent pas de pneus et c'est finalement Rosberg qui s'impose. Grosjean connaît des coupures moteur et pique une crise à la radio. Jenson, Hulk', JeV, Checo et Romain peuvent enlever leur casque.

La Q3 s'annonce très disputée et la première tentative confirme: Massa devance Ricciardo, Alonso, Raikko, Hamilton, Rosberg, Vet', Kvyat et Magnus'. Chacun peut faire une seconde tentative. Seul Kimi n'y aura pas droit, souci moteur.
Ricciardo fait le meilleur temps, talonné par Vet' et Fernand, mais Nico améliore et prend la pole. Lewis déboule et malgré un freinage bien loupé, lui pique la pole pour 7/1000 de secondes lol! 
En P4, on a Vettel, suivi d'Alonso, Massa, Raikko, Bottas, Magnussen et Kvyat.
La stratégie sera très importante demain car les dépassements sont difficiles sur ce circuit et la différence de chrono entre les deux spécifications de pneus est importante. De plus, la SC est toujours de sortie à Singapour, même quand Nelsinho Piquet ne court pas avec une télécommande entre les mains de Flavio Brille à tort.

On sait déjà que Vettel aura besoin d'un 6ème bloc propulseur pour terminer la saison, ce qui lui assurera une pénalité de 10 places lorsque le team prendra cette décision. Ce problème survient après avoir cassé un blo à mi-vie lors des premiers essais libres. A mon avis Crashtor et Romain y passeront aussi vu la quantité de soucis moteurs qu'ils ont déjà eu. C'est Kvyat qui a inauguré cette mesure de la FIA.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 22 Sep - 13:48

L'heure du départ approche et les pilotes se placent sur la grille. Nico Rosberg arrive tardivement, le team lui a changé son volant en dernière minute car il avait des soucis pour enclencher les rapports de boîte.
Au démarrage du tour de chauffe, le leader du championnat reste coincé sur la grille, pas moyen de passer la première.
Lorsque tous les pilotes ont bouclé leur tour, à l'exception de Kobayashi qui a déjà abandonné, l'allemand est au stand d'où il devra partir.

Le départ est donné et Lewis prend un bon envol suivi par Vettel qui a passé Ricciardo. Alonso passe les deux Red Bull mais loupe son freinage et part hors piste. En remontant en piste, il est toujours devant eux mais laisse intelligemment passer Vettel. Les commissaires ne lui infligeront donc pas de pénalité.

Rosberg a réussi à démarrer mais a besoin de 6 tours pour passer Chilton, il a visiblement toujours des problèmes et tourne 4 secondes moins vite que Lewis.
Massa est le premier des leader à rentrer, au 12ème tour au stand et remet des super soft. Kimi, JeV et Valtteri rentrent le tour suivant. Massa a ainsi pu passer Raikkonen.

2 tours plus tard, ce sont Vettel, Alonso et Ricciardo qui rentrent. Sacré boulot chez Red Bull qui change les pneus des deux voitures dans la foulée. Lewis rentre le tour suivant et ressort en tête. Rosberg s'arrête à son tour et on lui change à nouveau le volant. Rien n'y fait, il n'arrive pas à repartir, c'est l'abandon.

Vergne prend 5 secondes de pénalité pour avoir gagné du temps en passant hors piste.
19ème tour, c'est l'abandon pour Guttierez qui en jette ses gants de rage au fond du stand. Lewis caracole en tête avec 7 secondes d'avance sur Vettel, 10 sur Alonso et 13 sur Ricciardo qui revient sur l'ibère. Massa en 4ème place est déjà à plus de 20 secondes.

23ème tour, Massa et Grosjean s'arrêtent à nouveau. Bottas, 7ème, rentre le tour suivant, suivi par Alonso qui passe les pneus tendres. Vettel rentre chausser les super tendres et ressort derrière Alonso. Hamilton fait de même, laissant la tête de course à Ricciardo.
L'australien rentre à son tour et Lewis reprend son dû, 4 secondes de Fernand. Ricciardo ressort 6ème devant Massa et Raikko.

31ème tour: Perez attaque Sutil mais se rate et le percute, aileron avant endommagé. Quelques virages plus loin, son aileron passe sous la voiture et des débris de carbone volent dans tous les coins. Button qui pointait en 2ème position rentre au stand pendant que la Safety Car monte en piste. Lewis reste en piste alors que les pilotes derrière lui sont déjà rentrés et sont en pneus tendres. S'ils le peuvent, ils ne devront plus rentrer alors que l'anglais doit encore chausser les pneus tendres.
La SC s'éternise en piste, ce qui permet à Vettel, Ricciardo et Alonso d'économiser leurs gommes, la victoire est en train d'échapper à Hamilton. Massa, Bottas, Button, Raikkonen et Vergne suivent de près.

Magnussen sort les mains du cockpit pour essayer de se rafraîchir, il ne peut plus boire tellement il fait chaud dans la voiture. De son côté, Kvyat dit à son team qu'il n'en peut plus.

La SC se décide enfin à rentrer au 38ème tour et Hamilton décolle en laissant tous les autres sur place. Il doit prendre 26 secondes d'avance sur Vettel pour espérer gagner. A la fin du premier tour, il a pris 3 secondes et continue à ce régime pendant 5 tours.

Après 8 tours, il a 21 secondes d'avance. Derrière Vettel, Ricciardo et Alonso, Massa est distancé et fait sa course tout seul pendant que Bottas retient Button, Raikko, Hulkenberg, Magnussen et Vergne. Les deux Lotus de Crashtor et Romain sont intercalées mais doivent encore rentrer.
Vergne et Perez rentre chausser les super tendres pour tenter de remonter le peloton. Magnussen rentre également et ressort derrière Vergne.

53ème tour, Button abandonne et Lewis rentre enfin, pneus à l'agonie. Il tournait toujours plus vite que Vettel mais pas assez pour ressortir leader. Il remonte en piste 1,8 sec derrière Vettel et le passe dès le tour suivant. Derrière, Vergne déchaîné a passé Grosjean puis Maldonado. Il fonce maintenant sur Hulkenberg. Il est à nouveau pénalisé de 5 sec et il sait que ce sera ajouté à son temps après la course, il doit donc creuser l'écart et dépasser pour espérer marquer de bons points. Il avale Hulkenberg, Raikkonen et Bottas en deux tours. Valtteri est à l'agonie avec ses pneus. Le finlandais se fait passer par Raikko et Perez qui en profite pour passer également Raikko. Dans le dernier tour, Bottas est passé par Hulkenberg et Magnussen et perd son dernier point.
Devant, Lewis emporte ce grand-prix de Singapour 13 secondes devant Vettel qui a bien résisté à Ricciardo et Alonso. Quant à lui, Vergne a pu prendre 8 secondes à Perez et conserve sa 6ème place malgré sa pénalité de 5 secondes. Course brillante du français qui doit convaincre pour espérer un volant en 2015.

Au CDM, Hamilton reprend la tête 3 points devant Rosberg et Ferrari revient un peu sur Williams. Mclaren se fait passer par Force India en ne marquant aucun point. Ferrari remonte à 9 points de Williams.
A nouveau, Sauber ne marque aucun points, son score reste désespérement vierge derrière Marussia.
Ricciardo pointe à 57 points de Rosberg, Red Bull n'ayant pas demandé à Vettel de le laisser passer pour le championnat.

Après course, Mercedes communiquera la cause des soucis de Rosberg: rupture du câblage dans la colonne de direction. Le volant ne pouvait rien commander au niveau de l'électronique. C'est son 2ème abandon contre 3 pour Lewis, l'anglais mène 7 victoires à 4. Il reste 5 courses mais la dernière compte double, tout se jouera très probablement lors du dernier GP à Abou Dhabi.

Dans les bagarres entre équipiers, ça donne:

- Nico vs Lewis: 8-6 et 6-8, 4 victoires pour Nico contre 7 pour Lewis
- Daniele vs Seb: 8-6 et 11-3, 3 victoires pour Ricciardo
- Fernand vs Kimi: 12-2 et 12-2
- Romain vs Crashtor: 12-1 et 7-2
- Jenson vs Kevin: 6-8 et 11-3
- Hulk' vs Checco: 10-4 et 6-7
- Adrian vs Esteban: 6-7 et 8-5
- Daniil vs JeV: égalité 8-6 et 7-7
- Valteri vs Geignassa: 10-4 et 8-6
- Jules vs Max: 11-3 et 10-4
- Kamui vs Marcus: 10-2 et 9-3

Prochain GP dans 15 jours à Suzuka.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Sam 4 Oct - 10:49

Manche 15: Suzuka

Alors qu'un typhon approche du Japon, les qualifications se déroulent sur le sec et avec le soleil. La Q1 ne réserve que peu de surprises si ce n'est que les Lotus s'arrêtent là. Romain se plaint de n'avoir aucun grip ni puissance. Les deux Sauber ont réussi à les pousser dehors en toute fin de première séance. Hamilton fait le meilleur temps 60/1000 devant Rosberg, les Williams suivent à 7 et 9/10. Alonso est sous la seconde mais les Red Bull sont à près de deux secondes.

La Q2 est emportée par Rosberg 32/1000 devant Lewis, les Williams sont revenues à 5 et 6/10 et les RB à 1,5 sec. Alonso est toujours le seul pilote à pouvoir rivaliser avec les Williams mais les Mercedes sont intouchables.

La Q3 se dispute avec les 5 top teams: Mercedes, Williams, Ferrari, Maclaren et Red Bull.
C'est Nico qui empoche la pole 2/10 devant Lewis qui a des difficultés au freinage dans la chicane Casio. La seconde ligne sera occupée par les Williams, Bottas devant Massa. Alonso et Ricciardo sont sur le 3ème devant Magnussen et Button, Vettel et Raikkonen (probablement équipiers en 2015) complètent le top 10.

Et oui, c'est la grosse annonce de ce week-end, Vettel quitte Red Bull et sera remplacé par Kvyat. L'allemand ira très probablement chez Ferrari remplacer Fernand qui devrait aller chez Mclaren-Honda l'an prochain. Seb' veut soi-disant un nouveau challenge, mais les mauvaises langues, dont je suis , diront qu'il en a marre de se faire latter par Ricciardo et d'entendre Alonso et d'autres dire qu'il n'a dominé que grâce à la meilleure voiture.
Pour Alonso, pas question donc d'aller chez Red Bull, Christian Horner a immédiatement annoncé l'arrivée du russe. Chez les autrichiens, ils n'aiment pas trop les divas et encore moins Alonso qui tire trop la couverture à lui. C'est probablement la raison qui va pousser Ferrari à se débarrasser de lui, d'autant que Kimi est pote avec Vettel.
J'espère que les rumeurs d'Alonso chez Mercedes et Hamilton de retour chez Mclaren sont fausses, mais quel que soit le CDM chez Mercedes, la cohabitation l'an prochain sera encore plus difficile entre Rosberg et Hamilton, à voir. Suspect
Lauda a déjà déclaré que ses deux pilotes seraient toujours là en 2015.


Demain, la course a été confirmée à l'heure normale, le typhon devrait arriver plus tard dans la journée, mais la pluie viendra très très probablement jouer son rôle.
Maldonado qui a reçu son 6ème moteur écope de 10 places de pénalité et partira dernier, mais vu qu'il était 17ème, il recevra le solde de sa pénalité au prochain GP.
JeV passe de la 1ème à la 21ème place pour la même raison.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 6 Oct - 10:14

vu les conditions météo, la FIA a décidé de donner le départ lancé sous le régime de la Safety Car. Après 3 tours, la course est arrêtée et les voitures rentrent dans la pitlane. Ericsson a déjà fait une jolie pirouette en piste, heureusement sans dommage pour sa voiture.

Au restart, toujours sous SC, la piste s'améliore rapidement et les pilotes s'impatientent, mais la SC reste obstinément en piste alors qu'Hamilton dit à la radio qu'on pourra bientôt passer les pneus intermédiaires.Alonso abandonne, coupure électronique totale. On sait déjà que la course n'ira pas au bout des 53 tours à cause de la durée et de la luminosité. Il faudra faire au moins 40 tours pour que tous les points soient attribués, sinon, ce sera la moitié.

Après 6 tours, elle rentre enfin pendant que Jenson plonge au stand chausser les intermédiaires. Maldonado fait de même. Si la pluie ne redouble pas, c'est un excellent choix stratégique car les Full Wet ne tiendront pas longtemps sur piste juste humide.
3 tours plus tard, les trois-quarts des pilotes rentrent à leur tour, seuls Rosberg et Hamilton restent en piste, suivis par Bianchi et Button.
Massa, Vettel, Hulk' et Sutil rentrent également le tour suivant.
Devant, les Mercedes ont déjà fait le trou devant les Williams à la peine.

Maintenant que Button tourne plus vite que les Mercedes, Rosberg rentre suivi par Bianchi. Nico ressort second mais Jules n'est plus que 18ème.
Lewis a du mal et part à la faute, heureusement sans gravité. Il rentre donc à son tour et ressort 2 secondes derrière Nico. Button est maintenant 3ème devant Bottas, Massa, Vettel et Ricciardo.

Vettel est bouillant et attaque Massa, Ricciardo l'imite le tour suivant dans les Esses affraid
Comme d'Hab', le brésilien n'aime pas la pluie et ça se voit.
En deux tours, Vett' se débarrasse aussi de Bottas, Ricciardo fait de même, à nouveau dans les Esses affraid  C'est plus une paire de couilles qu'il a, ce sont des pastèques Laughing

En tête, Nico semble souffrir de survirage avec ses pneus intermédiaires alors que Lewis est très à l'aise et se rapproche à chaque tour.
Au 29ème tour, le DRS est activé par la direction de course et il n'en faut pas plus à Lewis pour attaquer et passer Nico.
L'anglais le laisse sur place et prend 1 seconde au tour sur l'allemand.
Kimi rentre au stand, mais ça dure, la faute à un pistolet récalcitrant. Avec les Williams devant et Alonso hors course, l'ambiance va être morose chez Féfé.

Vettel rentre changer ses pneus plus tôt et ressort derrière Jenson et Daniele, les Williams sont restées derrière lui. Jenson rentre à son tour et change de volant. Il perd ainsi le podium.
Rosberg rentre à son tour et remet des Inter, suivi par Lewis. C'est maintenant Ricciardo qui mène la course mais c'est Jenson le plus rapide en piste. Si la pluie revient, Ricciardo peut gagner.

Cela ne dure pas, Ricciardo est obligé de rentrer, ses pneus sont morts. Lewis reprend son dû, suivi à 5 secondes par Nico, Vett', Jenson et Ricciardo.
Au 40ème tour, les Williams rentrent à leur tour pendant que ça bataille ferme entre Ricciardo et Button. L'australien fait l'intérieur à l'anglais qui recroise par l'extérieur, c'est superbe, mais la Mclaren ne tiendra pas longtemps la Red Bull derrière.

La pluie recommence, le DRS est désactivé, pas de bol pour Ricciardo, mais il parvient deux tours plus tard à passer tout de même Button. Entretemps, Magnussen à la peine est rentré chausser des Full Wet.
Adrian Sutil part à la faute et se sort dans les pneus. Drapeaux jaunes à cet endroit, Jenson file au stand passer les Full Wet et ressort 5ème.
La Safety car monte en piste, suivie par la Medical Car. Bizarre car Sutil est sorti de sa voiture. Y'aurait-il un commissaire blessé ?

Kimi et Vett' rentrent au stand chausser les Full Wet mais le drapeau rouge est affiché, course stoppée. Au stand Marussia, les visages sont très tendus, on ne voit nulle part Bianchi en piste.

Après quelques minutes, la FIA communique que la course ne reprendra pas et le classement est entériné au 45ème tour. Les arrêts de Vettel et Raikkonen ne seront donc pas pris en compte. On voit Sutil rentrer au stand à pied, l'ambulance n'était donc pas pour lui.
Les dernières infos confirment un accident grave: Bianchi est violemment sorti de piste au même endroit que Sutil et est allé percuter l'arrière du bulldozer qui emmenait la Sauber. L'arceau de sécurité de la Marussia est détruit et son pilote inconscient.

Les dernières infos disent que Jules a été opéré d'un hématome cérébral dans la soirée et ce matin, son état se serait aggravé No
Vu les rares photos visibles de la voiture, je crains le pire.

La course se termine avec plus de 40 tours comptabilisés et donc, tous les points sont attribués.
Hamilton gagne devant Rosberg, Vettel, Ricciardo, Button, Bottas, Massa, Hulkenberg, Vergne et Perez.
L'anglais n'est plus qu'à une victoire de Mansell et 2 d'Alonso, c'est sa 8ème cette saison. Pour les GP menés, Lewis pointe 6ème avec 64 contre 66 à Vettel. Le prochain sur la liste est Alonso avec 84 à égalité avec Prost. Senna en compte 86, mais Schum' en est à 142. Je vois bien Hamilton dépasser Senna en 2016. Je pense bien qu'il battra également le record de victoires de Prost (51). Avec 91, Schum' n'est pas rejoignable à mon sens. Pour les poles, je pense que les records de 65 à Senna et 68 à Schum' sont accessibles, il en est à 37 derrière Vettel avec 45. Cela représenterait 10 poles par saison pendant 3 ans. Vu que Vettel en a fait 15 en 2011 (sans réelle concurrence) et Rosberg déjà 8 cette année, c'est techniquement possible.

Dans les bagarres entre équipiers, ça donne:

- Nico vs Lewis: 9-6 et 6-9, 4 victoires pour Nico contre 8 pour Lewis
- Daniele vs Seb: 9-6 et 11-4, 3 victoires pour Ricciardo
- Fernand vs Kimi: 13-2 et 12-3
- Romain vs Crashtor: 12-2 et 7-7
- Jenson vs Kevin: 6-9 et 12-3
- Hulk' vs Checco: 10-5 et 7-7
- Adrian vs Esteban: 7-7 et 8-6
- Daniil vs JeV: égalité 8-6 et 7-8
- Valteri vs Geignassa: 11-4 et 9-6
- Jules vs Max: 12-3 et 10-5
- Kamui vs Marcus: 10-3 et 9-4

Grâce à Button, Mclaren est revenue à 1 point de Force India tandis que Williams largue Ferrari à 23 points.

Prochain GP dans 8 jours à sotchi en Russie. Grosse incertitude: le transport aérien vers la Russie qui pourrait être perturbé par l'arrivée du typhon sur le Japon ce matin.


Dernière édition par Jean-Fi le Lun 6 Oct - 22:16, édité 5 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Cephas le Lun 6 Oct - 10:43

Un pensée pour notre pilote français, je crains le pire mais espère le mieux pour lui...
avatar
Cephas
Résident
Résident

Nombre de messages : 182
Age : 30
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 6 Oct - 11:36

Aux dernières nouvelles, son état est jugé critique mais stable et n'a pas nécessité de seconde opération.
Il est d'ores et déjà exclu de le voir à Sochi.
J'ai vu une photo de la voiture, s'il s'en sort vivant, il aura eu un bol incroyable. C'est quasi le même accident qui a coûté un oeil à Maria De Villota puis la vie. No

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 6 Oct - 13:55

Le Professeur Saillant, qui s'est occupé de Schumi lors de son accident de ski, est parti au Japon pour aller au chevet de Jules.
C'est une bonne nouvelle vu qu'il est le meilleur spécialiste mondial en matière de traumatisme crânien et de la moëlle épinière, mais c'est en même temps une nouvelle qui indique l'état préoccupant du pilote.
Le professeur est un ami personnel de Jean Todt et de Michaël Schumacher, avec qui il a créé l'Institut du cerveau et de la moëlle épinière. Le manager de Jules n'est autre que Nicolas Todt, le fils de Jean.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum