Formule 1 - Saison 2014

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 6 Oct - 18:44

Une vidéo amateur montrant en direct le crash de Jules circule sur la toile. Ca fait froid dans le dos de voir la violence de l'impact. S'il s'en sort vivant, on pourra parler de miracle.
Selon les dernières infos, son état est très grave mais stable.

http://www.rtbf.be/video/embed?id=1961185#

Le typhon Phanfone est passé comme prévu sur le Japon mais avec moins de violence que redouté. Les vents ont atteints 180 km/h et on déplore 4 morts:
3 américains en train de faire des photos sur la plage d'Okinawa et un surfer au large de l'île de Fusiyama.
4 crétins en moins sur la planète.

Maintenant, les teams de F1 doivent démonter, emballer et emporter tout le matériel vers la Russie avec les premiers essais jeudi. Ca va être chaud boulette.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Dim 12 Oct - 19:01

Manche 16: Sotchi

Ca devient habituel, la première ligne est occupée par les 2 Mercedes suivies de Bottas. Button, Ricciardo, Alonso, Raikkonen, Vergne et Vettel complètent le top 10. Magnussen qualifié 6ème a reçu 5 places de pénalité pour changement de boîte de vitesse, comme Hulkenberg. Crashtor écope des 5 dernières places qu'il n'avait pas pu purger à Suzuka.

L'ambiance générale du paddock est morose, tout le monde est encore sous le choc de l'accident de Jules Bianchi la semaine dernière. Les messages de soutien au jeune et sympathique français sont partout. Certains commentaires sont très pessimistes et c'est tout juste si on ne parle pas de sa mort. Je crains hélas que ce soit le cas à plus ou moins brève échéance.

Au départ, bon envol de Lewis mais Rosberg fait mieux et lui brûle la politesse avant le second virage. Mais l'allemand freine beaucoup trop fort et fait deux énormes plats dans ses pneus avant tout en sortant largement hors piste. Il doit donc rendre la première place à l'anglais et rentrer au stand, ses pneus sont carrés et il a d'énormes vibrations.
Massa parti 18ème fait de même en espérant remonter tout le peloton grâce à un très très long relais.
Alonso a fait également un excellent départ et pointe en 4ème position. Magnussen pointe déjà 5ème devant Vergne, Vettel, Ricciardo et Raikkonen.

Derrière, Rosberg remonte suivi par Massa. Au 7ème tour, l'allemand pointe en 16ème position. En tête, Hamilton aligne les meilleurs tours et marque déjà 3 secondes sur Bottas.
Max Chilton, seul pilote Marussia qui n'a pas aligné de seconde voiture, en marque de respect pour Bianchi toujours dans un état critique au Japon, abandonne sur rupture de suspension.
La première salve de ravitaillement est lancée par Ricciardo au 12ème tour puis Sutil au 13ème. Rosberg pointe maintenant à la 12ème place à 42 secondes de son équipier.
Rosberg dépasse Guttierez puis Perez, toujours suivi par Massa mais qui a nettement plus de mal dans ses dépassements.
Au 21ème tour, Kvyat et Grosjean rentrent, suivis deux tours plus tard par Maldonado, Kobayashi et Button. L'anglais remonte en piste 9ème derrière Rosberg.
Hulkenberg rentre au 25ème tour suivi par Alonso au 26ème. Très long stop chez Ferrari, l'ibère ressort 9ème pendant que Nico pique la 5ème place à Kimi.
Bottas, Magnussen et Raikkonen rentrent au 27ème tour, Lewis au 28ème avec Massa. Lewis remonte en piste sans perdre la tête de la course suivi par Bottas à 22 secondes talonné par Rosberg. Massa n'est que 14ème.
Une touchette de Grosjean envoie Sutil en toupie, sans dommage. Romain écopera de 5 secondes de pénalité.
Vettel rentre au 31ème tour et ressort 8ème alors que Rosberg attaque et passe Bottas. Il est donc en seconde position à 20 secondes de Lewis alors qu'il était 20ème au 2ème tour ! Les pneus médiums semblent indestructibles car Nico aligne les meilleurs tours en piste, de temps en temps battu par Lewis et Valtteri.

35ème tour, Perez et Massa passent Kvyat, Hulkenberg fait de même 2 tours plus tard. Le russe a fait un gros plat dans ses pneus et doit se résoudre à rentrer, c'est fichu pour les points dans son GP à domicile.
Guttierez rentre enfin au stand après 40 tours en pneus soft ! Le tarmac flambant neuf de Sochi n'est pas du tout abrasif, c'est le moins qu'on puisse dire. Derrière, seuls Ricciardo attaque Fernando dans la moitié des virages du circuit, tous les autres se suivent sans vraiment se bagarrer.
Bottas améliore le MT en piste et il le gardera jusqu'à la fin, c'est le premier de sa carrière.

Le drapeau à damiers est présenté à Lewis Hamilton qui emporte pour la seconde fois cette saison un 4ème GP consécutif. Rosberg termine seconde grâce à un relais de 52 tours en pneus médiums  affraid
Bottas complète le podium suivi par les deux Mclaren de Jenson et Kevin (solide course du danois parti 11ème). Alonso, Ricciardo, Vettel, Raikkonen et Perez complètent les points. Mclaren reprend la 5ème place au championnat devant Force India et Mercedes emporte la couronne mondiale des constructeurs.
Hamilton mène de 17 points devant Rosberg, Ricciardo est le seul candidat encore en lice derrière eux mais à 92 points (il en reste 100 à attribuer).
Williams conforte sa troisième place avec 28 points devant Ferrari.

Ce premier GP de Russie n'a pas franchement été passionnant, notamment à cause de la faute de Rosberg qui a permis à Hamilton de rouler coude à la portière tant la Mercedes dominait son sujet aujourd'hui. Un seul arrêt possible, que ce soit en soft ou en médium, ça aide pas dans les stratégies agressives.

Avec sa 31ème coupe, Hamilton égale Nigel Mansell au nombre des victoires, encore une pour égaler Alonso. Il pointe à 7 poles derrière Vettel.

Dans les bagarres entre équipiers, ça donne:

- Nico vs Lewis: 9-7 et 6-10, 4 victoires pour Nico contre 9 pour Lewis. Sans ses multiples ennuis, le titre serait quasi déjà plié pour Lewis. Nico semble un peu marquer le pas alors que Lewis est au top de sa forme. Je croise les doigts qu'il ne lui tombe plus une tuile sur la tronche.
- Daniele vs Seb: 10-6 et 12-4, 3 victoires pour Ricciardo. Il était temps pour Vettel de quitter le team  Laughing
- Fernand vs Kimi: 14-2 et 13-3. No comment  Rolling Eyes
- Romain vs Crashtor: 13-2 et 8-7
- Jenson vs Kevin: 7-9 et 13-3. Le danois fait fort en qualif, mais la gestion en course reste le point le plus fort de Jenson.
- Hulk' vs Checco: 11-5 et 7-8. Le sombre héros commence à prendre l'ascendant et Hulk' marque nettement le pas.
- Adrian vs Esteban: 7-8 et 8-7. Jeu égal, mais aucun point, les Sauber sont là pour balayer la piste derrière avec les Caterham.
- Daniil vs JeV: égalité 8-6 et 7-8. Le rookie russe a du potentiel, reste à prouver ça en 2015 dans le baquet de Vettel.
- Valteri vs Geignassa: 12-4 et 10-6. Le brésilien devrait songer à la retraite et prendre plus de mouchoirs à bord de sa voiture.
- Jules vs Max: 12-3 et 10-5. Je crains fort que ce score à l'avantage de Jules ne change plus jamais. L'état du pilote est jugé extrêmement grave, il est toujours dans le coma au Japon.  No
- Kamui vs Marcus: 10-4 et 9-5. Le suédois marche mieux depuis quelques courses.

Prochain GP dans 3 semaines à Austin, USA.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Jeu 16 Oct - 9:06

C'est officiel depuis hier, par la bouche de Luca Di Montezemollo, Alonso quitte Ferrari.
On ne sait toujours pas où il va aller en 2015, les rumeurs se concentrent sur Mclaren-Honda, mais certaines parlent de Mercedes. Toto Wolff a plusieurs fois démenti la chose en spécifiant qu'Hamilton est sous contrat encore pour 2015. Hamilton a également déclaré qu'il ne quitterait pas Mercedes avant la fin de son contrat.

Ceci dit, Alonso déclarait, il y a à peine quelques semaines et contre vents et marées, qu'il finirait sa carrière en rouge, un contrat ne veut plus dire grand'chose en F1.

La confirmation du transfert de Vettel vers Ferrari tombera probablement dans les heures ou jours qui viennent.
Entretemps, Lotus a confirmé avoir signé un contrat de fourniture moteur avec Mercedes à partir de la saison prochaine. Ca pourrait être une piste pour Fernand, mais je le vois mal encore retourner chez "Renault" vu le niveau de leurs performances actuelles, d'autant que Crashtor et Romain ont vu leur contrat confirmé pour 2015. L'espagnol n'a pas réussi à réaliser la même chose que Schum' et ramener le titre à Maranello depuis celui de Raikkonen.
Personnellement, je pense que Vettel fait une grosse erreur. La Scudéria est replongée dans ses atermoiements et ses dissensions politiques internes comme dans les années pré-Todt. Qu'elle se débarrasse d'Alonso, très politique et encombrant, est assez logique, mais que Vettel parie sur une renaissance du team est très optimiste.
A mon avis, les performances de Ricciardo l'ont fortement marqué au moral et il veut retrouver un team et une voiture centrés sur lui.

Chez Mercedes, les pilotes peuvent maintenant se battre becs et ongles pour leur propre compte, mais la direction a prévenu que ça ne pouvait pas aller jusqu'au carton.
Rosberg n'a plus gagné depuis Hockenheim en juillet, Ricciardo ayant gagné les deux courses suivantes et Lewis les 4 qui ont suivi. Moralement, il est sous pression et doit gagner et/ou espérer des ennuis techniques pour Hamilton. S'il abandonne encore une fois, l'addition sera élevée, mais le dernier GP vaudra 14 points de plus que la seconde place et 50 si l'un des deux abandonne.

Mathématiquement, Ricciardo est toujours en course pour le titre, mais son retard est tel qu'il lui faudrait voir les deux Mercedes abandonner lors des 3 courses encore à disputer, courses qu'il devrait emporter. C'est pas gagné.

D'un point de vue pratique, Vettel utilisera un 6ème moteur à Austin et écopera donc de 10 places de pénalité. Apparemment, le team a décidé qu'il partirait des stands en changeant les 5 composants du groupe propulseur et boycotterait les qualifs pour économiser l'ensemble dont il a besoin pour les trois dernières courses.
Réglementairement, il devra faire au moins un tour chrono dans la limite des 107 % du meilleur temps de la Q1 pour être autorisé sur la grille de départ.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Dim 26 Oct - 19:12

Quand la F1 était un festival de blessés et de morts, dans l'indifférence générale:




Âmes sensibles, s'abstenir.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 3 Nov - 14:26

Manche 17: Austin

Depuis quelques jours, on sait que Marussia et Caterham ne participeront pas à la course. Les deux teams sont sous administration judiciaire, couvertes de dettes.
Marcus Ericsson a tout de même fait le déplacement vu qu'il avait déjà son billet. Bien lui en a pris car Sauber a communiqué officiellement qu'elle l'engageait pour 2015, pour son talent (entendez par là le gros budget qu'il apporte).
Toujours aucune annonce officielle de Ferrari sur le futur d'Alonso et donc, Vettel ne dit toujours rien sur son futur team. Alonso chante à tout và que tout le monde sera excité par son futur, mais on sent qu'il est plutôt pris à la gorge par le passage de Vettel chez les rouges.

Toujours aucune nouvelle rassurante sur le sort de Jules Bianchi, il est toujours dans un état critique mais stable au Japon.
La FIA profité des essais libres pour tester un système de limitation automatique de la vitesse des voitures, sorte de Safety Car virtuelle. Le système semble intéressant et efficace mais doit encore être peaufiné afin qu'aucun pilote ne soit favorisé au détriment d'un autre.

Les qualifs se déroulent avec 18 voitures et la FIA a décidé qu'il n'y aurait que 4 éliminés en Q1 et 4 en Q2. Suite à l'utilisation d'un sixième propulseur complet, Vettel partira des stands et espérait ne pas rouler du tout en qualif' pour économiser le bloc qui doit faire les trois dernières courses, mais Red Bull avait oublié la règle des 107%. Vettel effectuera donc un chrono juste suffisant pour être autorisé à courir.

Peu de surprises tant les Mercedes dominent, mais alors que Lewis a dominé les essais libres, c'est Rosberg qui empoche la pole. Hamilton avait un souci de différence de température de frein de près de 100° entre l'avant gauche et l'avant droit et a été relégué à près d'une seconde.
Bottas et Massa occupent la seconde ligne, dans cet ordre. Ricciardo et Alonso suivent, puis Button et Magnussen et enfin, Raikkonen et la surprise du jour: Sutil.
Maldonado a réussi à placer sa Lotus en 11ème position alors que Grosjean est dernier.
Sur la grille, Button recule de 5 places suite à un changement de boîte de vitesse et Kvyat écope de 10 places pour son 7ème moteur. Il aura encore 3 places à purger la semaine prochaine au Brésil.

Au départ, les deux Mercedes démarre en même temps et Nico garde sa position talonné par Lewis. Massa a pris un bel envol et passe son équipier tandis qu'Alonso passe Ricciardo qui a un peu trop patiné.
Derrière, Perez porte une attaque suicide sur Sutil et c'est le carton, les deux sont éliminés et la Safety Car entre en piste, il y a des déchets de carbone partout. Kimi a été touché par Perez mais apparemment sans dommage conséquent. Magnussen, Raikkonen et Button en profitent pour filer au stand chausser les pneus mediums (presque tout le monde partait en tendre). Vettel fait de même.

Après la rentrée de la Safety Car, Ricciardo repasse Alonso et fonce vers Bottas pendant que Lewis commence à harceler Nico.
En 10 tours, Alonso est relégué à 15 secondes du top 5. Maldonado, Vergne et Guttierez écopent de 5 secondes de pénalité pour vitesse excessive sous SC.

15ème tour, Massa rentre chausser à nouveau des tendres tandis que Ricciardo passe les mediums. Bottas passe les tendres le tour suivant tandis que Nico laisse le leadership à Hamilton pour repartir en mediums également.
Hamilton fait de même au tour suivant, en même temps qu'Alonso.
Les ravitos ont permis à Ricciardo de passer Bottas.
Avec les pneus mediums, Lewis semble plus à l'aise que Nico et revient sur lui au rythme d'une demi-seconde par tour.

25ème tour, Lewis place une attaque surprise et passe Rosberg dans un trou de souris. Très vite, Nico est lâché et relégué à 3 secondes.
Vettel rentre pour la troisième fois au stand, il est 4 secondes plus lent que les Mercedes.
Button demande à rentrer car ses pneus sont morts mais le team le laisse un tour supplémentaire en piste pour s'occuper de Magnussen. Quand il peut rentrer au stand, il demande ironiquement si c'est sûr, s'il n'y a personne d'autre à faire passer avant  

32ème tour, Bottas rentre suivi par Ricciardo qui va tenter de garder sa 4ème place en copiant la stratégie de Williams. Massa rentre le tour suivant et c'est bingo pour l'australien qui se retrouve 3ème.

Lewis rentre à son tour chausser à nouveau des mediums pour terminer la course et Rosberg fait de même le tour suivant pour ressortir derrière l'anglais.

Derrière, c'est la grosse bagarre entre Button, Vergne, Grosjean et Maldonado.
Vergne attaque Grosjean en glissade et les deux voitures se touchent, Romain est obligé de sortir large pour éviter le carton. Culotté de Vergne, très limite mais ça passe.
Vettel s'est encore arrêté pour chausser des tendres et est maintenant le plus rapide en piste. Il passe Kimi, Jenson et JeV dans les derniers tours pour terminer 8ème.
Sous le drapeau à damiers, victoire de Lewis, la 5ème consécutive et la 10ème de la saison. Nico se classe second et Daniele monte encore une fois sur le podium, idéal pour offrir au public ses nouvelles roufflaquettes  

Massa et Bottas suivent devant Alonso, Vettel, Magnussen, Maldonado et Vergne qui a écopé des 5 secondes de pénalité pour son attaque sur Grosjean. Belle course de Grosjean qui termine 11ème à la porte des points en s'étant qualifié 18ème. Très belle course de Pastor également malgré une pénalité de 5 secondes également.
Alonso, 6ème, termine à 95 secondes de Lewis, y'a encore du taf chez les Rouges.

Au classement des pilotes, le titre est maintenant hors de portée de Ricciardo et Lewis compte 24 points d'avance sur Rosberg, 10 victoires à 4. Nico a le sourire un peu forcé et il doit maintenant gagner à tout prix si Lewis ne connaît pas de souci technique lors des deux dernières courses.
L'anglais égale Alonso au nombre de victoires et devient le pilote britannique le plus victorieux en GP.
Au classement, il reste derrière Schumi à 91, Prost à 51, Senna à 41 et Vettel à 39. Normalement, il passera devant Alonso avant la fin de saison.


Chez les pilotes:

- Nico vs Lewis: 10-7 et 6-11, 4 victoires pour Nico contre 10 pour Lewis. L'anglais a pris l'ascendant en piste. Smile
- Daniele vs Seb: 11-6 et 13-4, 3 victoires pour Ricciardo.
- Fernand vs Kimi: 15-2 et 14-3.
- Romain vs Crashtor: 13-3 et 8-8
- Jenson vs Kevin: 8-9 et 13-4.
- Hulk' vs Checco: 11-6 et 8-8.
- Adrian vs Esteban: 8-8 et 8-8.
- Daniil vs JeV: égalité 10-6 et 7-10.
- Valteri vs Geignassa: 13-4 et 10-7.
- Jules vs Max: 12-3 et 10-5. Jules ne reviendra pas cette saison et je crains que cela se transforme en jamais. No
- Kamui vs Marcus: 10-4 et 9-5. Pas de course à Austin.

Prochain GP le week-end prochain à Interlagos au Brésil. On prévoit de grosses averses Smile

Sergio Perez a écopé de 7 places de pénalité sur la grille de départ au Brésil pour son carton à Austin.


Dernière édition par Jean-Fi le Mar 11 Nov - 0:14, édité 1 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Mar 11 Nov - 0:13

Manche 18, Interlagos

Avant dernier GP de la saison sur le circuit d'Interlagos au Brésil. Le circuit a été resurfacé entièrement et est plus abrasif, Pirelli a changé sa sélection initiale de pneus en optant pour les tendres et les médiums.
Sans surprise, les Mercedes se sont adjugé la première ligne devant les Williams. Les chronos sont affolants et les records déjà battus. Rosberg a dominé toutes les séances d'essais et de qualif', devant Hamilton qui reste proche à 1 ou 2/10, voire moins.
Jenson Button, à la peine lors des premières séances libres, a réussi à se classer 5ème devant Vettel. Magnussen, Alonso, Ricciardo et Raikkonen complètent le top 10. Kvyat et Perez purgent leurs pénalités en partant derniers et Sutil part des stands suite à un souci technique.

La météo annonce depuis plusieurs jours une pluie qui n'arrive pas.

Au feu vert, bonne envolée des Mercedes devant les Williams, Nico conserve le lead et Vettel se fait voir par Alonso et Magnussen en partant un peu au large du premier virage.
Tout le monde est parti avec les tendres sauf Hulkenberg et Grosjean. On sait que les tendres ne tiendront pas longtemps, max 8 à 10 tours, mais Maldonado rentre déjà au 5ème tour, suivi par Massa au 6ème , Bottas et Vettel au 8ème et Rosberg au 9ème. Lewis rentre le tour suivant tandis que Massa écope de 5 secondes de pénalité pour vitesse excessive dans les stands.
Lewis ressort aux fesses de Nico mais dans le trafic. C'est Hulkenberg qui mène la course devant Kvyat mais les Mercos sont à leurs basques suivies par Gorsjean qui n'a pas encore changé de pneus non plus.

Hulk' rentre au 17ème tour et Kvyat au 19ème, Romain tiendra jusqu'au 23ème tour mais en perdant des places, ses pneus sont morts. Il aurait dû rentrer 2 tours plus tôt.

Massa rentre pour la seconde fois suivi par Vettel, le brésilien purge ses 5 secondes de pénalité. Bottas rentre le tour suivant, mais son arrêt s'éternise, il a un problème dans  le cockpit. Pas de chance car il aurait pu profiter des déboires de son équipier.
Rosberg rentre au 27ème tour et Hamilton explose le chrono. Au lieu de rentrer le tour suivant, il enchaîne les secteurs records mais trop tard, ses pneus arrières sont flingués et il part en tête à queue dans un dégagement, heureusement sans rien casser. Il rentre au stand pour repartir 7,4 secondes derrière Nico, c'est fichu pour la victoire. Alonso rentre dans le même tour tandis que Kimi semble bien parti pour tenter la stratégie des deux arrêts.
C'est la bagarre entre Ricciardo et Alonso, l'australien résiste mais est visiblement plus lent. Daniel rentre au 40ème tour au ralenti, souci à l'avant gauche (frein ou suspension ?).

Raikko rentre finalement au 36ème tour et ressort 13ème. Lewis grignote sur Nico et pointe à 3 secondes. L'anglais est plus rapide mais ses pneus risquent de souffrir alors que l'allemand peut voir venir.
49ème tour, Vettel rentre, suivi par Rosberg le tour suivant avec Massa, mais le brésilien fait mine de s'arrêter chez Mclaren Laughing. Hamilton rentre le tour suivant pour ressortir à nouveau dans les échappements de Rosberg. Et c'est reparti pour maximum attaque Smile  Rosberg améliore le record du tour, mais Lewis réplique, il est dans la zone DRS de son équipier.
Derrière, grosse bagarre entre Kimi, Jenson et Vet'. Jenson attaque Kimi et passe, Vet en profite pour s'infiltrer et relègue le finlandais en 6ème position. Derrière lui, Alonso revient en pneus plus frais. Pour une fois qu'il est derrière son équipier, ça va être chaud aussi.
Hulk et Magnussen suivent sans trop de problèmes tandis que Bottas entre à nouveau dans les points en passant Kvyat.

Devant le drapeau à damiers, Rosberg met enfin un arrêt à la série victorieuse de Lewis et Mercedes marque son 11ème doublé de la saison, nouveau record piqué à Mclaren. Massa termine troisième devant un public en liesse, suivi par Jenson, Vettel, Alonso, Raikkonen, Hulk, Magnussen et Bottas. Williams prend encore un peu plus d'avance sur Ferrari au classement. La Scuderia a très peu de chances de reprendre la troisième place. Force India est larguée par Mclaren, son bon début de saison a fait long feu.
Avec ce nouveau doublé, Mercedes bat le record de Red Bull alors qu'il reste encore 86 points possibles. Smile

Nico revient à 17 points de Lewis au classement, l'anglais peut se contenter de finir second derrière son équipier lors de la prochaine course.
Ricciardo est assuré de finir troisième, la 4ème place fera l'objet d'une bagarre entre Vet' (159 pts), Alonso (157) et Bottas (156). Button et Massa se battront pour la 7ème place.
Lewis mène 10 victoires à 5 et a été sur chaque podium des courses qu'il a finies. Par contre, Nico a fini chaque fois second quand il n'a pas gagné ou abandonné, à une seule exception (4ème en Hongrie) et avec un abandon de moins que Lewis.

Prochaine course à Abu Dhabi dans 15 jours. Pour rappel, les points seront doublés, soit 14 points de différence entre les deux premiers. Comme il l'a dit en conférence de presse, Nico a besoin de souci technique sur la voiture de Lewis ou d'une Williams entre eux.

Je croise les doigts pour Lewis, ça me ferait mal au cul qu'il ne soit pas champion en ayant le double de victoires de son équipier.

Rien de nouveau en ce qui concerne le futur d'Alonso, les rumeurs parlent d'un contrat mirobolant avec Mclaren, contrat qui pousserait Jenson à la retraite. No 
Sauber a annoncé avoir engagé Felipe Nasr (pilote d'essai chez Williams) qui apporte un gros budget, Guttierez et Sutil sont virés, mais les avocats sont sur le coup car l'allemand affirme avoir un contrat pour 2015. Avant la dernière course, Sauber n'a toujours marqué aucun point, c'est sa pire saison depuis que le team existe.

Marussia a été placée en liquidation judiciaire, perdant ainsi sa 10ème place au classement (grâce à Jules Bianchi  à Monaco) et l'ensemble du personnel sera licencié sous peu (sympa pour Bianchi s'il se réveille un jour).
Caterham a lancé un appel de fond via un crowfunding sur Internet pour financer la prochaine course et essayer ainsi de trouver un repreneur. Rolling Eyes
Enfin, Force India a été sommée par ses créanciers de payer une ardoise de 49 millions d'euros pour 2013. Rolling Eyes

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Lun 24 Nov - 11:26

Manche 19, Yas Marina

Dernier GP de la saison, le titre pilote se jouera entre Nico et Lewis. Plus loin dans le peloton, la 4ème place doit encore se jouer entre Vettel, Alonso et Bottas.
Les essais libres ont été dominés par Lewis, sauf la 3ème séance qui est revenue à Nico.
En qualif, Lewis est à nouveau aux commandes, plus rapide de 2 ou 3/10 maximum. Mais en Q3, Lewis fait quelques petites approximations et c'est Nico qui empoche la Pole, la 11ème de la saison.
En seconde ligne, pas de surprise non plus, ce sont les Williams de Massa et Bottas qui partiront à la poursuite des Mercedes.
Derrière, Ricciardo et Vettel devancent Kvyat et Button. Raikkonen et Alonso complètent le top 10.

Suite à un changement complet de propulseur, Grosjean écope de 20 places de pénalité. Vu qu'il est 16ème sur la grille, les commissaires lui infligent un DT en course pour compenser les 16 places qu'il ne pourra pas purger. Les Caterham sont présentes et squattent le fond de la grille alors que Marussia est officiellement radiée. L'anglais Will Stevens remplace Marcus Ericsson.

Après la séance de qualification, coup de théâtre: les deux Raides Boules sont disqualifiées pour aileron avant trop flexible. Les pilotes sont autorisés à prendre le départ depuis la voie des stands. Magnussen qualifié 11ème se retrouve 9ème mais peut tout de même choisir ses gommes, il partira en tendres au lieu des super tendres que le top 10 doit chausser.

Au départ, Lewis prend un envol de fusée et met 30 mètres dans la vue de son équipier. Alors qu'il avait l'avantage de la Pole, l'allemand est déjà en mauvaise posture car pour être titré, il doit gagner et espérer que Lewis ne finesse pas second.
Bottas a pris un départ calamiteux et pointe en 8ème position, passé par les Ferrari, Kvyat et Button.

Quand le DRS est activé, Nico est déjà à plus d'une seconde de Lewis, donc dans l'impossibilité de l'utiliser. L'anglais s'envole à raison de 2 ou 3/10 par tour tandis que Massa perd près d'une seconde.

Alonso passe Kimi, Kvyat fait de même tandis que l'espagnol fonce au stand placer les gommes tendres.
Bottas passe également son compatriote tandis qu'il rentre accompagné par Jenson et Daniil.

En tête, Lewis pointe 2,3 sec devant Nico suivi par les deux Williams. Massa est déjà à 7 secondes.

Hamilton rentre au 11ème tour suivi par Bottas, Rosberg est donc en tête suivi par Massa, mais l'allemand rentre le tour suivant.
Derrière, grosse bagarre entre Ricciardo et Vergne, l'australien se prend la porte française dans la tronche de façon très limite mais il repasse aussi sec deux virages plus loin.
Magnussen fait le bouchon devant Bottas, Vettel, Button et Alonso, mais Valtteri réussi à passer. Hulkenberg rentre chausser des nouveaux pneus et purger 5 secondes de pénalité pour avoir poussé Magnussen hors piste.
Vettel et Magnussen repassent des pneus tendres pour effectuer leur dernier relais en super tendres.
A la poursuite de Lewis, Nico part à la faute et allume un bon coup des pneus. Avant la course, il clâmait à qui voulait l'entendre que Lewis était sous pression et qu'il allait tout faire pour le pousser à la faute, mais c'est lui qui craque le premier  

Soudainement, il tourne 4 secondes plus lentement, apparemment un souci moteur. Rapidement, il informe son ingénieur que cela doit provenir de l'ERS (récupérateur d'énergie au freinage), ce qui lui occasionne une perte de puissance de freinage sur le train arrière et un retard sur le chargement des batteries.

Massa revient vite sur Nico et le passe tandis que Maldonado s'arrête avec le feu au cul. Pas trop stressé de voir sa voiture en flammes, le vénézuélien range calmement ses affaires et son volant tandis qu'un commissaire arrive enfin l'extincteur à la main. Grosse hilarité dans le stand Lotus qui doit être soulagé de faire sa dernière course avec le moteur Renault

33ème tour, Hamilton anticipe son pit stop, il a soudainement ralenti de 3 seconds au tour. Apparemment un problème de pression de pneu. Il ressort derrière Nico mais le dépasse rapidement pour courir après Massa qui occupe la tête de la course.
Rosberg rentre à son tour en mode manuel et repart sans problème.
Bottas rentre et ressort 4ème derrière Ricciardo pendant que Vettel relègue Nico à la 7ème place.
Rosberg boit le calice jusqu'à la lie: son électronique a des coupures et il perd à nouveau des performances, son DRS reste ouvert trop longtemps et il sort large en plein virage. Derrière, Hulkenberg est en chasse, suivi par Alonso et Raikkonen.

Massa rentre et chausse les pneus super tendres pour tenter d'aller arracher la victoire des mains d'Hamilton, histoire de prendre sa revanche de 2008 quand il avait été titré 10 secondes.

Vettel rentre à son tour imiter Massa et ressort derrière Rosberg et Alonso. Hulkenberg a déjà passé son compatriote.

Massa pointe à 8 secondes de Lewis, mais on sent bien que l'anglais en garde sous la pédale pour ménager ses pneus. Ricciardo rentre à son tour chausser les tendres et remonte en piste à la 5ème place.
Rosberg tente de rallier l'arrivée mais se fait passer par tout le monde: Perez, Vettel, Alonso et Raikkonen en 3 tours. Ensuite, c'est au tour de Magnussen et Vergne. Son ingénieur course lui dit d'abandonner mais il refuse, il veut aller au bout.

Devant, Massa est obligé de lâcher prise, ses pneus ne sont plus assez frais pour tenter de reprendre les 3 secondes qui le séparent encore de Lewis. Rosberg termine la course dans un vrai calvaire quand Grosjean le passe également et que les deux leaders lui prennent un tour.

Devant le drapeau à damiers, Lewis Hamilton entend le prince Harry le féliciter pour son second titre mondial.
Massa et Bottas renforce ensemble la 3ème place de Williams au classement constructeur tandis que Valtteri coiffe Vet' et Fernand au classement des pilotes.

Très beau geste de fair-play de la part de Nico qui s'en vient féliciter Lewis derrière le podium. Les mauvaises langues diront que c'est de la communication, mais bon, il fallait tout de même avoir le courage de le faire.

Le bilan de la saison pour les pilotes:

- Nico vs Lewis: 12-7 et 7-12, 5 victoires pour Nico contre 11 pour Lewis. L'anglais a dominé en course alors que l'allemand a dominé en qualifs Smile. En dehors de ses 3 abandons, Lewis a toujours été sur le podium.
- Daniele vs Seb: 12-7 et 14-5, 3 victoires pour Ricciardo. Vettel s'est bien fait latter une fois que sa voiture n'était plus dominante.  
- Fernand vs Kimi: 16-3 et 16-3. Même si Fernand est indiscutablement l'un des meilleurs du plateau, Kimi a largement montré ses limites. Je suis curieux de voir l'an prochain ce qu'il fera face à Vettel, mais pour moi, le finlandais n'est plus à sa place en F1.
- Romain vs Crashtor: 15-3 et 9-9. Le français est clairement plus rapide en qualif', c'est du kif en course. Le vénézuélien fait encore trop de conneries en piste, il ne doit son volant qu'à ses sponsors.
- Jenson vs Kevin: 10-9 et 15-4. Kevin a dominé en qualif en début de saison mais Jenson a repris l'ascendant. En course, la leçon est claire, l'anglais est toujours aussi bon. Je croise les doigts pour qu'il soit encore là en 2015.
- Hulk' vs Checco: 12-7 et 10-8. Bonne fin de saison pour le mexicain qui est revenu au contact. Je suis un peu déçu d'Hulkenberg et agréablement surpris par le mexicain qui s'est bien amélioré.
- Adrian vs Esteban: 9-9 et 8-10. Le mexicain a réussi à reprendre le lead sur l'allemand, mais aucun point pour Sauber, c'est la première fois de son existence depuis 1993. Saison à oublier. Les pilotes n'ont rien montré, mais je leur laisse le bénéfice du doute vu la charrette qu'ils avaient.
- Daniil vs JeV: égalité 12-6 et 8-10. Le rookie russe a dominé en qualif' mais le français s'est montré un peu plus performant en course. Pour la seconde fois, JeV voit son équipier promu dans la classe supérieure et lui-même n'a aucune certitude d'avoir un volant en 2015.
- Valteri vs Geignassa: 14-5 et 10-9. Le geignard s'est repris en fin de saison, mais en qualif', le finlandais a largement dominé.
- Jules vs Max: 12-3 et 10-5. Jules n'est pas revenu, il vient à peine d'être rappatrié à Nice toujours inconscient. Je pense qu'on ne le reverra pas en F1, ce serait déjà un miracle s'il récupérait sa motricité et ses esprits.
- Kamui vs Marcus: 10-4 et 9-5. Ericsson n'a rien montré et c'est pourtant lui   qui hérite d'un baquet chez Sauber scratch
. OK, la Caterham était pire qu'une brouette, mais Kamui a largement dominé pendant les deux tiers de la saison.

Le petit nouveau qui a remplacé Ericsson a fini sa première course de F1, mais en étant à près d'une seconde de Koba. Bof.
Le team Marussia est officiellement radié et l'avenir de Caterham est très incertain.

Hamilton empoche son second titre et passe en 5ème place au nombre de victoires, 33, devant Alonso, à 6 coupes de Vettel.
Au classement des poles, il est 4ème avec 38, derrière Vettel à 45.



Chez Ferrari, Alonso est parti avec quelques ingénieurs et mécaniciens, le patron provisoire Mattiaci est déjà remplacé par Maurizio Arrivabene (ça s'invente pas un nom pareil vu le marasme profond dans lequel se trouve la Scuderia).
Chez Sauber, qui réalise la pire saison de son histoire, on sait déjà que les deux pilotes titulaires sont virés (Sutil et Guttierez) ainsi que le réserviste Van Der Gaarde. Le team a engagé Ericsson et Nasr, de gros potentiels
 

Chez Red Bull, Ricciardo et Kvyat seront les titulaires, Lotus reconduit son équipe avec Grosjean et Maldopleindepesos mais passe chez Mercedes pour le moteur, Ferrari alignera Vettel et Raikkonen, Mercedes gardera en principe le duo qui a quasi tout gagné cette saison (Rosberg est sous contrat long terme et Lewis commence à discuter pour 2016 et après), Force India garde également son duo (Checo et Hulk') ainsi que Williams (Felipe Geignassa et Valtteri Bottas), Toro Rosso alignera le gamin Max Verstappen et Carlos Sainz Jr (Vergne est viré par Helmut Marko qui n'en veut plus), Mclaren, qui sera motorisée par Honda, devrait confirmer sous peu le retour d'Alonso et annoncer son équipier, et enfin, Caterham cherche un repreneur pour survivre. Marussia perd sa licence de F1.
2015 se jouera avec au mieux 10 teams, probablement 9. Le futur team américain Haas ne devrait arriver qu'en 2016, motorisé par Ferrari.

Pendant l'intersaison, ça va discuter ferme sur le dégel du développement des moteurs auquel Mercedes s'oppose, la redistribution des droits TV entre les teams (point sur lequel les gros teams refusent toute révision à la baisse) et certainement quelques changements de règlement comme la suppression des doubles points qui n'a rien changé au classement.

Je créerai le topic 2015 quand on y verra plus clair dans les transferts.


Dernière édition par Jean-Fi le Lun 1 Déc - 18:16, édité 1 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Mer 26 Nov - 19:29

C'est officiel, Vergne ne sera plus chez Toro Rosso en 2015. Il est remplacé par Carlos Sainz Jr selon toute vraisemblance.


A Abou Dhabi, Mclaren a tenté de faire rouler une version hybride de sa voiture, la version 2014 avec le moteur Honda à bord. Aucun chrono réalisé, 5 tours dont plusieurs incomplets et terminés sur la dépanneuse.
Chez Red Bull, ça grince des dents car Vettel était présent, en "civil", dans le garage Ferrari alors que son contrat ne le lui permettait pas.
Du côté d'Alonso, c'est déjà le revirement de discours sur Ferrari. La Scuderia n'est déjà plus le team tellement merveilleux toujours cher à son coeur. Laughing

Personnellement, je rêve d'une saison pourrave pour Mclaren et Ferrari avec un retour en forme de Red Bull, juste histoire d'admirer la tronche et les grincements de dents des deux super pilotes transfuges
Le Danemark commence des négociations avec Bernie pour organiser un GP national. Après l'appel du pied de Ron Dennis pour un soutien danois et des sponsors nationaux à l'attention de Kevin Magnussen, ça sent de plus en plus le roussi pour Jenson No 
Le voir probablement quitter la F1 alors que des gars comme Maldo et Ericsson gardent leur volant, qu'on engage des boutonneux comme Verstappen, Nasr... ça me dégoûte. Y'aura bientôt plus que 8 baquets non payants en F1, en étant optimiste.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Mer 3 Déc - 21:37

Alléluia, la FIA a enfin adapté les règles d'octroi d'une superlicence pour devenir pilote de F1:
il faudra dorénavant avoir 18 ans ET être en possession du permis de conduire.
Il faudra également satisfaire à un test de connaissances des règlements et afficher un palmarès minimum en course automobile.

Les pénalités seront complétées et le dédoublement des attardés sous régime de la SC est revu: au lieu de se dédoubler en piste, les attardés pourront s'arrêter en fin de pitlane pour rejoindre l'arrière du peloton. Gain de temps et de sécurité, excellente chose. Smile

En ce qui concerne l'accident de Bianchi, l'enquête conclu qu'effectivement, Jules n'a pas suffisamment ralenti sous le régime du double drapeau jaune, mais prouve également que le système de coupure du couple moteur qui équipait la Marussia n'a pas fonctionné correctement, ce qui l'a empêché de maîtriser un peu plus la voiture en aquaplanage.
Ce système fourni par BMW n'était pas compatible avec les systèmes électroniques imposés par la FIA affraid

Jules Bianchi a été rapatrié en France, à Nice, mais son état ne s'est pas beaucoup amélioré. S'il survit, peu de chances de le revoir en pleine capacité physique et quasi aucune de le revoir en course automobile. No

Pour Schumacher, Sabine Kehm, sa responsable de com', a indiqué que son état s'améliorait et qu'il était capable de communiquer avec son entourage via des clignements d'yeux. Bref, ce sera long No  et dans quel état, mystère ?

Dernière info, le calendrier 2015 affiche 21 courses au compteur, la Corée fait son retour. La saison se terminera plus tard que d'habitude, le 29 novembre.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Jeu 11 Déc - 18:13

C'est enfin officiel, Alonso pilotera bien pour mclaren-Honda en 2015 aux côtés de Jenson Button.

Selon les déclarations de Ron Dennis et de Fernand, tout est merveilleux c'est le meilleur duo de pilotes actuellement en F1, Honda va tout gagner, 2007 est du passé, bla bla bla très hypocrite et médiatique.
Je suis content de voir que Jenson reste au moins une saison (deux officiellement) et qu'il pourra vraiment faire ses adieux en piste quand le moment sera venu, mais je trouve vraiment dégueulasse la façon dont le team a géré cette situation vis-à-vis de Jenson et de Kevin qui se retrouve 3ème pilote.
Il se dit que l'anglais aurait vu son salaire réduit de moitié. Quand on voit celui de Fernand, je pense qu'honnêtement, et à la place de Jenson, j'aurais envoyé péter Dennis chez les papous.
Ce serait dommage pour Jenson que le team se plante en 2015, mais ça me ferait bien marrer pour Ron et Fernand.
Niveau salaire, on parle de 30 millions d'€ sans les bonus et sponsoring pour l'espagnol et de 10 (au lieu de 15) pour l'anglais.

Max Verstappen portera le n° 33 et Carlos Sainz jr le 55, pour imiter Val77eri Bo77as et son 77 et faire ainsi Carlo5 5ainz.
Felipe Nasr a choisi le 12, on ne sait toujours pas si Lewis affichera son 44 fétiche ou si le team lui imposera le 1.

De son côté, Bernie fait le forcing pour revenir à un moteur V8 ou V10 atmo, ce à quoi Mercedes s'opposera fortement vu les montants investis dans le V6 hybride.
Et la FIA qui continue à parler de réduction des coûts ... scratch


Dernière édition par Jean-Fi le Ven 19 Déc - 10:44, édité 1 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Mer 17 Déc - 19:14

La valse des éjections chez Ferrari continue.
Après la période faste de Schumacher, Todt, Brawn et Byrne, qui sont tous partis, le team a viré ou laissé partir:

Stefano Domenicalli, directeur technique
Luca Di Montezemollo, directeur général
Rob Smedley, ingénieur piste parti avec Massa
Kimi Raikkonen viré pour laisser venir Alonso
Massa viré pour laisser revenir Raikkonen
Fernando Alonso pour laisser venir Vettel
Andrea Stella parti avec Alonso
Mattiaci qui a succédé à LDM est remplacé par Arrivabene
Nikolas Tombazis et Pat Fry, ingénieurs désigneur et châssisLucas Marmorini, ingénieur moteur qui était parti sous l'ère Todt pour revenir après. Le moteur 2014 est son oeuvre Rolling Eyes 
Aldo Costa, motoriste parti chez Mercedes  
Hamashima, ingénieur pneus, et Neil Martin, adjoint de Fry, les derniers en date.
Selon un communiqué de la Scuderia, il s'agit, je cite, de "liquider l'ère Alonso"
Pour remplacer Pat Fry, Ferrari a engagé Jock Clear limogé par Mercedes après le dernier GP. Il était l'ingénieur piste de Lewis et de nombreuses tensions entre eux étaient apparues en cours de saison.

La Scuderia a replongé dans sa spirale négative et politique d'après 1979, spirale qui s'est réorientée vers le positif à partir de l'arrivée de Todt en 1993.

Je mets mes billes sur une retraite de Kimi en 2016 après une année 2015 à peine mieux que 2014.
Je me demande aussi combien de temps il faudra pour la foire d'empoigne débute chez Mclaren avec le retour de Fernand
Si Honda se plante en 2015, comme Renault et Ferrari en 2014, ça chauffera très vite à Woking.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Jean-Fi le Sam 20 Déc - 8:56

Guttierez et Vergne ont été engagés comme pilotes d'essais chez Ferrari, l'espagnol Pedro de la Rosa est viré également Laughing

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17028
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formule 1 - Saison 2014

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum