Fiat Punto 1.3 JTd Multijet 70 cv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiat Punto 1.3 JTd Multijet 70 cv

Message  Jean-Fi le Mer 13 Fév - 7:52

Voiture essayée:

Fiat Punto 1.3 JTd Multijet 70 cv

Conditions de l'essai:
Essai réalisé du 23 mars au 26 mars 2005.
16000 kms au compteur, 292 kms effectués.
Immatriculation: Avril 2004
Prix catalogue de la voiture: environ 16.000 € options comprises et TTC.




Essayeur: Jean-Fi


Habitabilité et esthétique

Cette petite voiture est assez intéressante pour l'habitabilité avant avec une largeur aux épaules correcte et beaucoup d'espaces de rangements. Le coffre n'est pas très grand, mais plus que celui d'une Citroën C2 ou d'une Renault Twingo. Même chose pour l'habitabilité arrière où elle fait mieux qu'une C2 mais moins bien qu'une Ford Fiesta ou qu'une Clio.
L'espace réservés aux jambes est correct à l'avant, nettement moins à l'arrière. La banquette arrière est rabattable en 1/3-2/3, mais ne permet pas d'obtenir un plancher plat. La manoeuvre n'est pas des plus simples car il faut d'abord relever les assises avant les dossiers. On se rend alors compte de la médiocre qualité des coussins et de leur carcasse. :evil:





La position du pédalier n'est pas pratique pour les grands pieds, pas plus que pour les hauts talons.

La boîte à gants est microscopique et ne dispose pas d'éclairage intérieur. Cette dernière ne permet même pas d'y ranger la pochette standard avec les documents de bord et le manuel de la voiture No . Totalement idiot !



Les ouïes de ventilation ne sont pas du tout pratiques. Les ceintures de sécurité avants sont réglables en hauteur. Les accoudoirs incorporés dans les portières sont mesquins et celui du côté droit pas du tout fonctionnel, le bras est toujours en train d'en glisser. C'est moins gênant côté chauffeur.

Cette voiture affiche un look extérieur assez conservateur plutôt sympa avec une ligne qui donne l'impression d'être en appui sur ses roues avants. Le couvercle de coffre est assez plat avec les grands feux arrières verticaux qui l'entoure et lui donne un petit air sport pas déplaisant. La voiture dont je disposais arborait un intérieur bicolore anthracite-blanc. Très joli et gai, mais extrêmement salissant, surtout le bas des portières.




Performances et agrément moteur.

Le moteur est un 1248 cm³ Turbo diesel Multijet 16 soupapes. Il développe 70 cv (51 kw) avec un couple de 180 Nm à partir de 1300 tm. Je ne sais pas d'où sortent ces valeurs de couple, mais le moteur n'a rien sous le pied en-deçà des 2.000-2.200 tours min. Quand on démarre normalement, on a vraiment l'impression qu'il n'y a pas de moteur et puis qu'il apparaît vers les 2000 tours. A 2200, c'est parti et la cavalerie déboule sans prévenir comme si le turbo était équipé d'un simple bouton on/off. Curieux et déroutant au début. Au delà des 3000 tours, c'est une petite voiture très vive en accélération.

Mais à ce moment, le bruit du moteur est très présent dans l'habitacle et cela rend la conduite sur autoroute fatigante au-delà de 120 km/h (la voiture a en fait été conçue pour respecter les limitations de vitesse

Par contre, à 120 km/h, le régime moteur est établi un peu au-dessus des 3000 tours et la voiture réagit immédiatement à la moindre pression sur l'accélérateur. Pas mal en cas de dépassement.

Etant donné que les rapports de boîte sont assez courts, il faut souvent jouer du levier de vitesse sans quoi les reprises sont difficiles. Vu la longueur du levier de vitesses, c'est assez fatigant à la longue. De plus, le levier est dur à manoeuvrer et présente beaucoup de jeu latéral, ce qui amène parfois des approximations dans les changements de rapport.

Chose curieuse: malgré le cruel manque de couple à bas régime, la voiture progresse sans rechigner en 1ère sur la compression quand on doit rouler au pas, mais en cas de réaccélération, il faut donner un bon coup d'accélérateur sous peine de caler lamentablement. Pour les passagers, c'est assez désagréable et leur donne l'impression d'un chauffeur débutant.

J'ai voulu ouvrir le capot moteur pour voir à quoi ressemblait la mécanique et juger de l'encombrement dans le compartiment moteur, mais peine perdue: le levier sous le tableau de bord n'a jamais fonctionné. Pour une voiture de moins d'un an, cela donne une mauvaise impression sur la solidité des accessoires.
Dernier point pour la rubrique moteur: la course de l'accélérateur est beaucoup trop longue.


Consommation

Sur le kilométrage effectué, j'ai consommé 4,73 l de moyenne. Je trouve que c'est assez bien par rapport aux 4,5 annoncés, surtout que je n'ai pas ménagé la mécanique pendant une cinquantaine de kilomètres et que ma femme a fait une bonne partie de route en ville.
Le kilométrage effectué pour cet essai se réparti pour environ 70% d'autoroutes et 30 % de ville. Le réservoir de 49 l devrait permettre d'atteindre les 1000 kms sans trop de problèmes.


Confort - Equipement

La voiture dont je disposais était relativement bien équipée pour cette catégorie:
radio CD 4 HP (très bonne qualité sonore pour des HP d'origine), ordinateur de bord avec écran monochrome (petit mais bien lisible, très complet quant aux informations fournies), vitres avants électriques non-séquentielles avec des boutons de commande mal placés (au centre du tableau de bord en hauteur), rétroviseurs électriques chauffants (non rabattables de l'intérieur) avec encore une fois une commande très mal placée (entre les sièges, derrière le frein à main). Le bouton de sélection gauche-droit est trop petit. Pas de balayage intermittent réglable pour les essuie-glaces. Les sièges avants disposent d'un réglage lombaire et le siège conducteur est réglable en hauteur. Les sièges sont très confortables pour cette catégorie de véhicule avec un excellent soutien latéral, lombaire et longitudinal. Les commandes au volant sont très dures à actionner. Le volant est petit avec un gros moyeu proéminent qui gêne pour adopter la conduite les mains à plat que j'affectionne en trajets relax (à éviter à cause de l'airbag Wink ). Le toucher de volant est désagréable car la matière en est très rugueuse et il est trop épais, surtout pour une main féminine.




L'auto-radio CD de série est un Blaupunkt dont il est impossible de comprendre l'utilisation sans potasser longuement le manuel. La fonction RDS est complètement foireuse. Peut-être était-ce dû à une antenne de toit de mauvaise qualité ?
Un bouton marqué City se trouve sur la console et permet d'adopter en ville un réglage de direction très assisté. Dans cette position, un voyant rappelle la fonction au tableau de bord. Très agréable pour manoeuvrer et excellente idée pour ma femme habituellement rebutée par les créneaux.

Les phares sont réglables en hauteur, mais avec à nouveau une commande mal placée. Le coffre peut se déverrouiller de l'intérieur via un levier au plancher sur le côté gauche du siège conducteur. Le coffre présente une poignée intérieure pour faciliter la fermeture. Point noir: l'aérodynamique arrière fait que la poignée d'ouverture de coffre extérieure est constamment salie par les projections de la route. Agaçant au possible !

Les commandes de chauffage sont, une fois n'est pas coutume, bien placées, claires et correctement dimensionnées. De part et d'autre du levier de frein à main, on trouve des fentes pour y coincer des cartes de parking ou de péage.
Le miroir de courtoisie côté chauffeur est obturable. Un témoin de réserve de carburant et un compte-tours complètent les voyants et cadrans usuels au tableau de bord.


Sécurité

2 airbags avants, 2 latéraux et rideaux pare-éclats, 4 appuie-têtes réglables (pas pour la place centrale arrière), 4 ceintures à enrouleurs et ABS, la sécurité est assurée correctement pour ce segment. La visibilité 3/4 arrière est assez médiocre à cause des montants arrières trop gros et de la petite taille des portières arrières. Faire un créneau n'est pas l'exercice le plus facile, même avec le rétro droit braqué vers le sol.

Les pare-chocs présentent visiblement une faible résistance aux chocs, mais c'est probablement dû aux normes actuelles de protection des usagers faibles.
La tenue de route est excellente, les prises de roulis en virages rapides imperceptibles tant cette voiture vire comme un kart, le freinage est correct et l'ABS est très discret. Toutefois, j'ai trouvé le toucher de frein assez curieux avec un manque évident de consistance lors de freinages normaux.

L'amortissement est ferme et le confort de conduite est assez bon. Le chassis est assez rigide et la tenue de cap est tout à fait bonne, sauf par fort vent latéral.
Les rétroviseurs extérieurs sont trop petits, méfiance avant de commencer un dépassement.

La roue de secours est de type temporaire, ce que je considère toujours comme une ineptie au point de vue sécurité.
Dernier point pour la sécurité: l'airbag passager est verrouillable avec la clé de service et la serrure se trouve sur le flanc droit du véhicule, portière ouverte. Un voyant au tableau de bord reste allumé quand celui-ci est fonctionnel. Je trouve que cela aurait dû être inversé: voyant allumé quand l'airbag est déconnecté. scratch


Qualité

La finition semble correcte, mais un peu légère quand même avec beaucoup de petits bruits et grincements en roulant, la carrosserie paraît valable, mais le peu de kilomètres effectués avec la voiture ne me permet pas de juger plus en avant.
Cependant, je dois ajouter que mes connaissances possédant une FIAT, ou en ayant possédé une, sont unanimes à critiquer le vieillissement rapide de leur voiture, avec à la clé une revente précoce ou une faible valeur résiduelle.


Conclusion

Cette voiture serait à mon sens un bon petit second véhicule, pratique et économique. Sa conduite me laisse une impression amusante grâce à sa petite taille et la vivacité de sa mécanique poussée dans les tours. Son gabarit l'oriente vers la ville plutôt que l'autoroute avec un mauvais point pour la visibilité arrière. Sa cylindrée amène une fiscalité légère sans fournir une puissance débordante, ce qui la rend attractive face à la concurrence qui propose en général des 1.5 de cylindrée. L'esthétique est classique avec un petit look jeune et sympa, mais on peut trouver plus joli dans d'autres marques. La valeur de revente des FIAT n'est en général pas le point fort de la marque, et son prix ne me semble guère attractif dans son segment. La Ford Fiesta m'a laissé une meilleure impression générale pour ce prix en étant d'un niveau supérieur en taille et en équipement. Ma femme a trouvé cette voiture assez sympathique, mais trop petite pour elle qui roule quand même souvent sur autoroute.


Les Plus

- Espace habitable avant & espaces de rangements
- Confort des sièges avant et esthétique intérieure en finition bicolore
- Sobriété

Les Moins

- Boutons de commandes mal placés pour la plupart
- Couple moteur beaucoup trop faible et placé trop haut
- Qualité de finition, bruits intérieurs et boîte à gants.

Quelques photos en plus:




_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum