Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Mar 12 Fév - 14:26

Voiture essayée:

Peugeot 307CC Dynamic
Motorisation : 2.0 Hdi 136 cv
Dimensions : Lg 436, lg 176 , 1.653 kgs sur la balance
Prix catalogue : 31.060 € en avec radar de parking, Intérieur cuir Lama et rétroviseurs rabattables électriquement



Conditions de l'essai:
Le véhicule appartient à l’essayeur depuis le 3 jan 2007
Essayeur: Jean-Fi
Avril 2008: 28.000 Kms parcourus sur tout type de route.


Habitabilité et esthétique

En 1934, Peugeot proposait en première mondiale la 401 équipée d’un toit métallique rétractable dans le coffre. Ce brevet avait été déposé par son inventeur Georges Paulin en 1932. Au musée du Cinquantenaire à Bruxelles, vous pourrez encore admirer un exemplaire de cette voiture.
Ce n’est que fin 2000 que Peugeot ressortit un cabriolet avec toit rigide : la célèbre et populaire 206CC, voiture dont plus de 370.000 exemplaires ont été commercialisés.

En sortant la 307CC, Peugeot enfonce le clou vis-à-vis de la concurrence et offre 4 réelles places utilisables par des adultes et un choix de motorisations intéressant. On regrettera simplement que le diesel ne soit disponible qu’en 2 litres 136 cv et non avec le 1.600 cm³ de 110 cv. Renault a compris la leçon en proposant sa Mégane CC avec 4 blocs diesels différents délivrant des puissance de 105 à 150 cv.
Quand nous avons décidé de remplacer la seconde voiture du ménage, mon épouse lorgnait vers la 206CC, mais son habitabilité et le sentiment de claustrophobie ressenti à l’intérieur nous ont orienté vers la 307CC.



En configuration coupé, la 307CC ressemble très fort à sa sœur berline et vues de l’avant, elles sont difficiles à différencier. Le cabriolet est moins haut de 9 cms, c’est tout. Faites le tour et découvrez un profil élancé et félin, malgré une certaine lourdeur de l’avant avec son capot montant au-dessus de la ligne de vitrage latéral. Le coffre paraît un peu massif de profil. De l’arrière, la comparaison avec la berline n’est plus possible, c’est radicalement autre chose. Les feux à diodes placées en diagonales sont du plus bel effet allumés et les glaces imposantes en amande encadrent joliment le couvercle de malle. Un pseudo becquet de coffre termine joliment la ligne arrière et abrite un très large 3ème feu stop, à diodes également.




Le nombre de 307CC que l’on rencontre sur nos routes actuellement et le regard des passants illustrent bien l’élégance féline et sportive du modèle. On aime ou on n’aime pas, mais la CC ne laisse pas indifférent.

Placez votre main sur la poignée de porte et la glace s’abaisse de quelques millimètres pour se libérer du joint de toit. En vous installant à bord, vous entrez dans une 307 standard. Hormis le tableau de bord qui présente des grands cadrans blancs cerclés de chrome, le reste de l’habitacle n’est guère différent. Une fois assis, vous serez un peu plus bas, garde au toit oblige.



L’espace réservé aux jambes est assez bon, seuls les genoux sont un peu trop proches de la console centrale. Etant donné qu’aucun montant central n’est présent, il faut aller chercher la ceinture plus loin en arrière, mais ce n’est pas gênant et demande peu de temps pour s’y habituer. Attention lors du débouclage à bien accompagner la ceinture sans quoi la boucle vient claquer sauvagement la vitre au risque de la casser. No





Les espaces de rangement sont nombreux et spacieux : sous la radio mono CD, en bas de console derrière le levier de vitesse, sur le côté du levier de frein à main et dans les portières. On dispose d’une boîte à gant très spacieuse, surtout en profondeur qui permet de ranger une bouteille de 1,5 l avec la possibilité de la réfrigérer via la climatisation. Deux glissières sont prévues pour y ranger l’énorme pochette contenant les documents de bords, le manuel et les outils nécessaires à la manœuvre de secours du toit.

Sur l’accoudoir de portière conducteur, on retrouve les commandes des 4 vitres électriques et des rétroviseurs extérieurs. Entre les sièges, en arrière du frein de parking, on trouve 2 gros boutons : le premier permet de manœuvrer le toit et le second les 4 vitres simultanément. Chose curieuse, les vitesses de mouvement de vitres sont différentes et de façon aléatoire. Le bouton de commande est placé trop en arrière de la console, vraiment peu commode pour les dames qui avancent leur siège plus fort que nous autres hommes à longues jambes.
On trouve également à cet endroit des fentes pour pièces de monnaie. L'endroit choisi est idiot et assure de retrouver rapidement ces pièces sous le siège conducteur. Rolling Eyes

A l’arrière, 2 adultes de 1,80 m pourront s’installer en tout confort si les sièges avant ne sont pas trop reculés. Seules des aumônières dans les dossiers de sièges sont prévues, aucun autre espace de rangement. La 307CC reste une voiture 2 places permettant d’en embarquer deux de plus. Par rapport à l’Astra TwinTop et la Mégane CC, la 307 offre la meilleure habitabilité arrière, excepté la garde au toit, en fait à la lunette arrière, qui s’avère trop juste. Gros point noir : le dessus des appuies-tête arrière frôle la lunette et à ce titre, en rend le nettoyage particulièrement difficile.

Les sièges sont très confortables et parfaitement dessinés, surtout en finition cuir. Petit bémol pour les commandes de vitres arrières placées derrière les poignées de maintien et difficiles d’accès. Des accoudoirs latéraux offrent un bon confort aux passagers, mais pas d’accoudoir central présent, ni de trappe à ski scratch



Le tableau de bord présente deux grands cadrans pour le tachymètre et le compte-tours, et deux plus petits pour le niveau de carburant et la température moteur. De nombreux voyants complètent les indications visuelles et le totalisateur digital affiche au démarrage le kilométrage restant avant le prochain entretien pendant quelques secondes.
Le haut de la console présente l’écran de l’ordinateur de bord dont les menus sont accessibles via la radio. Cet écran peut afficher pas mal d’informations concernant le véhicule et la radio. Viennent ensuite les boutons de déverrouillage de capteur volumétrique, du verrouillage central et de l’ESP.

Ensuite, on trouve sous la radio la partie réglage pour la climatisation automatique bizones ainsi que les commandes de dégivrage avant et arrière.
Un cendrier éclairé de l’intérieur complète la partie verticale de la console.
Le levier de vitesse est court et le pommeau est en métal hypoallergénique. Très froid au contact, mais un joli look sport assorti au pédalier aluminium. Pas d’allume-cigare prévu de série, la prise 12 volts est fermée par un bouchon souple.
En y branchant notre GPS, nous avons déjà constaté que la prise est un peu étroite et à tendance à se déboîter de la console si on n’y prête pas attention au débranchement.



Le volant sport présente des inserts en aluminium assortis à la console centrale. Les commandes de la hi-fi se retrouve sous le levier d’essuie-vitres, invisible quand le volant est en position centrale normale. Je n’aime pas cette localisation peu pratique et ni ma femme ni moi ne l’utilisons régulièrement. La jante du volant est un peu grosse à mon goût.

Le coffre, bien carré, semble immense. Sa capacité en configuration coupé est de 350 litres et passe à 204 une fois la voiture découverte. Un filet de coffre permet de fixer d’éventuels bagages voyageurs. La mécanique de toit limite pas mal l'espace disponible, méfiance quand vous chargez le coffre en hauteur.
Pour donner une idée du volume disponible en mode cabriolet, j’ai fait l’expérience des grosses courses : j’ai casé dans le coffre 6 palettes de 24 boîtes de Whiskas, deux caisses au format papier imprimante : 31 X 22 et 22,5 de hauteur, deux packs d’eau de 6 X 1,5 l et diverses choses souples. Ensuite, j’ai déroulé le store de sécurité et découvert la voiture sans aucun problème.

Petit aspect peu pratique: l'ouverture du coffre permet l'écoulement de gouttes d'eau dans le coffre s'il a plu récemment. Même défaut à l'ouverture des portières. Le cuir montre ici son aspect pratique en n'absorbant rien.



Malheureusement, aucun système ne permet de soulever le toit pour décharger comme celui existant sur la Volvo C70 et l’Opel Astra TwinTop.
Pour optimiser le chargement du coffre en vue des vacances, j’ai acheté deux grandes valises Madisson TR 535 qui remplissent parfaitement le volume disponible sous le store. Les dimensions de ces valises sont de 69 x 47 x 28 cm et m’ont coûté 35 € pièce, nettement moins onéreuses que les valises Roadster bag vendues 179 €.



Le compartiment moteur est très encombré, c’est la tendance actuelle liée aux moteurs placés transversalement. Les points de contrôles normaux sont bien accessibles pour les vérifications régulières du conducteur consciencieux. Comme souvent maintenant, le bloc est encapuchonné par une coiffe en PVC qui permet une bonne insonorisation vers l’extérieur.

Le toit escamotable est divisé en deux segments, comme sur la Mégane et la 206CC. La manœuvre d’ouverture prend 25 secondes. Lorsque la manœuvre est terminée, un bip sonore retenti. Si vous maintenez le commutateur enfoncé (ou levé pour l’ouverture), les 4 vitres remonteront complètement en 10 secondes supplémentaires.

La manœuvre d’ouverture ou fermeture du toit peut se faire à une vitesse maxi de 10 km/h, de préférence sur le plat. Il faudra prêter attention au déport du seuil de coffre vers l’arrière et à la hauteur atteinte pendant la manœuvre. La mécanique semble robuste et tout s’effectue de façon très fluide, sans choc et sans bruit. Si vous dépassez cette vitesse, c'est très simple: il ne se passe rien, le toit reste en position.

Je vous renvoie à l’essai de Jacs pour y télécharger deux vidéos de la cinématique du toit


Dernière édition par Jean-Fi le Mer 19 Oct - 13:59, édité 3 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Mar 12 Fév - 14:29

Performances et agrément moteur.

Le moteur turbo diesel 4 cylindres de 1.997 cm³ délivre 136 cv avec un couple maxi de 320 Nm atteint à partir de 2.000 tpm. Le couple atteint même brièvement 340 Nm grâce à l’overboost lorsque la pédale de droite est enfoncée sauvagement. La boîte manuelle 6 vitesses est très bien étagée avec une 6ème économique.

Au ralenti, le silence est tout bonnement impressionnant. En configuration cabriolet, il faut regarder l’aiguille du compte-tours pour se rendre compte que le moteur tourne. Aucune vibration ni bruit.
Les accélérations sont franches, mais pas brutales. Le couple apparaît vers les 1.300 tours et permet une conduite très sportive tant il en a sous la pédale. En dessous, c’est un peu creux et les 1.000 tours devront être évités sous peine de calage.
Les 160 km/h sont atteints très rapidement à 3.000 tours en 6ème et les 210 km/h annoncés sont facilement confirmés, gare aux photos de la maréchaussée.
La boîte est agréable à manier avec une bonne prise en main, les passages de rapports sont doux et fluides et il faudra s’habituer à passer la 6ème tant le silence de roulage est impressionnant.
La rigidité du châssis est excellente pour un cabriolet, seuls quelques légers grincements se feront entendre en conduite sportive.


Consommation

Le constructeur annonce 6,0 l/100 de moyenne. Jusque début juin, nous avons effectué 9.500 Kms avec à la clé une consommation moyenne de 7,09 l. D’expérience, cela devrait baisser après la première vidange des 10.000 Kms pour arriver à mon avis vers les 6,2. Le réservoir de 60 litres nous permet actuellement une autonomie assez correcte de 850 kms. Avec un poids dépassant les 1.600 kgs, ce sont de très bons chiffres. Je précise que le mois d’avril nous a permis de rouler plus de la moitié du temps détoîté, configuration à priori défavorable à la consommation.


Evolution de la consommation moyenne:

0 à 8.500: 7,13
8.500 à 10.000: 7,09
10.000 à 15.000: 6,68
15.000 à 42.000: 6,62
Minimum atteint à 90-100 constant et découvert: 5,96 sur 3.000 km sur les routes de Charente-Maritime. Smile


Confort et agrément de conduite

Les sièges avant sont très bien dessinés et offrent un excellent soutien lombaire et latéral, l’assise est excellente, aucune différence par rapport à une 307 Berline, si ce n’est la position plus basse. Les sièges en cuir sont bien évidemment chauffants et disposent du réglage en hauteur. Petit bémol pour la commutateur de chauffage des sièges qui est mal placé, sur le coin inférieur du siège. On ne voit pas le voyant sans se contorsionner et une seule puissance possible, peu efficace par ailleurs.

Les commandes sont en général bien placées et très fonctionnelles, excepté celles de la radio au volant. Chose curieuse : les feux anti-brouillards s’allument en deux temps ; les avant en premier, suivis de l’arrière. Impossible de n’allumer que l’arrière. Les réglages de l’ordinateur de bord s’effectuent via la commande Menu de la radio.

De série, on dispose de la radio cd avec lecteur compatible MP3 et 6 haut-parleurs de qualité correcte, sans plus. Nous avions testé la configuration JBL en option et ce n’était guère mieux.
Les phares et essuie-glaces sont à allumage automatique. Les phares sont réglables en hauteur et la commande est placée au bas du tableau de bord côté gauche du conducteur.

En route, le silence est impressionnant, la rigidité du châssis est excellente pour un cabriolet et autrement plus stable que la Renault Mégane. Les irrégularités de la route sont impeccablement absorbées, peu de bruits de vent, rien ne vient perturber le plaisir de la conduite cheveux au vent. La suspension est un peu sèche, mais tout à fait confortable avec la monte 16 pouces de la version Dynamic que nous avons choisie. J’avais essayé la version JBL équipée de 17 pouces et les imperfections de la route étaient beaucoup plus ressenties.
De plus, je ne peux que conseiller d’opter pour les jantes alu en 16 pouces au lieu des 17 car la roue de secours est une jante acier de 16 pouces sur toutes les versions. Au moins, le pneu pourra être utilisé en tournante avec les autres.

Au-delà de 110 km/h, le coupe-vent est indispensable pour protéger la nuque des courants d’air et empêcher l’air de s’engouffrer entre les sièges vers les pieds. En option, ce coupe-vent est facturé 356 €, mais un concessionnaire honnête vous conseillera de l’acheter en mai lors des promotions de printemps. Pour ma part, j’ai eu la chance d’en trouver un pour 227 € sur e-Bay, à l’état strictement neuf. Il est livré d’office avec une housse de rangement. Une fois installé, le coupe-vent permet d’atteindre en tout confort des vitesses prohibées sans que la permanente de Madame n’en souffre.



Grâce au filtre à particules, aucune odeur désagréable ne vient perturber le plaisir de rouler découvert. Pas de fumée non plus et comme aucun sigle distinctif de motorisation n’orne le coffre, il est difficile de se rendre compte que c’est un diesel.


Sécurité

La 307CC dispose en série de la panoplie complète en matière de sécurité : ABS, ASR, ESP déconnectable, 4 airbags, 4 freins à disques, phares et essuie-vitres automatiques, rappel sonore et lumineux pour la ceinture du conducteur et enfin, d’une alarme volumétrique. L’airbag passager est déconnectable via la clé de contact à l'arrière de la console centrale.
Les portières et le coffre se verrouillent automatiquement lors de la mise en mouvement du véhicule. Dommage qu’il faille déverrouiller le coffre de l’intérieur ou via la télécommande.
Détail idiot : le bouton de la télécommande pour ouvrir le coffre déverrouille toute la voiture. Il faudra donc penser à chaque fois à verrouiller à nouveau la voiture.
Un store enroulable permet de délimiter l’espace du coffre utilisable en mode cabriolet et sert en même temps de sécurité. Si ce store n’est pas en place, impossible d’ouvrir et l’ordinateur de bord vous informe de la raison.
Si vous tentez d’ouvrir le toit à une vitesse trop importante, supérieure à 10 km/h, ce sera en vain, il n’y a aucune réaction du système.

En cas de retournement, la 307CC est équipée de deux arceaux qui se déploient automatiquement et permettent de supporter le poids total de la voiture avec l’aide des montants de pare-brise spécialement renforcés.

En option (60 €), les rétroviseurs extérieurs sont rabattables automatiquement lors du verrouillage ou via un commutateur côté conducteur. Les phares disposent également d’une extinction retardée.

La visibilité de trois quart arrière est assez moyenne à cause des larges montants arrière, mais est compensée en partie par la visibilité latérale. La visibilité vers l’arrière est correcte grâce à une vitre arrière importante, mais le volume de la malle gêne tout de même la vue. Le radar de parking se révèlera très pratique en permettant l’approche d’un obstacle jusqu’à 30 cm. Un bip sonore et des indications visuelles sur l’écran de l’ordinateur de bord faciliteront grandement les manœuvres. Cette dernière option est facturée 350 €. Dommage que le système ne soit pas disponible pour l’avant car le capot moteur très plongeant est invisible au conducteur.


Qualité

La qualité générale de la carrosserie et la finition intérieure est excellente. Tout est très bien ajusté, présente un aspect robuste de bonne facture, les revêtements divers sont solides et bien finis. Tout respire la qualité et la solidité. Pour cet aspect, Peugeot se situe très nettement au-dessus de Renault et vient même chatouiller les allemandes et autres suédoises. Opel ne fait pas mieux pour l’Astra TwinTop. Petit bémol pour le revêtement rugueux du tableau de bord qui accroche la poussière et est ainsi difficile d’entretien. Par contre, ce revêtement offre une excellente prise sur les objets en leur permettant de ne pas voyager dans tous les sens. Cool

Il est encore tôt pour juger de la fiabilité. Nous avons juste eu à déplorer un rail de siège passager cassé le jour même de la livraison de la voiture. Le problème fut traité rapidement et sans discussion par le concessionnaire.
Nous avons opté pour le contrat extension de garantie de 5 ans avec un maximum de 100.000 Kms, facturé 856 €. Compte tenu de la complexité de la mécanique du toit, cela m’a semblé un investissement rassurant.

Il faut également noter que les ailes et le capot ne sont pas en métal pour renforcer la protection des usagers faibles, mais j’émets de sérieux doutes sur la résistance en cas de collision.


Conclusion

En mettant le cabriolet à la portée de toutes les bourses ou presque, Peugeot s’est solidement implanté dans ce segment avec deux modèles très populaires. Très réussie esthétiquement et d’une belle qualité de finition, la 307 CC a eu d’emblée notre préférence par rapport à la Renault Mégane, de finition médiocre, et l’Astra et sa mécanique de toit trop complexe.
Des trois, c’est la 307 qui offre la ligne la plus originale et la plus jolie palette de couleur. Son moteur HDi est renommé et considéré comme l’un des meilleurs actuels et offre d’excellentes performances avec une consommation maîtrisée.
Sur papier, la 307 était la plus chère des trois, mais grâce à son niveau d’équipement très complet, elle passait derrière l’Astra et sa liste d’options à rallonge.
Je pense que Peugeot gagnerait encore des parts de marché en proposant le 1.6 Hdi de 110 cv avec un équipement allégé et un tarif plus serré. Ce moteur est suffisamment performant que pour assurer des performances honnêtes à cette voiture.

Les Plus :

- Ligne extérieure
- Confort
- Equipement

Les Moins :

- Pas de 1.6 HDi
- Pas de système Easy Load comme Opel et Volvo
- Pas d’accoudoir central à l’arrière


Dernière édition par Jean-Fi le Ven 22 Mai - 17:12, édité 3 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Sam 16 Fév - 12:16

Petite info concernant l'électronique de notre CC:

en octobre, nous avons commencé à avoir des messages d'alarme concernant le fonctionnement de l'ESP-ASR et ABS. Au garage, ils ont nettoyé les connections du capteur de la pédale de frein et plus de problème pendant 1 mois. Fin novembre, rebelote. Lors de l'entretien des 20.000, le concessionnaire devait remplacer le capteur mais ne l'a pas fait car une mise à jour prévue du logiciel de calculateur de bord pouvait peut-être résoudre le problème.

La semaine dernière, cela a recommencé. La voiture va au garage jeudi soir pour changer ce capteur, j'ai clairement indiqué au garagiste que la coupe était pleine et que ce capteur à la con devait être changé.

Je vous tient au courant de la suite Suspect

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Lun 25 Fév - 14:49

Le capteur de freins a été changé, on va voir si le problème est définitivement résolu. Sleep

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Jeu 13 Nov - 19:35

Vendredi dernier, on a essayé de nous faucher la cabrio. Les voleurs ont pêté la petite vitre en triangle de la portière conducteur mais n'ont pas eu le temps de tenter de forcer la voiture. Merci le double verrouillage qui empêche d'ouvrir la voiture, de l'intérieur ou de l'extérieur.
Nous l'avons récupéré aujourd'hui avec une facture de 250 € pour la réparation, le montant devrait être pris en charge par l'Omnium.
En même temps, nous avons fait faire l'entretien des 40.000 km et le garage a effectué le remplacement sous garantie du joint de coffre, troué par un des crochets du coffre, de la garniture de poignée de porte conducteur que le mécano avait rayée lors du remplacement du rétroviseur et enfin, la plaquette de commandes vitres électriques côté conducteur qui posait problème.





Pour l'entretien, la facture est de 190 €: remplacement du filtre à pollen, 36 €, une ampoule H7 (feu de croisement droit) pour 14 € et le forfait entretien normal de 150 €.

Comme véhicule de remplacement offert par le garage, nous avons eu une Peugeot 107 Trendy 1000 cc de 50 kw. Essai à suivre.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Ven 22 Mai - 17:18

J'ai mis à jour la consommation moyenne.
A ce jour, la voiture affiche 48.000 km et aucun souci majeur à déplorer.
La consommation moyenne est stabilisée vers les 6,6 l/100.
En ce qui concerne mon regret de l'absence du 1.6 HDi sur ce modèle, Peugeot semble avoir compris que cela les privait probablement de nombreuses ventes et la 308CC est proposée avec le 1.6 HDi de 112 cv émettant 139 gr de CO² contre 155 pour la 2.0 HDi.
La différence de prix est de 1.300 € entre les deux motorisations, mais le 1.6 demandera 600 € de supplément pour l'ESP et le contrôle de traction alors qu'ils sont de série sur le 2.0.
En Belgique, la différence de taxe à l'immatriculation se monte à 372 € et 123 € pour la taxe annuelle.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  PiPhie le Ven 29 Jan - 18:00

Titine vient de passer les 60.000 km et tout va bien !

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Jeu 25 Mar - 9:14

C'était parler trop vite

Depuis un mois, nous avons à nouveau des problèmes d'alerte ABS et ASR. Cette fois, les voyants au tableau de bord sont allumés et l'ABS, ASR et ESP sont carrément hors service.
Rentrée pour l'entretien des 60.000, le concessionnaire en a profité pour mettre des filtres de déparasitage sur le faisceau électrique, chose qui devait régler le problème dans 99% des cas selon lui.
Le lendemain, rebelote. Tous les systèmes à nouveau désactivés, comme je m'y attendais. J'avais d'ailleurs dit au concessionnaire de commander les pièces pour le 1% de cas

Cela fait 15 jours, les pièces ne sont toujours pas rentrées. Il s'agit des interrupteurs de la pédale de frein.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Dim 2 Mai - 13:59

Enfin, titine a été réparée après 6 semaines d'attente.

Je compte bien adresser un courrier à l'importateur pour exprimer mon mécontentement.
En fait, il a fallu remplacer tout le faisceau électrique qui passe dans la colonne de direction. Bizarre.
En nettoyant le cuir le week-end dernier, j'ai constaté que le siège passager faisait à nouveau des difficultés pour se verrouiller. Je vais surveiller cela de près.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Petit historique

Message  Jean-Fi le Mar 13 Sep - 13:50

6 juin 2011:

Notre 307CC est allée pour l'entretien des 80.000 .

J'avais déposé mes instructions, à savoir:

- je connais l'état des pneus et on n'y touche pas
- idem pour les plaquettes de freins
- le couvercle étanche du feu de croisement droit a disparu (il a été prévenu huit jours avant)
- le commutateur central des 4 vitres ne fonctionne plus
- toutes les ampoules sont bonnes

Je récupère la voiture:

On ne sait pas commander le couvercle pour le phare, il faut remplacer tout le phare

- La question du patron: tu as remplacé une ampoule de ce côté là ? Elle ne peut pas tomber et disparaître, on n'a trouvé aucune trace dans le compartiment moteur.
- Ben oui, il y a 8 jours. C'est à ce moment-là que j'ai constaté que plus de couvercle. La fois précédente où on y a touché, c'était en novembre 2008, quand elle était ici à l'entretien.
- Je vais me renseigner et s'il faut, je commande un phare complet et je te donnerai le couvercle.

Pour les vitres: PiPhie a malencontreusement enfoncé le commutateur de verrouillage sur le panneau conducteur, donc ça marche beaucoup moins bien
J'ai jamais été penser à un truc aussi con

Bref, 170 € TTC. Prix annoncé, rien d'autre de fait. Depuis deux ans, le lave-glace est compris dans le forfait. J'avais râlé il y a 4 ans vu qu'il facturait le lave-glace alors qu'il n'en mettait pas. Résultat, on l'incorpore au forfait.
Problème, mon réservoir de lave-glace est VIDE

Fais ch*** ce mec. S'il ne me fournit pas gratos cet enfoiré de couvercle perdu par son mécano, je lui fais ingurgiter 5 litres de lave-glace.
Quand la voiture sera hors garantie, c'est salut, je ne mets plus un pied chez lui, il m'a assez gonflé.


2 août 2011:

J'ai téléphoné hier au garage, il a enfin reçu mon couvercle de phare. 2 mois et faut pas espérer qu'il me téléphone pour me prévenir.
Je passe chercher ça tout à l'heure, je suis curieux de voir si ce sera le bon et si je devrai payer qq chose et combien.
Si c'est trop cher, il se le met cake part.


3 août 2011:

en fait, il n'a pas reçu la pièce, il a juste récolté par ci par là des couvercles et les a essayés sur ma voiture. Aucun n'était le bon.
Mystérieusement, en relevant le n° sur le couvercle gauche de ma voiture, il a pu en commander un tout seul dans le système.
Livraison jeudi en principe.

On verra.


Père et fils, c'est Merry et Pippin dans Le Seigneur des Anneaux, deux crétins de première catégorie.


13 août 2011:

Après bien des péripéties, le fameux couvercle a été trouvé, j'ai payé 5 € placé.
Vu le temps que la voiture aura roulé sans ce couvercle, le phare est plein de flotte, va falloir le sécher complètement et vu le temps qu'il fait, c'est pas gagné. Suspect

En rentrant de Bruxelles avec la voiture, gros bruit au freinage en quittant l'autoroute.
Vérification à l'arrêt, rien d'anormal à part la roue arrière droite très chaude au niveau du disque.
Le disque de frein a une trace circulaire rouillée, donc non utilisée. Vu que je regardais pour changer bientôt les plaquettes et les pneus arrières, je suis allé ce matin chez mon spécialiste habituel.

Le disque est carrément creusé, probablement un gravillon et la plaquette intérieure morte de chez morte.
Pour les plaquettes, pas grave, elles étaient en fin de vie à 82.500 kms, mais l'autre disque était encore tout bon.

Bref:

2 Bridgestone Turanza 205/55/16V à 100 € pièce, monté et équilibré.
2 disques et 2 jeux de plaquettes pour 225 € TTC.

425 € de facture globale.

Pour une journée qu'on devait passer au Luxembourg et annulée à cause de ça.

A titre de comparaison, j'ai payé en mars 2010 140 € rien que pour les plaquettes avant chez Peugeot.


20 août 2011:

En alternant les journées au soleil sans le couvercle et en roulant avec le couvercle phares allumés, j'ai réussi à finalement bien sécher ce putain de phare. Tout est rentré dans l'ordre.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Mar 13 Sep - 13:58

7 sept 2011

J'ai fait remplacer la semaine dernière le feu anti-brouillard avant droit. Suite à un coup de caillou, la glace avait été pétée.
Impossible de la remplacer seule, donc le feu complet commandé et placé.

Prix du feu: 68,70 € TVAC
Main d'oeuvre: 32 € TVAC

Un peu moins d'une heure passée au garage Peugeot à Meiser. J'aurais pu prendre mon Netbook pour tuer le temps, il y a une zone wi-fi accessible aux clients et une machine à café gratuite.



C'est autre chose comme service que chez Polito

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Lun 10 Oct - 18:04

10 octobre 2011

Je viens d'aller déposer la CC au garage pour deux interventions sous garantie:

- la coque peinte du rétro remplacé en 2008 suite casse commence à perdre son vernis
- depuis quelques semaines, le ventilo chauffage fait de temps en temps entendre un petit bruit de ferraille. Vu qu'elle est encore sous garantie jusqu'au 3 janvier, je suis à l'affût du moindre brol

Il m'a prêté une 207 1.4 HDi. Oufti, c'est pas une F1
Bruyant, rugueux, pas très souple... on verra combien PiPhie va consommer avec demain.

J'ai pris les renseignements pour la courroie de distribution:

Tous les 160.000 ou 10 ans en conduite normale (longues routes)
Tous les 5 ans en conduite sévère: mode rallye ou que des petits trajets.
Vu les routes, on devrait donc se baser sur les 160.000.

Je vais commencer à la surveiller pour autant que je puisse y accéder facilement.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Dim 23 Oct - 12:00

20 octobre 2011

La coque de rétro a été remplacée. Conso de la 207: 5,01/100.
Rien d'anormal au ventilo de chauffage et il ne fait plus aucun bruit.

Vu qu'il n'y avait pas de panne immobilisante, il m'a fait payer 38,72 € pour la location de la bagnole

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Mer 22 Fév - 21:30

22 février 2012:

Y'avait longtemps:

pendant les fortes gelées, je me suis rendu compte que le feu de position arrière gauche ne fonctionnait plus un matin mais à nouveau en fin de journée. Comme j'avais lavé la voiture peu de temps avant, j'ai pensé à de l'humidité.
Quelques jours plus tard, rebelote, mais assurément pas à cause d'humidité, il faisait sec comme en plein Sahara malgré les -15°.

Depuis quelques jours, le feu de s'allume plus qu'une 1/2 seconde et terminé. Comme le feu est divisé en deux segments obliques de leds, l'un sur l'aile arrière et l'autre sur le couvercle de malle, il doit s'agir d'un câble trop tendu par le gel et qui se serait presque déconnecté ou d'un défaut de masse quelque part. Aucun accès pour l'utilisateur, j'emmène la voiture au garage ce soir. Pas de chance, la concession de Meiser ne sait pas la prendre cette semaine pendant le congé de carnaval. Il a donc fallu retourner à la concession d'achat.

J'en ai les boules. La voiture est hors garantie depuis le 3 janvier 2012.


Dernière édition par Jean-Fi le Ven 17 Mai - 19:45, édité 1 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Jeu 23 Fév - 18:34

Finalement, c'était pas grand'chose: une prise au boîtier central qui déconnait. 2 heures de MO pour trouver -> 116 €.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Jeu 10 Mai - 16:33

Encore une ampoule de feu de croisement remplacée, jamais vu une telle consommation alors qu'elle ne roule pas feux allumés comme moi. Suspect

- 39.400 kms: avant gauche
- 41.460 kms: avant gauche
- 51.080 kms: avant droit
- 66.590 kms: avant droit
- 69.300 kms: avant gauche
- 90.200 kms: avant gauche
- 97.500 kms: avant gauche

La mienne en est à 47.500 kms, aucune ampoule remplacée scratch

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Klinn le Jeu 10 Mai - 17:09

J'ai toujours été étonné de voir le nombre de peugeot (et maintenant toutes les marques françaises) avec une ampoule hs !! affraid

Perso, j'ai eu l'ampoule avant droit à changer à 57000 environ, sur ma clio campus. Je me plains pas, mais je pense que celle que j'ai mise ne tiendra pas longtemps No
avatar
Klinn
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 1074
Age : 28
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 04/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Jeu 10 Mai - 18:20

Je pense que c'est causé par le régulateur d'alternateur qui fourni trop de variations de courant.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Klinn le Jeu 10 Mai - 18:27

Ah oui ?

J'avais pas pensé à ça. Je pensais juste que le constructeur se fournissait à bon marché pour ses modèles neufs...
avatar
Klinn
Accroc
Accroc

Nombre de messages : 1074
Age : 28
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 04/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Jeu 10 Mai - 18:33

L'argument tiendrait si c'était juste le premier jeu d'ampoules qui pétait, pas des claquages à répétition.
Ensuite, si la batterie n'était pas régulière, ce serait le régulateur qui encaisserait, pas les ampoules.
Donc, ce ne peut être que le régulateur.

CQFD.

Ja parierais ma chemise qu'après remplacement de ce dernier, je n'aurais plus le problème, mais je ne le ferai que le jour où il pètera.

Par contre, je dois admettre que les deux premières ampoules qui ont claqué sur 2.000 kms d'intervalle, c'était un set de marque Norauto.
Les suivantes, j'ai mis des Philips et je viens de mettre une de marque Cora que j'avais.
On verra si elle tient plus ou moins longtemps Suspect

Sur ma S80, je mettais des Philips et elles tenaient longtemps, sachant qu'elles sont allumées en permanence quand je roule.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Dim 30 Sep - 16:33

Jean-Fi a écrit:Finalement, c'était pas grand'chose: une prise au boîtier central qui déconnait. 2 heures de MO pour trouver -> 116 €.

C'est à nouveau cassé

Et pour compléter la liste des ampoules: croisement avant droit à nouveau claqué.
103.000 kms.

Ma C70 a 56.000 kms, aucune ampoule pétée.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Sam 23 Nov - 19:08

23 Nov 2013

122.000 kms au compteur, c'était le moment de faire le gros entretien:

- Kit de distribution + pompe à eau: 244 €
- Main d'oeuvre distribution (4h): 208 €
- Filtre huile: 11,53 €
- Filtre air: 16,89 €
- Filtre Carburant: 18,97 €
- Huile (4 litres): 38,77 €
- Plaquettes de freins AV: 66,70 €
- Main d'oeuvre entretien (2h): 104 €

- Remplacement feu de position AVD: gratuit

Total: 708,86 €

Reset du compteur d'entretien:

Appuyer sur le bouton et le maintenir appuyé, mettre le contact en maintenant le bouton appuyé.
Un compte à rebours commence...10..9...8...7......​..00
Lorsque le 00 apparait ...lacher le bouton.
Couper et remettre le contact.
Ca marche. L'indicateur affiche 20.000

J'ai préféré anticiper à 120.000 au lieu de 160 le changement de courroie de distribution, la voiture arrive à ses 7 ans.
Dans le kit, la pompe à eau est comprise, à remplacer d'office. On est reparti pour 7 ans avec ça.
En plaçant les roues hiver, j'ai constaté que les plaquettes de freins avant étaient quasi au fer -> remplacement urgent.
Pile poil 60.000 kms avec ce second jeu, le premier a fait 62.000.
Ma C70 est à 79.000 avec des plaquettes à mi-vie  

Prochaine échéance: le contrôle technique début janvier.


Dernière édition par Jean-Fi le Sam 23 Nov - 19:18, édité 1 fois

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  PiPhie le Sam 23 Nov - 19:16

Presque 7 ans et en pleine forme  

_________________
Hello Invité


Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. (Hubert Reeves)
avatar
PiPhie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 12169
Age : 49
Localisation : Pi-World
Date d'inscription : 20/01/2008

http://www.lecrayondor.com/index.php?option=com_datsogallery&

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Mar 21 Jan - 7:17

CT le 8 janvier, le contrôleur m'a fait remarquer que le côté intérieur des disques avant était entamé, à surveiller. Le reste était OK, mais tout de même une remarque sur la plaque d'immatriculation, la chasse au remplacement payant est bien lancée.  Rolling Eyes 

Pratiquement, cela signifie que l'an prochain, mes disques devront être remplacés avant le CT.
Contact pris avec mon spécialiste vu que les plaquettes ont moins de 3.000 kms, on a remplacé les disques immédiatement pour pouvoir les conserver.
Vu qu'il aurait dû lui-même me prévenir, il m'a fait la MO à 20 € TTC.
J'en ai profité pour faire rééquilibrer les pneus avant qui donnaient des vibrations à partir de 110 km/h.
Coût total: 184 €

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Jean-Fi le Jeu 14 Aoû - 7:22

13 août 2014, 132.750 kms

Cela fait plus d'un an que la climatisation ne fonctionne plus, mais jamais eu le temps et l'opportunité de laisser la voiture au garage pour réparation.
Cette fois, c'est fait.
Diagnostic initial: compresseur mort. Remplacement, nettoyage, test d'étanchéité, remplissage et main d'oeuvre: 900 € TTC.  No 
Finalement, le compresseur s'est remis en route dès que le liquide marqueur a été sous pression, c'était juste une grosse fuite au niveau d'une valve. Réparation, re-test, réfrigérant et re-test, le tout pour 200 € TTC.

Je sais d'avance que si elle avait été chez Peugeot, j'aurais un nouveau compresseur et tout le saint-frusquin pour plus de 1.000 €.

_________________
Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais Mark Twain


avatar
Jean-Fi
Admin
Admin

Nombre de messages : 17029
Age : 50
Localisation : Jamais très loin
Date d'inscription : 20/01/2008

http://totalwhisky.e-monsite.com/accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peugeot 307 CC 2.0 HDi 136 cv

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum